Tout pourrait changer au sommet du classement mondial ce week-end

Par Kim Ekin
Jesse Kriel of South Africa scores the fifth try during the Summer International match between Wales and South Africa at Principality Stadium on August 19, 2023 in Cardiff, Wales. (Photo by Warren Little/Getty Images)

Rien de moins que la première place du classement mondial World Rugby présenté par Capgemini est en jeu en ce week-end où de nombreuses équipes pourraient se retrouver à un niveau plus haut ou plus bas que jamais.

ADVERTISEMENT

La Nouvelle-Zélande pourrait mettre un terme à la domination irlandaise – laquelle dure depuis 13 mois – si elle bat l’Afrique du Sud avec plus de 15 points d’avance, vendredi soir à Twickenham.

L’histoire récente montre que ce ne sera pas une mince affaire puisque les All Blacks n’ont jamais réussi à obtenir un tel écart lors de leurs dix derniers matchs contre les triples champions du monde.

L’Irlande affronte les Samoa le lendemain en France, mais comme l’équipe d’Andy Farrell ne pourra pas améliorer son classement en raison de la différence de 16,63 points entre les deux équipes, les 1,30 points accordés aux All Blacks pour une victoire écrasante sur l’un de leurs plus féroces adversaires suffiraient à les faire passer devant le leader actuel. Un tel résultat porterait la cote de la Nouvelle-Zélande à 92,06 points, soit 0,24 point de plus que celle de l’Irlande.

Il est également possible que l’Afrique du Sud prenne la tête du classement ce week-end. Une victoire de plus de 15 points sur les All Blacks – ce qu’ils avaient réussi à faire en s’imposant 26-10 il y a un peu plus d’un an – les propulserait à la première place si l’Irlande faisait match nul ou était battue.

Quoiqu’il en soit, une victoire, de quelque nature que ce soit, permettrait aux Springboks de passer devant les All Blacks et de devenir l’équipe la mieux classée des deux.

La France ne peut pas prendre de points ce week-end et restera quatrième même si elle subit une défaite surprise à domicile face à une équipe australienne qui n’a toujours pas gagné sous la houlette d’Eddie Jones lors de son deuxième mandat à la tête de l’équipe.

ADVERTISEMENT

En revanche, les Bleus pourraient reprendre la troisième place à l’Afrique du Sud, qu’ils ont perdue la semaine dernière, s’ils s’imposent à Paris dimanche et si les Springboks ont subi une défaite contre les All Blacks à Londres deux jours avant.

L’Angleterre, sixième, ne peut rattraper l’Écosse que si elle gagne, que l’Écosse perd et que l’une des marges de victoire est supérieure à 15 points.

L’Écosse, qui ne peut pas améliorer sa cinquième place, pourrait perdre jusqu’à deux rangs et se retrouver en septième position si elle est battue pour la première fois par la Géorgie et si l’Angleterre et l’Australie mettent fin à leur actuelle série de mauvais résultats en remportant des victoires importantes.

La cinquième place est même possible pour les Wallabies s’ils gagnent au Stade de France, un terrain où ils ont gagné plus souvent qu’ils n’ont perdu contre les Bleus.

L’HISTOIRE POURRAIT SE JOUER A TWICKENHAM

En cas de première victoire des Fidji sur l’Angleterre, la septième place serait leur meilleur classement de tous les temps. La sixième place serait à prendre si un tel résultat était combiné à une défaite de l’Australie.

ADVERTISEMENT

En cas de victoire des Fidji, de l’Australie et de l’Argentine, l’Angleterre tomberait à la neuvième position à la veille de la Coupe du Monde de Rugby 2023.

Par ailleurs, une défaite inédite contre l’Espagne serait susceptible de coûter au moins une place à l’Argentine, premier adversaire de l’Angleterre dans le tournoi, avec une chute de trois places au neuvième rang possible si l’écart est de plus de 15 points.

La Géorgie doit battre l’Écosse par plus de 15 points pour entrer dans le top 10 pour la première fois et condamner le Pays de Galles, avec lequel les Lelos ont été placés dans la poule C de la Coupe du Monde de Rugby 2023, à la 11e position, la plus basse de son histoire.

De même, les Samoa doivent s’imposer face à l’Irlande à l’Aviva Stadium pour améliorer leur 12e place. Toutefois, peu d’équipes se sont rendues là-bas ces derniers temps pour gagner.

De son côté, le Japon deviendra l’équipe la mieux classée des deux s’il quitte Trévise en conquérant, prenant ainsi la 13e place à l’Italie.

L’Italie ne peut pas progresser au classement ce week-end, même si les Azzurre battent les Brave Blossoms et que les résultats vont à l’encontre d’autres équipes dans leur environnement proche au classement.

Une première victoire contre l’Argentine permettrait à l’Espagne de passer devant la Roumanie et de se hisser à la 19e place, avec deux places supplémentaires à la clé si l’écart est suffisamment important.

Loin des matchs de préparation de la Coupe du Monde de Rugby 2023, le Paraguay et le Brésil se disputent le titre de Sudamerica Rugby 4 Naciones à Luque.

Une victoire contre les champions en titre permettrait au Paraguay de poursuivre son ascension au classement, avec un maximum de deux places à la clé.

Toute défaite du Brésil lui ferait perdre deux places et le ramènerait au 30e rang.

Avec seulement 0,41 points en jeu pour une victoire, le Brésil ne peut pas améliorer sa position actuelle de 28e.

ADVERTISEMENT

Join free

LIVE

{{item.title}}

Trending on RugbyPass

Commentaires

0 Comments
Be the first to comment...

Inscrivez-vous gratuitement et dites-nous ce que vous en pensez vraiment !

Inscription gratuite
ADVERTISEMENT

Latest Features

Comments on RugbyPass

TRENDING
TRENDING Fissler Confidential: Sharks hunt Bok as Prem club launch desperate search Fissler Confidential: Prem club launch desperate search for centre
Search