Le palmarès complet de la 19e Nuit du Rugby

Par RugbyPass
TOULOUSE, FRANCE - APRIL 09: Antoine Dupont of Toulouse looks on in the warm up during the Heineken Champions Cup match between Stade Toulousain and Ulster Rugby at Stadium de Toulouse on April 09, 2022 in Toulouse, France. (Photo by David Rogers/Getty Images)

La 19e Nuit du Rugby a eu lieu le lundi 20 novembre 2023 à l’Olympia à Paris. Au travers le 11 catégories, c’est le meilleur du rugby français qui a été récompensé. Voici la liste complète des lauréats.

Prix du Meilleur Joueur de Top 14 (vote des joueurs)

Préféré à Grégory Alldritt (troisième-ligne – Stade Rochelais) et Camille Lopez (demi d’ouverture – ASM Clermont-Auvergne), Antoine Dupont (27 ans, demi de mêlée – Stade Toulousain) a été sacré meilleur joueur de la saison : 15 matchs joués (12 en tant que titulaire), 1043 minutes de jeu, six essais, 139 ballons joués au pied (3942 mètres), 61 plaquages cassés, 569 passes, 137 courses, 910 mètres parcourus, 13 franchissements, 18 offloads, 4 ballons grattés, 86 plaquages réussis (86% de réussite).

ADVERTISEMENT

« L’important, ce n’est pas de réussir une saison mais de les enchaîner. Avec le Stade toulousain, on a la chance d’avoir pu gagner ces dernières saisons et ça se concrétise par ce trophée-là. Ça marque aussi la reconnaissance de mes pairs et ça veut dire beaucoup, pour moi, d’être estimé par les gens que j’affronte le week-end », a déclaré Antoine Dupont.

Prix du Meilleur Joueur de Pro D2 (vote des joueurs)

Au cours de la saison au cours de laquelle Oyonnax Rugby a conquis le titre de champion de France de Pro D2, trois membres de l’équipe avaient été choisis pour être honorés en tant que meilleurs joueurs et c’est finalement Thomas Laclayat (26 ans – pilier) qui a été désigné devant Kévin Lebreton et Jules Soulan : 24 matchs disputés dont 21 en tant que titulaire (88%), 1328 minutes de temps de jeu, 12 essais, 60 points.

Prix de la Révélation de l’Année (vote des joueurs)

Emilien Gailleton (20 ans, trois-quarts centre – Section Paloise et champion du monde des moins de 20 ans) a remporté le trophée devant Baptiste Erdocio (23 ans) et Posolo Tuilagi (19 ans) : 24 matchs joués dont 18 en tant que titulaire, 1631 minutes de temps de jeu, 65 points marqués (13 essais – meilleur marqueur d’essais de la saison), 16 ballons joués au pied (414 mètres), 20 plaquages cassés, 52 passes, 111 courses, 945 mètres parcourus, 14 franchissements, 17 offloads, 2 ballons grattés, 157 plaquages réussis (80% de réussite). Sélectionné par Fabien Galthié dans le groupe France pour la Coupe du Monde de Rugby 2023, il n’a finalement pas été retenu.

« Pour ma première saison en Top 14, ça a été riche en émotions », a-t-il simplement dit lors d’un message vidéo.

Prix du Meilleur Joueur International Français (vote des joueurs)

Une fois encore, Antoine Dupont (27 ans) remporte les suffrages après 11 tests (10 en tant que titulaire) disputés, 1 essai et une fracture maxillo-zygomatique. Il concourrait face à ses partenaires Grégory Alldritt et Damian Penaud.

Prix du Meilleur Joueur de l’In Extenso Supersevens (vote des joueurs)

Le troisième-ligne de l’Aviron Bayonnais Esteban Capilla a reçu le trophée, lui qui avait déjà été sacré champion du monde avec les U20 cet été en Afrique du Sud.

