L'Irlande championne du WXV 3

Par Willy Billiard
DUBAI, UNITED ARAB EMIRATES - OCTOBER 28: Aoife Dalton of Ireland runs with the ball during the WXV 3 2023 match between Ireland and Spain at The Sevens Stadium on October 28, 2023 in Dubai, United Arab Emirates. (Photo by Christopher Pike - World Rugby/World Rugby via Getty Images)

Neve Jones a été celle qui a pu faire basculer le match au Sevens Stadium. L’Irlande a su remonter un retard de 10-0 en première période face à l’Espagne pour s’imposer 15-13 et remporter le titre inaugural du WXV 3.

ADVERTISEMENT

L’Irlande et l’Espagne s’affrontaient dans la chaleur de Dubaï avec la première place en jeu, et malgré la domination espagnole en début de rencontre, c’est la détermination et la résilience des Irlandaises qui l’ont emporté.

Rencontre
Women's XV 3
Ireland Women's
15 - 13
Temps complet
Spain Women
Toutes les stats et les données

Moins d’une minute après le début de la rencontre, Edel McMahon, la co-capitaine de l’Irlande, a écopé d’un carton après un contact frontal avec une joueuse espagnole.

L’Irlande ayant perdu une joueuse, l’offensive espagnole a tenté à maintes reprises de progresser avant que, après dix minutes, la seconde centre Claudia Peña Hidalgo récupère le ballon dans son camp, se faufile entre deux défenseuses et remonte le terrain, poursuivie par les filles en vert, avant de plonger au-delà de la ligne et de donner l’avantage à Las Leonas.

Par la suite, l’Irlande a semblé prendre l’ascendant, mais à plusieurs reprises, son jeu offensif s’est enrayé à cause d’une passe ratée ou de pertes de balle.

Pendant ce temps, l’Espagne saisissait méthodiquement ses chances, Amalia Argudo ajoutant deux pénalités. Entre ces deux coups de pied, l’Irlande a ouvert son compteur en inscrivant trois points par la demie d’ouverture Dannah O’Brien.

A l’approche de la mi-temps, l’Espagne semblait prête à marquer à nouveau, campant sur la ligne irlandaise et prenant l’avantage à plusieurs reprises.

ADVERTISEMENT

Bien que Linda Djougang ait reçu un carton jaune alors que le chronomètre était dans le rouge, l’Espagne n’a pas réussi à ajouter des points à son tableau et le score était de 13-3 lorsque les équipes sont reparties au vestiaire.

C’est une Irlande différente qui revenait sur le terrain en seconde période. Le rythme effréné, et les erreurs qui l’accompagnaient, étaient abandonnés au profit d’une approche plus chirurgicale qui s’est avérée payante après 60 minutes, lorsque Grace Moore a marqué le premier essai de son équipe, transformé par O’Brien, pour ramener les Irlandaises à trois points de leurs adversaires.

Un deuxième essai suivait à moins de six minutes de la fin, la talonneuse Neve Jones donnant l’avantage à l’Irlande pour la première fois.

L’Espagne a tout donné jusqu’à remporter une précieuse touche à la 80e minute. Mais ses assauts se sont toujours heurtés à la défense irlandaise.

ADVERTISEMENT

A la faveur d’un avantage, les Espagnoles ont pénétré dans la moitié de terrain irlandaise, mais l’équipe de Scott Bemand, en s’emparant du ballon lors de la touche qui a suivi, s’est assurée la victoire et la première place du WXV 3.

ADVERTISEMENT

Join free

LIVE

{{item.title}}

Trending on RugbyPass

Commentaires

0 Comments
Be the first to comment...

Inscrivez-vous gratuitement et dites-nous ce que vous en pensez vraiment !

Inscription gratuite
ADVERTISEMENT

Latest Features

Comments on RugbyPass

FEATURE
FEATURE Freddie Steward: 'I wouldn’t say I've had it easy' Freddie Steward: 'I wouldn’t say I've had it easy'
Search