La France n’a fait qu’une bouchée de la Namibie

Par Willy Billiard
MARSEILLE, FRANCE - SEPTEMBER 21: Damian Penaud of France breaks with the ball during the Rugby World Cup France 2023 match between France and Namibia at Stade Velodrome on September 21, 2023 in Marseille, France. (Photo by David Rogers/Getty Images)

Après 20 minutes de jeu, la France tenait enfin et déjà le premier bonus offensif qui lui échappait depuis ses deux premiers matchs (deux victoires contre la Nouvelle-Zélande et l’Uruguay) de la Coupe du Monde de Rugby 2023. Les hommes de Fabien Galthié ont déroulé leur jeu pendant 80 minutes pour s’imposer 96-0 sur la Namibie dans leur troisième match de la poule A au Stade de Marseille jeudi 21 septembre.

ADVERTISEMENT

Ce match, c’était une distribution de cadeaux pour les copains. La passe de Antoine Dupont pour le premier essai de Damian Penaud (5e), l’offrande de Louis Bielle-Biarrey à Jonathan Danty (8e) pour son retour au jeu (pour la première fois depuis le match du 27 août contre les Wallabies), une relance de Jalibert qui transitera par Dupont et Penaud avant d’atterrir entre les mains de Charles Ollivon (17e), une touche captée comme d’habitude par Cameron Woki relayée par Baille et Mauvaka pour Penaud (20e), la même construction par Woki, relayée par Dupond pour Danty (25e)…

Rencontre
Coupe du Monde de Rugby
France
96 - 0
Temps complet
Namibia
Toutes les stats et les données

Avec trois autres réalisations avant la pause – Thibaud Flament (32e), Antoine Dupont (37e) et Louis Bielle-Biarrey (40e) – le score à la mi-temps était de 54-0. C’était la troisième fois dans l’histoire de la Coupe du Monde de Rugby qu’autant de points étaient marqués en une première période – après Nouvelle-Zélande-Japon en 1995 (84-3) et Australie – Namibie en 2003 (69-0).

Inquiétudes pour Dupont

Avec presque la moitié de ses plaquages manqués (32 sur 63) et quelques pénalités (13, loin des 15 de la France contre l’Uruguay une semaine plus tôt), la Namibie n’a pas su inverser la tendance et a continué à se prendre la marée avec force.

Qui plus est à partir de la 45e minute avec un joueur en moins lorsque le trois-quarts centre et capitaine namibien Johan Deysel entra en collision, tête la première, contre son homologue Dupont. Un jaune transformé en rouge trois minutes plus tard et qui a fait craindre le pire pour le talisman des Bleus, sorti pour protocole commotion. Sans parler du jaune dans la dernière minute.

Des records

Entre la troisième équipe mondiale (la France) et la 21e (la Namibie), les dés semblaient déjà pipés. Couilloud (46e), Penaud (54e), Bielle-Biarrey (63e), Ollivon (67e), Melvyn Jaminet (75e) et surtout Thomas Ramos (12 transformations sur 13 essais) n’ont fait que planter les clous en seconde période. Mais un tel score fait désormais partie des records.

Dans ce match à sens unique, les records sont tombés. Jamais la France n’avait marqué autant d’essais (14) et n’avait gagné aussi largement (le précédent record remontait aux 77 points d’écart contre la Namibie en 2007). Plus fort, la dernière fois que la France avait empêché un adversaire de marquer, c’était en 2016 (face à l’Argentine, 27-0).

Le premier triplé de Penaud

Les trois essais de Damian Penaud – son premier triplé – ont permis d’égaliser le record du nombre d’essais marqués dans une année civile (12 pour l’instant) détenu par Philippe Saint-André depuis 1995. Il en a également profité pour battre le record de Saint-André (32) du nombre d’essais marqués en équipe de France (33) mais reste juste derrière Serge Blanco (38) et Vincent Clerc (34).

De plus, pour sa 19e cape en tant que capitaine du XV de France, Antoine Dupont n’est plus qu’à une victoire (14) du record de victoires à domicile jusqu’ici détenu par Thierry Dusautoir (15). Et dire qu’il reste encore à jouer l’Italie avant les quarts de finale…

ADVERTISEMENT

Join free

LIVE

{{item.title}}

Trending on RugbyPass

Commentaires

0 Comments
Be the first to comment...

Inscrivez-vous gratuitement et dites-nous ce que vous en pensez vraiment !

Inscription gratuite
ADVERTISEMENT

Latest Features

Comments on RugbyPass

FEATURE
FEATURE How the Springboks may deploy young guns in mid-year Tests How the Springboks may deploy young guns in mid-year Tests
Search