Un premier XV chilien historique

Par Willy Billiard
Cérémonie de bienvenue du Chili

Le sélectionneur du Chili, Pablo Lemoine, a désigné son équipe pour affronter le Japon à Toulouse le dimanche 10 septembre. Ce sera le tout premier match d’une Coupe du Monde de Rugby de son histoire.

ADVERTISEMENT

1 Javier Carrasco
2 Diego Escobar
3 Matias Dittus
4 Clemente Saavedra
5 Javier Eissmann
6 Martín Sigren (c)
7 Raimundo Martínez
8 Alfonso Escobar
9 Marcelo Torrealba
10 Rodrigo Fernandez
11 Franco Velarde
12 Matias Garafulic
13 Domingo Saavedra
14 Santiago Videla
15 Inaki Ayarza

Remplaçants :

16 Augusto Bohme
17 Salvador Lues
18 Inaki Gurruchaga
19 Pablo Huete
20 Santiago Pedrero
21 Ignacio Silva
22 Lukas Carvallo
23 José Ignacio Larenas

  • Le Chili compte quatre fratries – quatre paires de frères – dans son effectif de 33 joueurs, dont deux dans le quinze de départ : Alfonso et Diego Escobar, ainsi que Clemente et Domingo Saavedra
  • Pour la deuxième fois cette saison, Pablo Lemoine a opté pour une répartition 6-2 sur le banc, après avoir également nommé six avants contre l’Uruguay
  • Seuls trois joueurs parmi les 23 retenus évoluent en dehors de l’Amérique du Sud : Inaki Ayarza (Soyaux-Angoulême XV Charente) et Matias Dittus (Club Athlétique Périgueux) en France et le capitaine Martín Sigren (Doncaster Knights) en Angleterre
  • Trois de leurs sept joueurs titulaires en défense ont tous marqué plusieurs fois cette saison : Rodrigo Fernandez, Domingo Saavedra et Raimundo Martinez ayant tous trois inscrit deux essais en 2023
  • Marcelo Torrealba a effectué quatre passes décisives pour mener à un essai lors des deux derniers tests, dont deux pour son demi d’ouverture Rodrigo Fernandez et deux pour son arrière Inaki Ayarza
ADVERTISEMENT

Join free

LIVE

{{item.title}}

Trending on RugbyPass

Commentaires

0 Comments
Be the first to comment...

Inscrivez-vous gratuitement et dites-nous ce que vous en pensez vraiment !

Inscription gratuite
ADVERTISEMENT

Latest Features

Comments on RugbyPass

TRENDING
TRENDING Leon MacDonald on the Super semi-finals' impact on All Blacks selection The Super semi-finals' impact on NZ selection
Search