Tevita Kuridrani de Biarritz à Seattle

Par Willy Billiard
Former Wallabies midfielder Tevita Kuridrani (Photo by Dan Mullan/Getty Images)

L’ancien milieu de terrain des Wallabies, Tevita Kuridrani (61 sélections entre 2013 et 2019), a refait surface aux États-Unis après un passage malheureux en France.

ADVERTISEMENT

Le joueur de 31 ans a joué pour la dernière fois pour Biarritz lors de la saison 2021/22 du Top 14 qui s’est terminée par une relégation et, après une année d’absence, il vient d’être dévoilé en tant que nouvelle recrue par les Seattle Seawolves en Major League Rugby pour un contrat de deux ans.

« Ma famille et moi sommes très heureux de nous installer à Seattle. Je suis reconnaissant de l’opportunité qui m’est offerte et j’ai hâte de rejoindre la famille des Seawolves », a déclaré Tevita Kuridrani dans un communiqué.

Présentation de son CV

Le club a pris le temps de présenter sa nouvelle recrue en reprenant son CV assez complet.

« Kuridrani est né aux Fidji et a déménagé en Australie à l’âge de 11 ans. Il a commencé sa carrière internationale en représentant les Fidji dans les U20 en 2010. Plus tard cette année-là, il a fait la traversée et a commencé à jouer pour son pays d’adoption, faisant ses débuts à Dubaï pour les Aussie 7s », est-il écrit dans le communiqué de présentation.

« Alors qu’il faisait partie de l’académie des Reds, Kuridrani a attiré l’attention des Brumbies et a fait ses débuts avec l’équipe de Canberra en 2021, devenant rapidement leur centre titulaire et étant appelé dans l’équipe des Wallabies.

« Kuridrani a gagné 61 sélections internationales, marquant 22 essais et participant aux Coupes du Monde de Rugby 2015 et 2019. En 2020, après 135 matchs et 28 essais avec les Brumbies, Kuridrani passe à la Western Force. Il rejoint aujourd’hui les Seawolves après avoir joué sa dernière saison pour le Biarritz Olympique en France.

« Il est doté de jambes extra-longues qui lui permettent de se faufiler entre les défenseurs potentiels, d’une feinte mortelle et d’un appui subtil du pied gauche qui suffisent à faire douter les meilleurs défenseurs, ainsi que d’une excellente capacité d’offload. »

ADVERTISEMENT

Pour Allen Clarke, directeur du rugby et entraîneur principal des Seawolves, « C’est une signature qui va non seulement inspirer notre club à obtenir plus de succès, mais aussi inspirer nos fans, notre championnat et les futures générations de joueurs de rugby américains. Nous sommes ravis d’accueillir Tevita, sa compagne Melissa et sa fille Silovate dans la famille des Seawolves pour les deux prochaines saisons ».

ADVERTISEMENT

Join free

LIVE

{{item.title}}

Trending on RugbyPass

Commentaires

0 Comments
Be the first to comment...

Inscrivez-vous gratuitement et dites-nous ce que vous en pensez vraiment !

Inscription gratuite
ADVERTISEMENT

Latest Features

Comments on RugbyPass

FEATURE
FEATURE Why Sebastian Cancelliere has fallen for Glasgow Why Sebastian Cancelliere has fallen for Glasgow
Search