L'Ecosse remporte le WXV 2 au Cap

Par Willy Billiard
CAPE TOWN, SOUTH AFRICA - OCTOBER 28: The players of Scotland lift the WXV 2 trophy at full-time after victory in the WXV 2 2023 match between United States and Italy at Athlone Sports Stadium on October 28, 2023 in Cape Town, South Africa. (Photo by Johan Rynners - World Rugby/World Rugby via Getty Images)

L’Italie a manqué d’un rien de remporter le tout premier titre de championne du WXV 2; en fait, par la plus petite des marges malgré une victoire 30-8 sur les Etats-Unis au Cap samedi 28 octobre 2023.

ADVERTISEMENT

Les Azzurre sont restées à égalité avec l’Écosse en tête du WXV 2 avec 15 points, mais ce sont les Écossaises qui ont été couronnées championnes grâce à leur différence de points légèrement supérieure (+55 contre +53 pour les Italiennes).

La veille, les Ecossaises avaient battu le Japon 38-7 grâce à un essai de pénalité à la mi-temps et d’autres essais obtenus par Emma Orr, deux fois, Coreen Grant, Lana Skeldon et Sarah Bonar qui avaient permis de prendre le maximum de points lors d’une journée très venteuse au Cap.

Le lendemain face à l’Italie, ce sont les Women’s Eagles qui ont pris l’avantage grâce à une pénalité de Gabriella Cantorna à la 14e minute, et il a fallu attendre près d’une demi-heure pour que le premier essai du match soit inscrit.

L’Italie a pilonné la ligne d’essai américaine et a finalement été récompensée par le premier essai obtenu par sa deuxième-ligne Giordana Duca, qui s’est jetée par-delà la ligne avant que Michella Sillari ne transforme.

Les Italiennes continuaient à dominer la possession et l’occupation du terrain à mesure que le match approchait de la mi-temps, et un deuxième essai était inscrit dans les dernières minutes avant la pause par l’ailière Vittoria Ostuni Minuzzi, qui marquait dans le coin à la suite d’un habile mouvement, pour donner neuf points d’avance aux Azzuri à la pause.

Sachant qu’un point de bonus serait nécessaire, les Italiennes ont entamé la deuxième mi-temps de la meilleure façon possible lorsque la demie de mêlée Sofia Stefan a conclu une échappée splendide initiée par Giordana Duca.

ADVERTISEMENT

La troisième-ligne américaine Freda Tafuna a posé des problèmes à ses adversaires tout au long de ce WXV 2 et elle l’a fait une fois de plus, cassant la ligne italienne pour permettre à Tahlia Brody de filer sous les poteaux. La remplaçante Kristin Bitter a manqué la transformation.

L’ailière Alyssa D’Inca a marqué dans le coin après une combinaison huilée de Beatrice Rigoni et Sillari.

Six minutes plus tard, les Italiennes inscrivaient le cinquième essai grâce à la magie de Rigoni qui aidait la capitaine Elisa Giordano à marquer.

L’essai de Giordano laissait les Italiennes à six points du titre WXV 2, mais elles réduisaient cet écart de moitié grâce à une pénalité de Sillari à 18 minutes de la fin.

ADVERTISEMENT

Les Américaines ont repris le contrôle du match, déterminées à se battre dans le dernier quart temps, mais les Italiennes se sont retrouvées avec une touche à six minutes de la fin.

La talonneuse Laura Gurioli pensait avoir marqué l’essai décisif sur le groupé pénétrant qui suivait, mais l’arbitre Natarsha Ganley repérait un écran et l’essai était refusé.

L’Italie avait une dernière chance de remporter le titre lorsqu’elle était récompensée par une pénalité alors que le chronomètre dépassait les 80 minutes.

Au lieu d’opter pour un coup de pied au but, les Azzurre ont opté pour une mêlée et malgré plusieurs temps de jeu, elles laissaient échapper le ballon et par conséquent le titre WXV 2 revenait à l’Ecosse.

ADVERTISEMENT

Join free

LIVE

{{item.title}}

Trending on RugbyPass

Commentaires

0 Comments
Be the first to comment...

Inscrivez-vous gratuitement et dites-nous ce que vous en pensez vraiment !

Inscription gratuite
ADVERTISEMENT

Latest Features

Comments on RugbyPass

FEATURE
FEATURE After sacking Munster’s fortress, can Glasgow tame Bulls at Loftus? After sacking Munster’s fortress, can Glasgow tame Bulls at Loftus?
Search