Une Black Ferns Sevens lance sa médaille d'or à une fan de l’Australie

Par Finn Morton
Shiray Kaka, star des Black Ferns Sevens.

L’un des moments les plus emblématiques de la finale de la Coupe du Monde de Rugby 2015 ne s’est même pas déroulé pendant le match, mais juste après. Après que le capitaine Richie McCaw a soulevé en triomphe le Trophée Webb Ellis, et alors que les All Blacks faisaient le tour d’honneur, Sonny Bill Williams a fait cadeau de sa médaille à un jeune supporter.

ADVERTISEMENT

On s’en souvient, l’histoire a fait le tour du monde. La générosité de Williams, qui a offert ce que tout joueur de rugby professionnel aspire à recevoir, résonnera dans l’histoire de l’événement le plus prestigieux de ce sport. Cet échange inattendu a sans aucun doute incité de nombreuses personnes à rêver en grand.

Si tu l’attrapes, tu la gardes

Mais ce n’est qu’un exemple. Il y a eu d’innombrables moments au cours des presque dix années qui ont suivi, et notamment lors de l’historique Cathay/HSBC Hongkong Sevens ce week-end.

Pendant la finale du tournoi masculin – que les All Blacks Sevens ont remportée 10-7 face à la France – la Néo-Zélandaise Shiray Kaka a proposé de lancer sa médaille d’or du Hongkong Sevens à une jeune supportrice qui se tenait au-dessus du tunnel nord-ouest. Si la jeune fille l’attrapait, elle pouvait la ramener chez elle.

La jeune Australienne a attrapé la médaille, qui lui appartient désormais. Toujours souriante, Shiray Kaka s’est entretenu avec les journalistes quelques secondes plus tard, mais la Néo-Zélandaise n’a pas évoqué ce moment passé inaperçu avec la jeune fan.

Lot de consolation

Mais après avoir entendu parler de ce moment incroyable, on a dû littéralement courir vers Kaka pour lui demander rapidement ce qu’il s’était passé et les raisons de ce geste.

« Elle m’a encouragé tout le week-end », a confié Shiray à RugbyPass, sur le chemin du vestiaire. « Elle porte le maillot de l’Australie, donc c’est un peu comme si je me sentais désolée. »

Quelques heures avant, la Nouvelle-Zélande avait en effet privé l’Australie d’une place en finale en battant les Aussies 28-14 en demi-finale.

ADVERTISEMENT

« Elle est si mignonne. Elle est fan de l’Australie et adore le rugby. Je veux que les enfants comme elle continuent à aimer le rugby, c’est pourquoi je lui ai donné. »

Médaille du fair-play

Après avoir perdu en finale, en demi-finales puis en quarts de finale lors des trois premiers tournois de la saison, les Black Ferns Sevens ont redressé leur saison 2023/24 avec une étonnante série de victoires en finale de Cup.

Après avoir battu les États-Unis en finale, et l’Australie s’étant classée troisième, la Nouvelle-Zélande s’est hissée à la première place du classement général des SVNS Series à la différence de points. Les Néo-Zélandaises sont à égalité avec les Australiennes (106 points).

« À chaque fois que les Australiennes jouent, nous avons tendance à penser : “Oh, quelqu’un les a battues”, et je suis convaincue qu’elles ont le même sentiment lorsque nous jouons », a expliqué Kaka.

« C’est juste un peu de chambrage entre nous. Il n’y a pas de rancune.

« Je ne suis pas très humble. Je sais que je suis plutôt cool et que je suis plutôt bonne au rugby, alors je savais que mon heure viendrait », a plaisanté Shiray Kaka après avoir été désignée comme la joueuse la plus fair-play du tournoi.

ADVERTISEMENT

Related

ADVERTISEMENT

Join free

LIVE

{{item.title}}

Trending on RugbyPass

Commentaires

Inscrivez-vous gratuitement et dites-nous ce que vous en pensez vraiment !

Inscription gratuite
ADVERTISEMENT

Latest Features

Comments on RugbyPass

TRENDING
TRENDING All Blacks XV & Highlanders enforcer Billy Harmon set to leave New Zealand All Blacks XV & Highlanders enforcer Billy Harmon set to leave NZ
Search