Toujours pas remis de sa blessure, Jaco Peyper forfait pour le Six Nations

Par Ian Cameron
L'arbitre Jaco Peyper reçoit un soin médical après avoir quitté le terrain pour être remplacé par l'arbitre assistant Karl Dickson lors du match de quart de finale de la Coupe du Monde de Rugby France 2023 entre le Pays de Galles et l'Argentine au Stade Vélodrome, le 14 octobre 2023 à Marseille, France. (Photo par Dan Mullan/Getty Images)

World Rugby a annoncé un changement dans la composition de l’équipe des officiels de match pour la rencontre du Tournoi des Six Nations masculin 2024 entre l’Italie et l’Écosse, prévue le 9 mars.

ADVERTISEMENT
Rencontre
Six Nations
Italy
31 - 29
Temps complet
Scotland
Toutes les stats et les données

Jaco Peyper, originaire d’Afrique du Sud, est forfait pour le Tournoi des Six Nations en raison d’une blessure au talon d’Achille.

Remplacé par Angus Gardner

C’est l’arbitre australien Angus Gardner qui remplacera Peyper au Stadio Olimpico de Rome. Ainsi, Gardner est appelé en tant qu’arbitre de champ, Karl Dickson et Adam Leal (Angleterre) en tant qu’arbitres assistants.

Le Sud-Africain Marius van der Westhuizen sera l’arbitre du match pour la télévision (TMO).

La blessure remonte à la Coupe du Monde de Rugby en octobre dernier. Le Sud-Africain, qui avait dirigé le match d’ouverture du tournoi lorsque la France a accueilli les All Blacks à Paris en septembre, avait été désigné le mois suivant pour le quart de finale opposant le Pays de Galles à l’Argentine au Stade Vélodrome de Marseille.

Peyper s’était blessé à la RWC 2023

Cependant, dès que le pilier du Pays Galles Dan Biggar avait transformé son propre essai pour donner l’avantage au Pays Galles 7-0, Peyper avait demandé une pause pour s’entretenir avec les deux capitaines qui se trouvaient sur la ligne médiane, l’Argentin Julian Montoya et le Gallois Jac Morgan.

L’arbitre avait alors expliqué qu’il devait sortir en raison d’une blessure à la jambe gauche contractée en sautant de manière hasardeuse hors de la trajectoire d’une course avec ballon de Montoya vers un ruck argentin antérieur.

« Mon mollet a lâché », avait expliqué Peyper. « Je ne vais pas pouvoir suivre le rythme. Nous allons devoir changer d’arbitre et donner le sifflet à M. Dickson. Donnez-nous juste une minute. »

Alors que le chronomètre est arrêté à 15’25, Pepyer faisait ses adieux et sortait en boitillant jusqu’à la ligne de touche pour être examiné par les médecins et remplacé comme arbitre des quarts de finale par Karl Dickson, qui avait été chargé d’arbitrer la touche avec Andrea Piardi.

ADVERTISEMENT

Join free

Fresh Starts | Episode 1 | Will Skelton

ABBIE WARD: A BUMP IN THE ROAD

Aotearoa Rugby Podcast | Episode 8

James Cook | The Big Jim Show | Full Episode

New Zealand victorious in TENSE final | Cathay/HSBC Sevens Day Three Men's Highlights

New Zealand crowned BACK-TO-BACK champions | Cathay/HSBC Sevens Day Three Women's Highlights

Japan Rugby League One | Steelers v Sungoliath | Full Match Replay

Rugby Europe Women's Championship | Netherlands v Spain

Trending on RugbyPass

Commentaires

Inscrivez-vous gratuitement et dites-nous ce que vous en pensez vraiment !

Inscription gratuite
ADVERTISEMENT

Latest Features

Comments on RugbyPass

f
finn 16 minutes ago
Massive red flag raised by weakened Champions Cup teams – Andy Goode

I wonder if the problem of some teams not taking it that seriously would be helped by making performance in the champions cup count towards qualification and/or seeding in the following year’s competition. Eg. top four seeds would be winners of the URC, premiership, and top 14, plus best performing team in the previous year’s CC who have not otherwise qualified. Doing that the seedings for this years comp. would have been: Tier one: Saracens - Munster - Toulouse - la Rochelle Tier two: Sale - Stormers - Racing 92 - Leinster Tier three: Leicester - Connacht - Bordeaux - Exeter Tier four: Northampton - Ulster - Lyon - Sharks Tier five: Harlequins - Glasgow - Stade Francais - Edinburgh Tier six: Bath - Bulls - Toulon - Ospreys The competition would probably work better with fewer teams, so I’d probably favour only the first 4 tiers being invited, and then going straight to a quarter final without a round of 16. On the one hand this would possibly incentivise teams to take the champions cup seriously, and on the other it would mean that the latter stages would be more likely to involve teams that have demonstrated a willingness to take the competition seriously. The main differences between my proposed system and the actual draw is that mine would give la Rochelle a fairly easy ride to the quarters, and would either exclude the Bulls entirely or would give then an insurmountably difficult draw. As it happened Exeter got quite an easy pool draw but that was a bit of a fluke. My system would reward Exeter for being one of the teams that demonstrably devote a lot of attention to the CC by guaranteeing them a good draw.

11 Go to comments
TRENDING
TRENDING 14 of the biggest transfer flops in rugby union history 14 of the biggest transfer flops in rugby union history
Search