Pas de capitaine des All Blacks avant l’été prochain

Par Finn Morton
L'entraîneur des Crusaders, Scott Robertson, et Scott Barrett posent pour une photo avec le trophée du Super Rugby Pacific après le match de la finale du Super Rugby Pacific entre les Chiefs et les Crusaders au FMG Stadium Waikato, le 24 juin 2023, à Hamilton, en Nouvelle-Zélande. (Photo par Hannah Peters/Getty Images)

Alors que Scott « Razor » Robertson a lancé officiellement une nouvelle ère pour les All Blacks en organisant un stage de deux jours à Auckland, beaucoup d’inconnues subsistent quant aux plans du nouveau sélectionneur de la Nouvelle-Zélande.

Un premier stage de deux jours pour faire connaissance

Robertson a invité 22 joueurs à se rassembler pour le stage, les anciens capitaines Sam Cane et Ardie Savea n’étant pas disponibles en raison de leurs engagements actuels à l’étranger, au Japon.

ADVERTISEMENT

Mais le capitaine Scott Barrett, vainqueur du Super Rugby, qui a été entraîné par Robertson pendant des années aux Crusaders, était présent.

Si Sam Cane est le titulaire du poste de capitaine, n’importe lequel de ces trois joueurs serait considéré comme un candidat valable pour mener les All Blacks dans une confrontation avec l’Angleterre l’été prochain.

Mais, du moins à ce stade, il ne s’agit que de spéculations. Interrogé sur l’identité du capitaine des All Blacks, Robertson n’a absolument rien laissé filtrer mardi 9 janvier.

Les stars au rendez-vous

« Je nommerai le capitaine à l’approche de la série, au moment de la composition de l’équipe », a déclaré Robertson aux journalistes à Auckland.

« Il faut que je rencontre quelques personnes, que j’aie quelques discussions, que j’accroche quelques regards, que je discute un peu. Je pense qu’il est important que nous fassions cela, que nous envisagions toutes les options. »

Si Sam Cane, Ardie Savea et Beauden Barrett n’ont pas pu être présents, Robertson a pu réunir un groupe de stars pour le lancement officiel de l’ère « Razor » cette semaine.

Will Jordan, Damian McKenzie, Scott et Jordie Barrett, et bien d’autres encore, faisaient partie des visages souriants qui se sont rassemblés – plus de 70 jours après la défaite en finale de la Coupe du Monde de rugby 2023 en France.

ADVERTISEMENT

Will Jordan, qui a joué un rôle de premier plan dans la période de succès inégalée des Crusaders sous la direction de Robertson, a décrit l’ambiance comme « encore un peu fraîche » au sein du camp.

Une ambiance encore un peu fraîche

« Razor apporte sans aucun doute son propre style et même si le camp a été plutôt timide, les contacts sont très importants pour lui », a expliqué Will Jordan.

« On a déjà une bonne relation, c’est évident, mais certains des autres garçons n’ont peut-être pas travaillé aussi étroitement avec lui que d’autres, alors il faut apprendre à les connaître.

« L’ambiance est encore un peu fraîche, je trouve. C’est le début de la saison, nous sommes encore loin du premier test, donc rien de très sérieux, mais il s’agit juste de se connecter en tant que groupe.

« Pour les six prochains mois, l’accent sera mis sur le Super Rugby. Je joue habituellement au poste d’arrière pour les Crusaders, donc nous verrons ce qui se passe à ce moment-là, mais il faut juste faire une bonne campagne et espérer être sélectionné pour les ABs, et à partir de là, nous verrons ce qui arrivera.

ADVERTISEMENT

« Apparemment, Beaudy (Barrett) revient, ce qui est intéressant. Pour moi, il s’agit simplement de faire une bonne campagne en Super, de travailler sur ce dont j’ai besoin et nous verrons ce qui se passera en juillet. »

ADVERTISEMENT

Join free

LIVE

{{item.title}}

Trending on RugbyPass

Commentaires

0 Comments
Soyez le premier à commenter...

Inscrivez-vous gratuitement et dites-nous ce que vous en pensez vraiment !

Inscription gratuite
ADVERTISEMENT

Latest Features

Comments on RugbyPass

FEATURE
FEATURE Gareth Thomas: 'I’ve always thought I was a bit like Dan Carter.' Gareth Thomas: 'I’ve always thought I was a bit like Dan Carter.'
Search