L’Argentine remporte le derby des Andes face au Chili

Par Willy Billiard
NANTES, FRANCE - SEPTEMBER 30: Juan Martin Gonzalez of Argentina celebrates scoring his team's second try during the Rugby World Cup France 2023 match between Argentina and Chile at Stade de la Beaujoire on September 30, 2023 in Nantes, France. (Photo by David Ramos - World Rugby/World Rugby via Getty Images)

Huit essais marqués par l’Argentine pour battre le Chili 59-5 dans ce match important de la poule D au Stade de la Beaujoire à Nantes samedi 30 septembre.

ADVERTISEMENT

Ce n’était pas autant que les 14 essais de la veille au soir des All Blacks contre l’Italie, mais tout autant à sens unique entre la 9e nation mondiale (Argentine) et la 22e (Chili).

Rencontre
Coupe du Monde de Rugby
Argentina
59 - 5
Temps complet
Chile
Toutes les stats et les données

Très tôt les hommes de Michael Cheika ont montré leur jeu, marquant trois essais en première période dont deux selon la même combinaison – une touche à cinq mètres puis un ballon porté dévastateur (par le troisième-ligne Juan Martin Gonzalez à la 15e et par le talonneur Agustin Creevy à la 22e). Un petit plaisir pour Creevy qui disputait là son 18e match de Coupe du Monde de Rugby.

Un carton jaune pour l’ailier Rodrigo Isgro a brièvement stoppé l’élan de l’Argentine, mais la finition de Martin Bogado à la reprise a scellé le point de bonus.

Le record de Sanchez

La précision de l‘ouvreur Nicolas Sanchez (auteur du premier essai de la rencontre à la 8e après deux leurres), n’a pas été démentie, passant 100% de ses coups de pied (7/7), de quoi célébrer avec la manière sa centième sélections sous le maillot ciel et blanc.

Sa cinquième transformation réussie lui a d’ailleurs permis de dépasser Gonzalo Quesada en tant que meilleur marqueur de points de la Coupe du Monde de Rugby de tous les temps.

Graphique d'évolution des points

Argentina gagne +54
Temps passé en tête
73
Minutes passées en tête
0
90%
% du match passés en tête
0%
57%
Possession sur les 10 dernières minutes
43%
14
Points sur les 10 dernières minutes
5

Pourtant, les Chiliens ont résisté tant qu’ils ont pu (40% de possession de balle ; 80% de leurs 183 plaquages réussis) jusqu’à au moins l’heure de jeu à partir de laquelle les Pumas étaient en liberté avec des essais du numéro 8 Facundo Isgro (63e), de Gonzalez (67e), Ignacio Ruiz (76e) et Santiago Carreras (78e).

L’éclair de génie des Cóndores

A noter l’éclair de génie de los Cóndores lors d’une remise en jeu à la 51e par une touche à cinq mètres suite à une combinaison de coquin entre le troisième-ligne Clemente Saavedra et le talonneur Augusto Bohme, mais annulée sur une suspicion d’en avant.

Synthèse du match

1
Coups de pied de pénalité
0
8
Essais
1
8
Transformations
0
0
Drops
0
138
Courses avec ballon
86
12
Franchissements
3
13
Turnovers perdus
18
5
Turnovers gagnés
9

Un maul après une touche à cinq mètres permettra au talonneur remplaçant Tomas Dussaillant de marquer le seul essai des Chiliens de la rencontre (72e).

ADVERTISEMENT

Par cette large victoire, l’Argentine a renforcé ses espoirs de se qualifier pour les phases à élimination directe en remportant le point de bonus de la poule D, après une défaite (contre l’Angleterre) et une victoire (Samoa). Quant au Chili, c’était son dernier match de sa première Coupe du Monde de Rugby.

ADVERTISEMENT

Join free

LIVE

{{item.title}}

Trending on RugbyPass

Commentaires

0 Comments
Be the first to comment...

Inscrivez-vous gratuitement et dites-nous ce que vous en pensez vraiment !

Inscription gratuite
ADVERTISEMENT

Latest Features

Comments on RugbyPass

FEATURE
FEATURE Leinster 'sitting on a sharp stick' for running of the Bulls Leinster 'sitting on a sharp stick' for running of the Bulls
Search