Ce qu'il faut savoir sur le match Pays de Galles - Géorgie

Par Kim Ekin
BORDEAUX, FRANCE - SEPTEMBER 30: Vasil Lobzhanidze of Georgia reacts as they speak with Luka Matkava during the Rugby World Cup France 2023 match between Fiji and Georgia at Nouveau Stade de Bordeaux on September 30, 2023 in Bordeaux, France. (Photo by Pauline Ballet - World Rugby/World Rugby via Getty Images)

Le Pays de Galles est déjà qualifié pour les quarts de finale mais pourrait sécuriser la première place de la Poule C et s’assurer un quart de finale contre le deuxième de la Poule D en prenant un point contre la Géorgie, peu importe le résultat du match entre les Fidji et le Portugal.

ADVERTISEMENT

Mais le Pays de Galles veut surtout l’emporter pour effacer le souvenir de sa toute première défaite contre la Géorgie, essuyée il y a à peine 11 mois. Les Gallois menaient 12-3 à la mi-temps mais se sont finalement inclinés 13-12 sur une pénalité de Luka Matkava.

Le sélectionneur Warren Gatland a dévoilé son groupe des 23 lundi. Il a apporté six changements au XV de départ qui a battu l’Australie. Gareth Anscombe remplace Dan Biggar, blessé, à l’ouverture, tandis que le vice-capitaine, Dewi Lake, fait son retour au talon.

Rencontre
Coupe du Monde de Rugby
Wales
43 - 19
Temps complet
Georgia
Toutes les stats et les données

Levan Maisashvili, sélectionneur de la Géorgie, a apporté cinq changements au XV de départ qui a perdu 17-12 contre les Fidji – trois à la mêlée, deux à l’arrière.

Guram Gogichashvili et Shalma Mamukashvili font leur retour en première ligne pour accompagner Beka Gigashvili, tandis que le capitaine et centre Merab Sharikadze sera là pour sa 99e sélection. L’arrière Lasha Khmaladze jouera son quatrième match dans la compétition, après en avoir disputé trois en 2011 et quatre en 2019.

HISTORIQUE

Le pays de Galles a remporté trois des quatre confrontations entre les deux équipes avant le match de samedi, à Nantes. Mais les deux matchs précédant le succès historique des Géorgiens, en novembre dernier, s’étaient soldés sur des scores assez serrés. Les Gallois avaient gagné 13-6 en 2017 et 18-0 en novembre 2020, un match durant lequel un certain Louis Rees-Zammit s’était révélé aux yeux du monde entier en inscrivant son premier essai international.

MATCH MARQUANT

Le dernier en date, joué à Cardiff en novembre 2022. Jac Morgan avait marqué à deux reprises durant les 23 premières minutes et s’était plus tard vu refuser un troisième essai qui aurait été synonyme de victoire pour les siens. Au lieu de cela, la Géorgie était revenue au score et Matkava avait marqué la pénalité de la gagne à deux minutes de la fin.

Les joueurs géorgiens s’en souviendront longtemps. Quinze des 23 joueurs qui seront là à Nantes étaient de cette rencontre, dont 11 au sein du XV de départ.

Related

POINT-CLÉ

La Géorgie a forcé les Fidji à s’employer pour gagner, samedi dernier, à Bordeaux. Elle avait aussi refait son retard pour arracher le nul contre le Portugal après avoir donné quelques sueurs froides à l’Australie. Inutile, donc, de dire que ce match est loin d’être joué, surtout au vu des derniers matchs entre les deux équipes.

FACE À FACE

Gareth Anscombe contre Luka Matkava. Anscombe a marqué 23 des 40 points du pays de Galles contre l’Australie après être entré en jeu en remplacement de Dan Biggar il y a environ deux semaines. Il fera face au joueur qui a marqué la pénalité de la victoire à Cardiff après être entré en jeu à seulement sept minutes du terme.

L’INCROYABLE STAT

Tornike Jalagonia, le numéro 8 géorgien, n’a pas manqué le moindre de ses 48 plaquages de la Coupe du Monde de Rugby 2023. Seuls l’Italien Lorenzo Cannone (33) et le Japonais Kazuki Himeno (31) ont aussi tenté plus de 30 plaquages sans en manquer un seul.

L’ARBITRE

Mathieu Raynal (France). Sur les 20 essais inscrits lors des trois matchs arbitrés par l’arbitre français dans la compétition, 12 ont été marqués lors de la victoire 76-0 de l’Afrique du Sud contre la Roumanie, à Bordeaux. Sept des huit essais restants ont été marqués lors de la victoire de l’Uruguay sur la Namibie (36-26).

LES ÉQUIPES

PAYS DE GALLES Liam Williams; Louis Rees-Zammit, George North, Nick Tompkins, Rio Dyer; Gareth Anscombe, Tomos Williams; Gareth Thomas, Dewi Lake (capitaine), Tomas Francis; Will Rowlands, Dafydd Jenkins; Aaron Wainwright, Tommy Reffell, Taulupe Faletau

ADVERTISEMENT

Remplaçants : Elliot Dee, Nicky Smith, Henry Thomas, Christ Tshiunza, Taine Basham, Gareth Davies, Sam Costelow, Mason Grady

GÉORGIE Lasha Khmaladze; Akaki Tabutsadze, Giorgi Kveseladze, Merab Sharikadze (capitaine), Davit Niniashvili; Luka Matkava, Vasil Lobzhanidze; Guram Gogichashvili, Shalva Mamukashvili, Beka Gigashvili; Nodar Cheishvili, Konstantine Mikautadze; Mikheil Gachechiladze, Beka Saginadze, Tornike Jalagonia

Remplaçants : Vano Karkadze, Nika Abuladze, Irakli Aptsiauri, Vladimer Chachanidze, Giorgi Tsutskiridze, Gela Aprasidze, Tedo Abzhandadze, Demur Tapladze

ADVERTISEMENT

Join free

LIVE

{{item.title}}

Trending on RugbyPass

Commentaires

0 Comments
Be the first to comment...

Inscrivez-vous gratuitement et dites-nous ce que vous en pensez vraiment !

Inscription gratuite
ADVERTISEMENT

Latest Features

Comments on RugbyPass

FEATURE
FEATURE Brumbies the best team in Australia but still nothing to show for it Brumbies the best team in Australia but still nothing to show for it
Search