Townsend : « Finn Russell va s’épanouir comme capitaine »

Par RugbyPass
Guinness Men’s Six Nations Launch – Dublin

Le sélectionneur de l’Écosse, Gregor Townsend, estime que Finn Russell va « s’épanouir » dans ses fonctions de leader de son pays, malgré la charge supplémentaire que représente ce rôle de capitaine pour son meneur de jeu.

ADVERTISEMENT

Le demi d’ouverture de Bath, âgé de 31 ans, était déjà en charge de l’attaque de l’Écosse et est le deuxième membre le plus expérimenté de l’équipe mobilisée pour le Six Nations de Townsend avec 75 sélections, juste derrière le deuxième-ligne Richie Gray.

Ce n’est pas une première pour Finn Russell

Les incertitudes quant à l’état de forme du co-capitaine Rory Darge, qui a déclaré qu’il « visait l’un des deux premiers matches » pour revenir en forme suite à une blessure au genou, font que Russell est le plus susceptible de mener l’Écosse au Principality Stadium de Cardiff pour son match d’ouverture contre le Pays Galles le 3 février.

Il a reçu le brassard pour la première fois l’été dernier lors d’un test de préparation à la Coupe du Monde de Rugby contre la France à Murrayfield, menant les Écossais vers une victoire 25-21 alors qu’ils étaient menés 21-3.

Tout en admettant que la charge de travail de Russell a joué un rôle dans sa décision, Townsend a déclaré que la précédente expérience du demi d’ouverture en tant que capitaine l’avait convaincu qu’il n’y aurait pas de problème.

Related

« Le rôle de capitaine est quelque chose qui peut vous aider à grandir en tant que joueur et leader, et vous pouvez vous épanouir grâce à cela », a-t-il déclaré. « Mais il y a aussi l’autre côté, la responsabilité de rendez-vous comme aujourd’hui (les obligations avec la presse par exemple) et le fait de parler davantage aux joueurs. Est-ce que cela peut influer sur votre façon de jouer ?

« J’en avais parlé à Finn la semaine d’avant le match contre la France, où il était capitaine. Il n’allait pas changer sa façon de piloter l’équipe, car c’est un leader clé pour nous lors des réunions et des séances d’entraînement, ainsi que pendant les 80 minutes passées sur le terrain au cours des matchs.

« A la réflexion, il s’est vraiment épanoui cette semaine-là avec les autres obligations du capitanat mais aussi dans le jeu – comme Rory l’avait fait la semaine précédente quand nous avons joué contre l’Italie. Alors oui, c’est une bonne question, mais nous sommes convaincus que cela ajoutera une nouvelle dimension à leurs performances. »

Rory Darge toujours incertain

Les chances de voir le troisième-ligne de Glasgow Rory Darge jouer contre le Pays de Galles, ou contre la France lors du deuxième match de l’Écosse à Murrayfield le 10 février, seront réévaluées en début de semaine prochaine, à mesure qu’il intensifiera sa rééducation d’une élongation des ligaments du genou.

ADVERTISEMENT

« Quand je reviendrai au camp, les kinés me feront passer des tests et ils verront si je progresse bien », a-t-il déclaré. « Ensuite, j’espère pouvoir commencer à m’entraîner avec l’équipe, à courir et à d’autres choses de ce genre. Il faudra voir comment le genou réagit à l’évolution de ma rééducation et de voir comment ça se passe à partir de là. »

La disponibilité ou non de Rory Darge pourrait également avoir une incidence sur la présence ou non de Jamie Ritchie dans les 23 du jour du match contre le Pays de Galles. En effet, le capitainat lui a été retiré et il lui a été demandé de se concentrer sur la concurrence avec des joueurs comme Luke Crosbie, Matt Fagerson, Andy Christie et Josh Bayliss pour une place dans la troisième-ligne.

Jamie Ritchie doit (re)gagner sa place

« Il a très bien réagi », a assuré Greg Townsend à propos de son ancien capitaine. « Nous communiquons depuis quelques semaines sur son rugby et sur le rôle de capitaine. Il savait très bien que nous allions attendre le week-end pour prendre cette décision.

« En ce qui le concerne, le plus important est avant tout de faire partie de l’équipe qui jouera contre le Pays de Galles et il est vraiment déterminé à y arriver. Ce sera difficile, car la concurrence en troisième-ligne est de haut niveau. Nous sommes tous optimistes et pensons que cela permettra à Jamie de donner le meilleur de lui-même et d’être l’un de nos meilleurs joueurs, de retour à son meilleur niveau, comme nous l’espérons tous.

« On l’a bien vu vendredi soir quand il est entré en jeu pour Edinburgh contre les Scarlets. Il a montré beaucoup d’envie et d’intention dans la façon dont il a abordé son match. Nous pensons que ça va lui permettre de donner le meilleur de lui-même, et la possibilité de se concentrer sur ça à l’entraînement avant le match contre le Pays de Galles devrait être un point positif. »

Inquiétudes pour Darcy Graham

Townsend a également révélé que la blessure au quadriceps de Darcy Graham – contractée avec Edinburgh contre Gloucester le 13 janvier – est « plus importante » qu’on ne l’espérait au départ, et que l’ailier ne pourra pas jouer les deux premiers matchs de l’Écosse au moins.

ADVERTISEMENT

« Nous espérons qu’il sera disponible pour le troisième match (contre l’Angleterre le 24 février), mais cela dépendra de la façon dont il évoluera au cours des deux prochaines semaines, lorsqu’il reprendra la rééducation. »

Le programme de l’Ecosse pour le Tournoi 2024

Rencontre
Six Nations
Wales
26 - 27
Temps complet
Scotland
Toutes les stats et les données
Rencontre
Six Nations
Scotland
16 - 20
Temps complet
France
Toutes les stats et les données
Rencontre
Six Nations
Scotland
30 - 21
Temps complet
England
Toutes les stats et les données
Rencontre
Six Nations
Italy
31 - 29
Temps complet
Scotland
Toutes les stats et les données
Rencontre
Six Nations
Ireland
17 - 13
Temps complet
Scotland
Toutes les stats et les données
ADVERTISEMENT

Join free

LIVE

{{item.title}}

Trending on RugbyPass

Commentaires

0 Comments
Be the first to comment...

Inscrivez-vous gratuitement et dites-nous ce que vous en pensez vraiment !

Inscription gratuite
ADVERTISEMENT

Latest Features

Comments on RugbyPass

TRENDING
TRENDING 'Doesn't look happy': Munster slammed for disrespecting Ireland captain 'Doesn't look happy' Munster slammed for disrespecting Ireland captai
Search