Pourquoi les All Blacks ne sont pas encore assez forts pour remporter la Coupe du monde

Par Finn Morton
AUCKLAND, NOUVELLE-ZÉLANDE - 15 JUILLET : Will Jordan (Nouvelle-Zélande) se défait de RG Snyman (Afrique du Sud) pour marquer un essai lors du match du Rugby Championship entre les All Blacks de Nouvelle-Zélande et les Springboks d'Afrique du Sud au Mt Smart Stadium, le 15 juillet 2023 à Auckland, en Nouvelle-Zélande. (Photo par Dave Rowland/Getty Images)

Les amateurs de rugby néo-zélandais ont chanté les louanges des All Blacks après leur éclatante victoire 35-20 sur les champions du monde sud-africains le samedi 15 juillet. Les All Blacks ont réalisé une véritable démonstration de force, et les supporters néo-zélandais ont adoré chaque minute de cette rencontre.

ADVERTISEMENT

Ce fut l’une de leurs meilleures performances sous la houlette de l’actuel sélectionneur Ian Foster. Mais il est impossible d’oublier où en étaient les All Blacks il y a un an.

Les défaites contre l’Irlande, l’Afrique du Sud et l’Argentine ont entraîné les All Blacks dans une série de défaites désastreuses. Nombreux sont ceux qui ont considéré les géants déchus comme de simples outsiders à l’approche de la Coupe du monde.

Mais les All Blacks sont de retour – c’est du moins ce dont sont convaincus de nombreux Néo-Zélandais.

Les All Blacks, qui ont entamé leur Rugby Championship par une victoire écrasante 41-12 sur les Pumas au début du mois de juillet, ont rappelé au monde qu’il faudrait compter sur eux en remportant une large victoire sur les Springboks.

Dès le début de la rencontre, les All Blacks se sont montrés à la hauteur. Will Jordan et Shannon Frizell ont été particulièrement impressionnants lors de ce match.

Mais à moins de deux mois de la Coupe du Monde de Rugby, le légendaire All Black Murray Mexted a minimisé cette victoire encourageante.

ADVERTISEMENT

Selon lui, les All Blacks ne peuvent pas remporter le trophée suprême du sport au vu de leur forme actuelle.

« Chaque chose en son temps, à mon avis. Pour l’instant, nous n’avons pas l’ensemble parfait », a déclaré Murray Mexted sur The Platform. « Sommes-nous assez bons en ce moment pour gagner la Coupe du Monde de Rugby ? Non, je ne pense pas.

« Mais nous montrons les signes d’une équipe qui s’est beaucoup améliorée et, à condition que l’équipe gagne en régularité, nous ne pouvons que nous améliorer. »

« Nous sommes clairement dans la bonne direction »

« Mendoza a été un bon départ, un très bon départ parce que c’est difficile de jouer dans des endroits comme ça, et ensuite nous avons enchaîné contre probablement la meilleure opposition que l’on puisse rencontrer.

« Nous sommes sur la bonne voie, à mon avis. »

Jouant au Mt Smart Stadium le 15 juillet, les All Blacks ont posé le défi avec un haka passionné face à leurs adversaires les plus féroces.

ADVERTISEMENT

Après des semaines, voire des mois de débats, le match test que les deux nations du rugby attendaient avec impatience a enfin eu lieu.

Mais les All Blacks sont venus pour jouer, tandis que les Boks ont été lents à sortir des blocs.

Les essais de Will Jordan et de Shannon Frizell ont permis aux Néo-Zélandais de prendre une avance considérable, et les Springboks n’ont jamais vraiment réussi à se relever.

Les visiteurs sont revenus à huit points grâce à un essai de l’ailier international Cheslin Kolbe, mais c’est tout ce qu’ils ont obtenu en améliorant leur performance en deuxième mi-temps.

« Une hirondelle ne fait pas le printemps, mais je dois reconnaître que je suis très optimiste quant à ce que je vois », a ajouté Mexted. « En fait, c’est un plaisir de voir ça. Il semble que nous soyons sur la bonne voie.

« Il nous reste encore beaucoup de progrès à faire, je pense que nous devons encore gagner en rythme, mais nous avançons clairement dans la bonne direction cette année.

« Les inconstances des deux dernières années environ sont évidentes pour tout le monde, nous les avons tous vues. Ils ont restructuré leur équipe d’entraîneurs et je pense que ça porte ses fruits.

« Nous constatons une amélioration des performances, en particulier de la part de la première ligne. En effet, le pack des Springboks était magnifique et nous avons contrôlé la mêlée.

« Quand on regarde les statistiques, je me disais avant le match que si nous n’avions pas 50 % de possession de balle, nous ne gagnerions pas ce match – 50 % de possession de balle. En fait, nous avons eu 63 ou 64 % de possession de balle.

« C’est une grande réussite sur le plan stratégique. »

ADVERTISEMENT

Join free

LIVE

{{item.title}}

Trending on RugbyPass

Commentaires

0 Comments
Be the first to comment...

Inscrivez-vous gratuitement et dites-nous ce que vous en pensez vraiment !

Inscription gratuite
ADVERTISEMENT

Latest Features

Comments on RugbyPass

TRENDING
TRENDING The Test rookie touted by Conrad Smith for All Blacks selection The Test rookie touted by Conrad Smith for All Blacks selection
Search