L’Angleterre termine France 2023 avec le bronze

Par Willy Billiard
PARIS, FRANCE - OCTOBER 27: Ben Earl of England is embraced by Sam Underhill and Theo Dan of England during the Rugby World Cup France 2023 Bronze Final match between Argentina and England at Stade de France on October 27, 2023 in Paris, France. (Photo by David Ramos - World Rugby/World Rugby via Getty Images)

N’en déplaise aux supporters du Stade de France très majoritairement derrière l’Argentine, l’Angleterre a remporté la finale de bronze en battant l’Argentine 23-26 vendredi 27 octobre.

ADVERTISEMENT

Jamais encore le XV de la Rose n’avait terminé à la troisième place. L’Argentine se console avec la quatrième pour la deuxième fois (après 2015).

Rencontre
Coupe du Monde de Rugby
Argentina
23 - 26
Temps complet
England
Toutes les stats et les données

Sur une pelouse détrempée par plusieurs heures d’une pluie fine, les joueurs ont eu du mal à enchaîner les longues séquences de jeu sans que l’arbitre australien Nic Berry ne siffle un en-avant, une perte de balle, une pénalité.

Longue entrée en matière de l’Argentine

Menée de 13 points après 12 minutes de jeu, l’Argentine a pris le temps avant de rentrer dans son match. Il aura fallu aux Pumas une pénalité d’Owen Farrell (2e) après deux minutes de ping pong, puis un essai transformé du numéro 8 Ben Earl (7e) après une passe de son ouvreur relayée par Marcus Smith et encore une pénalité anglaise (12e) pour que cette séquence à sens unique ne provoque un électrochoc.

Joueurs, les Argentins visaient la touche plutôt que de prendre systématiquement les points comme leurs adversaires. Mais un coup de pied rasant un peu trop long de Santiago Carreras à Emiliano Boffelli les privait d’une première occasion d’essai (16e) au cœur d’une domination de 20 minutes.

Peu amènes sous les ballons hauts, les Argentins, subissant un ballon particulièrement glissant, l’ont joué frontal pour marquer leur premier essai par Tomas Cubelli (35e). En face, les Anglais ont maintenu la distance grâce au jeu au pied de Farrell, officiellement le joueur le plus hué de toute cette Coupe du Monde de Rugby (10-16 à la pause).

La seconde période a confirmé que l’Argentine ne passait pas à côté de son match comme ça avait été le cas la première fois que les deux équipes s’étaient affrontées en match de la poule D à Marseille le 9 septembre (27-10).

Retour à trois points

Dès la 41e, les Pumas prennent le score pour la première fois grâce à un superbe franchissement de Santiago Carreras qui échappe à trois défenseurs pour marquer entre les poteaux. Mais le même Carreras verra son coup de pied de dégagement contré une minute plus tard par le talonneur Theo Dan qui ira aplatir à droite des poteaux.

Les deux équipes se lancent alors dans un faux rythme pendant une trentaine de minutes, tout juste ponctué par une pénalité de Farrell (63e) et une de Nicolas Sanchez (67e).

ADVERTISEMENT

Portés par une grosse partie des 77 674 spectateurs, les Argentins savent qu’avec trois points d’écart tout peut basculer. Mais à cinq minutes du terme, Sanchez manque une pénalité cruciale. Celle qui aurait pu lancer les deux équipes en prolongation. Les Anglais ne semblent pas très pressés d’en finir alors que le public boue.

Un tampon de George Ford pour stopper net Matteo Carreras et une mêlée deux fois refaite plus tard et l’Angleterre bouclera son mondial par une très honorable troisième place alors qu’on lui donnait peu d’espoir quelques mois avant France 2023 (23-26).

ADVERTISEMENT

Join free

LIVE

{{item.title}}

Trending on RugbyPass

Commentaires

0 Comments
Be the first to comment...

Inscrivez-vous gratuitement et dites-nous ce que vous en pensez vraiment !

Inscription gratuite
ADVERTISEMENT

Latest Features

Comments on RugbyPass

TRENDING
TRENDING Watch replay of England vs Japan on RugbyPass TV in the UK and Ireland Watch England vs Japan replay
Search