Victoire brouillonne des Fidji sur la Géorgie

Par Willy Billiard
BORDEAUX, FRANCE - SEPTEMBER 30: Waisea Nayacalevu of Fiji is tackled by Luka Matkava of Georgia during the Rugby World Cup France 2023 match between Fiji and Georgia at Nouveau Stade de Bordeaux on September 30, 2023 in Bordeaux, France. (Photo by Catherine Ivill/Getty Images)

Les Fidjiens ont laissé filer le bonus offensif qui leur garantissait dès à présent la deuxième place de la Poule C derrière le pays de Galles. Malgré tout, cette victoire 17-12 contre la Géorgie est toujours bonne à prendre pour la qualification en quarts de finale. En revanche, malgré leur bonus défensif obtenu sur le gong, les Géorgiens sont éliminés.

ADVERTISEMENT

Malgré un jeu à la fois dur et brouillon, les Fidjiens ont une fois de plus confirmé l’adage voulant que la victoire peut naître du chaos.

Rencontre
Coupe du Monde de Rugby
Fiji
17 - 12
Temps complet
Georgia
Toutes les stats et les données

Les îliens abordaient ce match particulièrement en confiance après une performance aboutie face aux Gallois (défaite 32-26), puis une victoire historique face à l’Australie (15-22), alors que la Géorgie avait de quoi se rattraper après une défaite face à l’Australie (35-15) et un nul arraché de haute lutte (18-18) face au Portugal.

Engagement physique entre deux mastodontes

La première période a surtout été marquée par l’engagement physique des deux équipes, qui a coûté cher aux Géorgiens, envoyant deux de leurs avants à l’infirmerie au bout d’un quart d’heure de jeu (le talonneur Tengiz Zamtaradze et le deuxième ligne Lasha Jaiani), entamant trop tôt la fraîcheur de leur banc, ce qui leur fera défaut en seconde période.

En difficulté en mêlée comme en touche, les Fidjiens ont perdu un nombre considérable de ballons suite à d’innombrables fautes de main tandis que les Géorgiens se révélaient menaçants à l’image de la situation d’essai emmenée par leur ailier Aka Tabutsadze, finalement refusé à cause d’un en-avant repéré par l’arbitre.

Phases statiques

13
Mêlées
8
69%
% de mêlées gagnées
88%
16
Touche
9
69%
% de touches gagnées
78%
6
Renvois réussis
6
67%
% de renvois réussis
67%

Disciplinés et appliqués, les Lelos n’ont dû leur avance à la pause (0-9) qu’à la précision au pied de leur ailier Davit Niniashvili, qui a passé deux pénalités longue distance de 57 et 48 mètres.

Sans solutions pendant la première période, les Flying Fijians ont finalement débloqué leur compteur grâce à un essai en coin de leur capitaine Nayacalevu (50e) suite à une belle passe de Josua Tuisova et malgré un retour de Tabutsadze et ce, alors qu’ils jouaient en infériorité numérique (carton jaune à Semi Radradra pour anti-jeu à la 40e).

Habisi délivre son équipe

Une pénalité de Frank Lomani à 43 mètres permettait aux Fidjiens de prendre l’avantage pour la première fois (64e) et de leur donner des ailes. Avec quatre défenseurs sur le dos, Levani Botia aura encore la force de faire une passe décisive à son ailier Vinaya Habosi pour aplatir le deuxième essai (67e).

Synthèse du match

1
Coups de pied de pénalité
4
2
Essais
0
2
Transformations
0
0
Drops
0
149
Courses avec ballon
105
6
Franchissements
7
21
Turnovers perdus
18
10
Turnovers gagnés
9

Une ultime pénalité permettra à la Géorgie de réduire l’écart (79e), mais ne pourra pas profiter de son avantage (Tuisova renvoyé sur carton jaune) pour reprendre le score (17-12).

ADVERTISEMENT

Les deux équipes ont encore un match à jouer qui déterminera leur avenir à la fois sur cette Coupe du Monde de Rugby 2023 ainsi que pour la prochaine en 2027 en Australie. Les Fidji joueront le Portugal le dimanche 8 octobre à Toulouse pour leur dernier match de la Poule C tandis que la Géorgie affrontera un gros morceau avec le pays de Galles la veille à Nantes.

ADVERTISEMENT

Join free

LIVE

{{item.title}}

Trending on RugbyPass

Commentaires

0 Comments
Be the first to comment...

Inscrivez-vous gratuitement et dites-nous ce que vous en pensez vraiment !

Inscription gratuite
ADVERTISEMENT

Latest Features

Comments on RugbyPass

FEATURE
FEATURE How the Springboks may deploy young guns in mid-year Tests How the Springboks may deploy young guns in mid-year Tests
Search