La nouvelle mission de Simon Raiwalui à World Rugby

Par RugbyPass
Fiji's head coach Simon Raiwalui looks on during a press conference of the Fiji team in Bordeaux, southwestern France, on September 6, 2023, ahead of the rugby World cup 2023 in France. (Photo by PHILIPPE LOPEZ / AFP) (Photo by PHILIPPE LOPEZ/AFP via Getty Images)

World Rugby a nommé Simon Raiwalui à un poste clé pour assurer sa mission principale qui est de renforcer la compétitivité du rugby dans le monde entier au moment où le sport entre dans une nouvelle ère d’opportunités et de croissance.

ADVERTISEMENT

Avec des Coupes du Monde de Rugby masculine et féminine élargies, pierres angulaires d’un calendrier mondial de rugby réaménagé à partir de 2025, qui se caractérise notamment par l’accueil inédit par les États-Unis des éditions masculine et féminine respectivement en 2031 et 2033, Simon Raiwalui rejoint l’instance dirigeante à une période charnière et passionnante.

Entrée au département Compétitions et Performances de World Rugby

Reconnu pour sa passion pour le rugby à travers le monde et sa capacité à mettre en place des programmes performants de développement et de formation des joueurs, Simon Raiwalui intègre le département Compétitions et Performances de World Rugby en tant que responsable des parcours de haute performance et de la formation des joueurs. Conformément à la mission centrale de la fédération qui est de développer le rugby dans le monde entier, il viendra en soutien au Directeur de la Haute Performance Peter Horne pour aider les fédérations performantes et émergentes à identifier, développer et accélérer les initiatives de développement des joueurs, ainsi que pour soutenir d’autres projets de haute performance dans le rugby.

Related

Raiwalui rejoint World Rugby après avoir achevé son contrat en tant qu’entraîneur principal des Flying Fijians, et anciennement Directeur général de la Haute performance pour la Fiji Rugby Union, après une période très fructueuse sur et en dehors du terrain à travers l’équipe nationale masculine et féminine et les programmes de formation.

L’homme clé

Les références de l’ancien deuxième ligne des Fidji, de Sale, de Newport, des Saracens et du Racing 92 en matière de haute performance sont impressionnantes, puisqu’il a mené les joueurs des Fidji jusqu’à leur premier quart de finale de Coupe du Monde de Rugby en 16 ans à France 2023, qu’il a fait partie intégrante de la mise en place de la franchise des Fijian Drua dans le Super Rugby Pacific et qu’il a permis aux Fidjiennes de disputer leur première Coupe du Monde de Rugby féminine en 2022.

Raiwalui a déclaré : « World Rugby est animé par la passion de faire grandir notre sport, de multiplier les opportunités et les garanties pour que davantage de fédérations puissent progresser. À la base de tout cela, il y a les parcours des joueurs et des compétitions, quelque chose qui me passionne et j’ai hâte de contribuer à ce qui promet d’être une aventure passionnante et pleine de défis, pour, au final, renforcer la compétitivité et l’impact du rugby international. »

Le Directeur général de World Rugby, Alan Gilpin, a pour sa part ajouté : « Simon rejoint l’équipe à un moment passionnant et charnière pour le rugby, avec des Coupes du Monde Rugby masculines et féminines élargies, point culminant de la réforme majeure du calendrier, offrant une assurance et des opportunités sans précédent pour les nations performantes.

Une fonction née de la réorganisation du calendrier mondial

« Simon est un manager expérimenté et performant, capable de comprendre comment obtenir le meilleur des équipes. Son ensemble de compétences complétera la richesse de l’expérience et du talent que nous avons au sein de notre unité de haute performance, en travaillant avec Peter Horne et l’équipe élargie pour mettre en œuvre des stratégies qui ajoutent encore plus de profondeur à la compétitivité du rugby international. »

Le directeur de la haute performance Peter Horne a renchéri : « Nous avons traditionnellement joué un rôle de soutien, en préparant les équipes qui se sont qualifiées pour une Coupe du Monde de Rugby à participer au tournoi. Cependant, la confirmation du calendrier nous donne une nouvelle mission passionnante, celle de travailler avec les équipes sur une période plus longue pour les préparer non seulement aux Coupes du monde, mais aussi aux nouvelles structures de compétition.

« Grâce à son expérience, sa compréhension des besoins des fédérations et de leurs environnements de haute performance, Simon est parfaitement placé pour nous aider à aller de l’avant en partenariat avec les fédérations afin de bâtir un rugby plus compétitif en vue des Coupes du Monde de Rugby aux États-Unis. Nous sommes ravis de travailler avec lui. »

ADVERTISEMENT
ADVERTISEMENT

Join free

LIVE

{{item.title}}

Trending on RugbyPass

Commentaires

0 Comments
Be the first to comment...

Inscrivez-vous gratuitement et dites-nous ce que vous en pensez vraiment !

Inscription gratuite
ADVERTISEMENT

Latest Features

Comments on RugbyPass

TRENDING
TRENDING 'Damaging for Irish rugby' - Ex-Munster star blasts protected Leinster 'Damaging for Irish rugby' - Ex-Munster star blasts protected Leinster
Search