« S'ils ne peuvent pas gagner à domicile avec cette équipe, ils ne gagneront jamais la Coupe du monde »

Par Ned Lester
Fabien Galthie will have enormous pressure on him next year and will pray Dupont stays fit (Photo by ANNE-CHRISTINE POUJOULAT/ Getty Images)

Les Français ont connu une progression constante depuis la dernière édition du tournoi quadriennal, avec un pack physique puissant et certains des meilleurs arrières du monde.

ADVERTISEMENT

Les Bleus ont toutefois été battus par l’Irlande lors du dernier Tournoi des Six Nations et les hommes d’Andy Farrell représentent peut-être la plus grande menace pour les ambitions françaises en Coupe du monde, étant la seule équipe à s’être imposée face à la France depuis 2021.

Les experts sont largement partagés entre les deux nations lorsqu’il s’agit de désigner la meilleure équipe du monde. Mais il ne faut pas se faire d’illusions, tout peut arriver en Coupe du monde.

Par conséquent, il est toujours aussi difficile de prédire le favori de la Coupe du monde et, comme l’a récemment déclaré Dan Carter, « il est très rare que les favoris gagnent la Coupe du monde ».

L’un des pronostiqueurs kiwis n’est pas convaincu par l’une des deux options principales.

« Je suis tout à fait d’accord en ce qui concerne la France », a déclaré le commentateur Tony Johnson à Rugby Nation. « Si l’on regarde l’évolution de leurs U20, ils sont devenus une véritable puissance.

« Ça montre à quel point leur système fonctionne bien. Leur compétition à trois niveaux, c’est une force très puissante qu’ils sont maintenant. C’est une équipe exceptionnelle.

« S’ils ne peuvent pas gagner à domicile avec cette équipe, ils ne gagneront jamais la Coupe du monde. C’est ma façon de penser, mais vous ne pouvez jamais sous-estimer la capacité des Français à créer du drame quand vous ne pensiez pas qu’il y en avait, ils sont très forts pour ça.

ADVERTISEMENT

« En revanche, je ne suis pas très sûr de l’Irlande. D’accord ils ont battu les All Blacks deux ou trois fois, mais ils n’ont jamais dépassé le stade des quarts de finale.

« De plus, je pense qu’ils sont très dépendants de Johnny Sexton, donc la forme et l’état d’esprit dans lequel il se trouvera le jour J seront déterminants. C’est pourquoi je ne pense pas tant à l’Irlande qu’à la France.

L’un des plus grands débats à l’approche de la Coupe du monde concerne les poules, qui comptent les deux favoris potentiels susmentionnés du même côté du tableau, ainsi que les plus récents vainqueurs, l’Afrique du Sud et la Nouvelle-Zélande.

Cela ouvre la porte à une équipe en dehors de ces quatre-là, de l’autre côté du tableau, pour tenter de remporter le trophée Webb Ellis.

ADVERTISEMENT

« Mon favori du moment, ce sont les Wallabies », a ajouté Johnson. « Il faut se méfier d’eux, ils ont le côté facile du tirage au sort et ils sont en train de monter une équipe très puissante sous la direction d’un homme qui a toujours prouvé qu’il était meilleur à court terme qu’à long terme, Eddie Jones. »

ADVERTISEMENT

Join free

LIVE

{{item.title}}

Trending on RugbyPass

Commentaires

0 Comments
Soyez le premier à commenter...

Inscrivez-vous gratuitement et dites-nous ce que vous en pensez vraiment !

Inscription gratuite
ADVERTISEMENT

Latest Features

Comments on RugbyPass

TRENDING
TRENDING Team GB Sevens miss out on Olympics as Blitzboks grab final spot Team GB Sevens miss out on Olympics as Blitzboks grab final spot
Search