Pourquoi Matthieu Raynal va regretter Johnny Sexton

Par RugbyPass
LONDON, ENGLAND - MARCH 12: Referee Mathieu Raynal speaks to Jonathan Sexton of Ireland during the Guinness Six Nations Rugby match between England and Ireland at Twickenham Stadium on March 12, 2022 in London, England. (Photo by Shaun Botterill/Getty Images)

Jonathan Sexton manquera à beaucoup de monde dans le monde du rugby. Et il y a aussi beaucoup de gens qui seront ravis qu’il ne joue plus, parmi lesquels les équipes qu’il a terrorisées en club et au niveau national pendant de nombreuses années.

ADVERTISEMENT

Toutefois, il y a un groupe que l’on n’imaginerait pas regretter le départ du capitaine de l’Irlande : les arbitres.

La fois où il a insulté Jaco Peyper

Johnny Sexton a toujours été passionné sur le terrain et il ne mâchait pas ses mots lorsqu’il s’adressait aux officiels de match.

Son dernier coup d’éclat médiatisé remonte à fin, lors de la finale de la Champions Cup entre le Leinster et La Rochelle. Un incident qui, du reste, avait bien failli lui coûter une participation à son ultime Coupe du Monde de rugby.

Ce jour-là, Sexton a été accusé d’avoir agressé verbalement l’arbitre Jaco Peyper, après la défaite de son équipe à l’Aviva Stadium. Une défaite d’un point (26-27) à laquelle le joueur, blessé, assistait depuis les tribunes. Il aurait lancé à Jaco Peyper « you’re a fucking disgrace » (« tu es une put… de honte »).

Dans une interview accordée à Rugby Pod, Mathieu Raynal, arbitre français depuis 17 ans, a malgré tout confié que Sexton était un joueur qu’il était vraiment attristé à l’idée de ne plus jamais arbitrer.

La fin d’une époque

Raynal a affiché son admiration pour le meilleur demi d’ouverture du Leinster et de l’Irlande, dans ce qui était un véritable moment de respect de la part d’un homme qui s’est souvent heurté à Sexton dans le feu de l’action des matchs internationaux.

« Je suis triste de ne plus arbitrer Johnny Sexton », a-t-il admis. « Il a arrêté sa carrière après la Coupe du monde et c’est l’une des raisons pour lesquelles j’étais vraiment triste parce que je l’ai arbitré pendant de nombreuses années avec l’Irlande et avec le Leinster.

« Je l’aime beaucoup. Je n’ai jamais eu de problème avec lui.

« Je suis vraiment triste parce que ça veut dire que je suis proche de la fin aussi parce que tous les gars que j’ai arbitrés, je les ai vus (prendre leur retraite), donc maintenant je suis plus proche de la fin que du début. »

Un respect mutuel

Pour Rugby Pod, Matthieu Raynal a expliqué qu’il n’avait aucun problème à faire face à des personnalités fortes comme Sexton sur le terrain :

ADVERTISEMENT

« Parce que j’ai aussi un fort caractère, alors quand j’arbitre Johnny ou Owen (Farrell, ndlr), ils me connaissent aussi, et vous pouvez leur poser la question : ‘Quand vous êtes face à un type comme Mathieu, comment vous vous préparez ?’

« C’est la même chose. Je ne me sens pas faible face à ces gars-là. Je travaille toujours avec eux. Ils me respectent, je les respecte. Je leur fais confiance, ils savent exactement ce que j’attends d’eux, donc ça ne me perturbe pas vraiment.

« Honnêtement, ce sont de bons gars. »

ADVERTISEMENT

Join free

LIVE

{{item.title}}

Trending on RugbyPass

Commentaires

0 Comments
Soyez le premier à commenter...

Inscrivez-vous gratuitement et dites-nous ce que vous en pensez vraiment !

Inscription gratuite
ADVERTISEMENT

Latest Features

Comments on RugbyPass

TRENDING
TRENDING 'Unstoppable': Ex-All Black midfielder's verdict on new-look Springboks Ex-All Black midfielder's verdict on Boks
Search