World Rugby lance un nouveau tournoi à XV masculin en Espagne

Par RugbyPass
El Pantano de Villajoyosa

Soutenue et financée par World Rugby, cette nouvelle compétition passionnante se déroulera au stade El Pantano de Villajoyosa sur deux jours. Le 11 novembre, les États-Unis affronteront le Brésil avant que le Canada ne soit opposé à l’Espagne. Le 18 novembre verra se dérouler le match pour la troisième place et la finale. Les billets pour les deux jours de match sont déjà en vente.

ADVERTISEMENT

Ces quatre pays étaient proches d’une participation à la Coupe du Monde de Rugby 2023 et se préparent déjà pour le prochain cycle de qualifications en vue de l’édition 2027, qui se tiendra en Australie. Les États-Unis, quant à eux, seront hôtes de la compétition en 2031.

Pour lancer le cycle de la Coupe du Monde de Rugby 2027

« La Coupe du Monde de Rugby 2023 a démontré à quel point les fédérations de performance gagnent à jouer régulièrement, non seulement contre les meilleures équipes du monde, mais aussi dans des matchs compétitifs les unes contre les autres », a expliqué Sir Bill Beaumont, le président de World Rugby.

« World Rugby continue de travailler très dur pour créer et financer des opportunités comme celle-ci, en travaillant avec de nouvelles villes et de nouveaux partenaires. L’objectif est d’accroître la compétitivité dans tous les domaines. »

Du rugby sous le soleil en hiver

Lors du lancement officiel du tournoi, le maire de Villajoyosa, Marcos Zaragoza, a été rejoint par le directeur général de la Federación Española de Rugby, Miguel Ángel Martín, qui a promis « des installations magnifiques, un climat agréable et une ville qui s’engage à soutenir l’événement grâce à sa passion pour le sport et le rugby. »

« Ce genre d’événement nous permet d’exister à l’échelle du rugby international, a ajouté Zaragoza. Pour les fans qui veulent voir plus de rugby international après la Coupe du Monde de Rugby, ou peut-être pour ceux qui n’ont pas réussi à obtenir des billets pour France 2023, nous allons assister à quatre matchs incroyables. Pour nous, c’est l’occasion de promouvoir notre ville et d’accueillir de nouveaux visiteurs étrangers. »

Le président du club de rugby de La Vila, Guillem Carrión, a déclaré : « Pendant quatre jours en novembre, La Vila sera l’épicentre du rugby mondial, ce qui est une grande fierté. Jamais l’Espagne n’avait accueilli une compétition internationale de cette envergure et le nom de Villajoyosa va être connu dans le monde entier. »

Calendrier des matchs (heure locale CET)

(Classement World Rugby présenté par Capgemini)

11 novembre 2023

16 h 00 – Match 1 : États-Unis (18) – Brésil (26)

20 h 00 – Match 2 : Espagne (19) – Canada (23)

18 novembre 2023

16 h 00 – Perdant du match 1 – Perdant du match 2 (match pour la 3e place)

20 h 00 – Vainqueur du match 1 – Vainqueur du match 2 (finale)

ADVERTISEMENT

Join free

LIVE

{{item.title}}

Trending on RugbyPass

Commentaires

0 Comments
Be the first to comment...

Inscrivez-vous gratuitement et dites-nous ce que vous en pensez vraiment !

Inscription gratuite
ADVERTISEMENT

Latest Features

Comments on RugbyPass

T
Turlough 3 hours ago
'Let them keep talking' - Mike Catt claps back over Bok remarks

“You want that – not hatred – but whatever it is that stirs it all up. It’s good.” Agree with this. If you can put a common motivating idea in all your players heads during a game it can produce a real Team perfromance. Erasmus is pretty expert at this. It is quite clear that the comments by Etzebeth, Allende and others were not coincidence and were actioned to create animoisty before the series in order to galvanise the South African mind set. While I understand it, I don’t like it. They result in unnessary vitriol between supporters and for what? I don’t think any of the SA players seriously believe any of these claims and with Ireland ignoring them Erasmus won’t get the escalation he seeks. The vitriol shown by some SA and indeed NZ supporters is extremely weird for NH supporters (OK, maybe England have felt it) but it just feels very odd over a sport. Ireland were more or less sh1t for the first 100 years of their rugby, they have improved significantly in the last 25 to be in a position around now (it may not last) to go into a match with the big guns with a real shot of winning. The reaction to this from some SH supporters has been bizarre with conspiracy theories of ‘Arrogance’ fueling abuse from supporters and even NZ players to Irish crowds during the world cup. I love International rugby and the comraderie between supporters. I genuinely dread and dislike the atmosphere around games with the southern giants. They take this very personally. NH teams: play them, try and beat them, enjoy the craic with their players and supporters and wish them well. SH teams wish them well and they call you arrogant in the press months later. Its just a matter of try and beat them and then good riddance til the next time.

5 Go to comments
TRENDING
TRENDING 'I thought he was outstanding... exceptional': Warren Gatland singles out Wales star 'I thought he was outstanding... exceptional': Gatland hails star
Search