« Je tenais à remercier tous mes coéquipiers de l’Aviron Bayonnais et le staff, qui a toujours joué le jeu en mettant des jeunes du club pour nous faire progresser, et puis mes coéquipiers et le staff de l’équipe de France à 7 qui m’ont permis de développer ces connaissances et ces compétences dans ce sport si particulier. Le travail n’est pas terminé, l’objectif final reste les Jeux Olympiques de Paris 2024 », a-t-il déclaré.

Prix de la Meilleure Joueuse Internationale Française (vote des joueuses)

Devant Gaëlle Hermet et Agathe Sochat, c’est finalement Gabrielle Vernier qui a été désignée meilleure joueuses internationale française : 8 tests en 2023 (41 sélections au total). Elle a été sacrée meilleure Joueuse du Tournoi des Six Nations féminin 2023 et était nommée dans la catégorie Joueuse World Rugby de l’Année 2023 lors des World Rugby Awards. Elle fait néanmoins partie du XV de rêve World Rugby pour l’année 2023 (avec Pauline Bourdon-Sansus).

Prix du Meilleur Arbitre de l’Année (vote des joueurs, des entraîneurs et des arbitres)

Mathieu Raynal (42 ans) : seul arbitre central français lors de la Coupe du Monde de Rugby 2023 au cours de laquelle il a officié sur cinq rencontres (dont le quart de finale entre l’Angleterre et les Fidji), il a également arbitré 13 matchs de Top 14. Pierre Brousset et Tual Trainini étaient également en lice.

« Je suis très heureux. Je suis plus proche de la fin que du début, c’est donc un très grand honneur. Je suis heureux pour mon fils : il sera content, ça lui plaît les coupes et les trophées (rires). Il sera fier. C’est un plaisir qui sera partagé. C’est gratifiant, je ne cours pas après ces choses-là, mais j’aime profondément mon métier et j’essaie de le faire avec beaucoup de justesse. Les récompenses viennent ou pas, et c’est toujours un honneur d’en recevoir une », a-t-il déclaré.

Prix du Meilleur Staff d’Entraîneurs du Top 14 (vote des entraîneurs)

Le meilleur staff d’entraîneurs de la saison de Top 14 est celui du Stade Toulousain : Ugo Mola, Jean Bouilhou, Clément Poitrenaud et Laurent Thuery.

« J’ai la chance de travailler avec de belles personnes. Il y a beaucoup d’humilité par rapport à ce que représente la difficulté de continuer de gagner… Un bon entraîneur, un bon staff est souvent celui qui a les bons joueurs », a réagi Ugo Mola.

Prix du Meilleur Staff d’Entraîneurs de Pro D2 (vote des entraîneurs)

Le meilleur staff d’entraîneurs de la saison de Pro D2 est celui de Oyonnax Rugby, champion de Pro D2 : Joe El Abd, Fabien Cibray et Vincent Debaty.

Prix du Plus Bel Essai de l’Année (vote du public)

Romain Ntamack (Stade Toulousain v Stade Rochelais en finale)

Prix de l’engagement social (vote jury RSE)

A la découverte de notre Coupe du Monde (Section Paloise) : établir un lien entre une école de l’agglomération de Pau, un joueur du club, et une école d’un pays qualifié pour la Coupe du Monde de Rugby en France, avec des échanges déjà réalisés avec le Japon, l’Argentine, le Portugal, l’Irlande, la Géorgie, l’Australie et les Fidji.

ADVERTISEMENT

Join free

LIVE

{{item.title}}

Trending on RugbyPass

Commentaires

0 Comments
Soyez le premier à commenter...

Inscrivez-vous gratuitement et dites-nous ce que vous en pensez vraiment !

Inscription gratuite
ADVERTISEMENT

Latest Features

Comments on RugbyPass

TRENDING
TRENDING Getting to know: New Zealand U20s lock Liam Jack Getting to know: New Zealand U20s lock Liam Jack
Search