L'or pour la Nouvelle-Zélande au tournoi féminin de Hongkong

Par RugbyPass
La capitaine de la Nouvelle-Zélande Risi Pouri-lane se dégage de la défense australienne pour un essai lors de la troisième journée du Cathay/ HSBC Hongkong Sevens au Hongkong Stadium le 7 avril 2024 à Hongkong, Chine. Crédit photo : Mike Lee - KLC fotos pour World Rugby

La Nouvelle-Zélande a battu les États-Unis 36-7 pour remporter l’or dans le tournoi féminin du Cathay/HSBC Hongkong Sevens, sa troisième médaille d’or consécutive lui permettant de dépasser l’Australie en tête du classement de la série HSBC SVNS.

ADVERTISEMENT

Michaela Blyde a réalisé un triplé et la Nouvelle-Zélande s’est montrée trop forte pour les États-Unis, qui s’étaient qualifiés pour leur première finale de la saison grâce à une victoire 19-5 sur la France en demi-finale.

L’Australie s’est inclinée en demi-finale face aux Black Ferns Sevens (28-14), mais a remporté la médaille de bronze en remontant au score (24-21) face à la France. Au classement général, l’Australie est à égalité avec la Nouvelle-Zélande avec 106 points, mais tombe à la deuxième place à la différence de points. la France reste 3e.

Ailleurs, la Grande-Bretagne a battu le Brésil 14-5 pour consolider sa huitième place au classement de la saison et ses espoirs de participer à la Grande Finale à Madrid, tandis que le Japon a battu l’Irlande 12-5 grâce à un essai en fin de rencontre pour atteindre son meilleur classement de la saison, à savoir la septième place.

La Nouvelle-Zélande remporte sa troisième médaille d’or consécutive

Jorja Miller a marqué les premiers points du match pour la médaille d’or, s’échappant sur l’extérieur et marquant sous les poteaux pour sept points. Cette avance a été portée à douze points lorsque l’infatigable Michaela Blyde n’a pas pu être arrêtée dans le coin gauche.

Les problèmes des Etats-Unis se sont aggravés lorsque Steph Rovetti a reçu un carton jaune pour un plaquage dangereux, ce qui a permis à Michaela Blyde de marquer un deuxième essai presque identique. Mais l’espoir renaissait à l’approche de la mi-temps, sur un débordement d’Ilona Maher conlu par Alex Sedrick pour porter le score à 17-7 à la mi-temps.

Le troisième essai de Blyde en deuxième mi-temps a pratiquement assuré la victoire de la Nouvelle-Zélande, mais celui de Mahina Paul l’a confirmée, portant l’avance des Néo-Zélandaises à 29-7. Paul a de nouveau trouvé la faille alors que le chronomètre passait dans le rouge et que la Nouvelle-Zélande devenait championne de Hongkong pour la deuxième année consécutive.

En demi-finale : La Nouvelle-Zélande bat l’Australie, les Etats-Unis battent la France

Pour leur cinquième confrontation en demi-finale, c’est l’Australie qui a ouvert le bal. Un ballon perdu par la Nouvelle-Zélande a été récupéré et achevé par la meilleure marqueuse d’essais des Series, Maddison Levi.

La Nouvelle-Zélande a débloqué son compteur grâce à une percée de Jorja Miller au centre, terminée par la puissante Michaela Blyde, mais l’Australie a répliqué presque immédiatement lorsque Charlotte Caslick s’est élancée vers la tribune Sud pour marquer son premier essai du tournoi. La Nouvelle-Zélande a toutefois réussi à inscrire un dernier essai avant la pause, Risi Pouri-Lane égalisant le score à 14-14.

ADVERTISEMENT

Les Black Ferns Sevens ont pris le dessus en deuxième mi-temps, Portia Woodman-Wickliffe terminant un mouvement d’équipe alors que l’offensive australienne faiblissait dans sa quête d’égalisation. Miller a aplati sous les perches au moment où le coup de sifflet final retentissait pour consolider le parcours des Black Ferns vers la finale.

Alev Kelter a ouvert le score pour les Etats-Unis contre la France après deux minutes de jeu, arrachant le ballon aux mains des Françaises pour donner l’avantage aux Américaines. Les Françaises ont fini par répliquer par l’intermédiaire de Chloé Jacquet, mais les Américaines ont pris sept points d’avance à la pause grâce à la vitesse d’Ilona Maher, qui n’a pas laissé le temps aux Françaises de réagir.

La deuxième mi-temps a vu la fatigue s’installer dans les deux camps. Les Etats-Unis se sont fait piéger dans leurs 22 mètres, mais la France n’est pas parvenue à capitaliser sur son avantage.

Sammy Sullivan a tout donné pour effectuer un plaquage qui a évité l’essai, et avec la possession de la balle pour les Etats-Unis, un coup de pied croisé a trouvé de l’espace sur l’aile droite pour la remplaçante Jaz Gray qui a utilisé ses jambes fraîches pour aller jusqu’au bout et remporter la victoire 19 à 5.

Finale de bronze : L’Australie s’impose face à la France

Menées 7-21, les leaders des Series ont inscrit trois essais en fin de match pour s’assurer une remarquable médaille de bronze. L’Australie a ouvert le score, Madison Ashby marquant le premier essai de la rencontre, mais la France a pris le dessus de part et d’autre de la mi-temps, Valentine Lothoz inscrivant son septième essai avant que Joanna Grisez ne double l’avantage sur le coup de la mi-temps juste après une mêlée.

ADVERTISEMENT

Après la pause, la France a de nouveau frappé grâce à Chloé Jacquet qui est passée sous les poteaux pour porter le score à 21-7. C’est alors que la machine bleue s’est enrayée. L’Australie se devait de répliquer, Bridget Clark mettait du rythme pour marquer le premier essai de la remontée. Maddison Levi apportait le second, ramenant l’Australie à égalité avec un raffut brutal au visage de Grisez pour marquer en contournant la défense française. Et c’est encore Levi qui couronna la victoire, en concluant un essai d’équipe pour décrocher le bronze.

CLASSEMENT DU CATHAY/HSBC HONGKONG SEVENS FEMININ

  1. Nouvelle-Zélande
  2. Etats-Unis
  3. Australie
  4. France
  5. Fidji
  6. Canada
  7. Japon
  8. Irlande
  9. Grande-Bretagne
  10. Brésil
  11. Espagne
  12. Afrique du Sud
ADVERTISEMENT

Join free

LIVE

{{item.title}}

Trending on RugbyPass

Commentaires

Inscrivez-vous gratuitement et dites-nous ce que vous en pensez vraiment !

Inscription gratuite
ADVERTISEMENT

Latest Features

Comments on RugbyPass

TRENDING
TRENDING Ian Jones commends the 'sheer physicality' of returning Crusaders star Returning Crusaders star named player of round 14
Search