Siya Kolisi : « rendez-vous le 26 novembre »

Par RugbyPass
Siya Kolisi

Deux semaines après avoir soulevé le Trophée Webb Ellis au Stade de France, le capitaine de l’Afrique du Sud Siya Kolisi est de retour à Paris avec son nouveau club, le Racing 92, prêt à entamer un nouveau chapitre de sa carrière dans le Top 14.

ADVERTISEMENT

Après deux semaines de célébrations et de défilés pour fêter la victoire en Afrique du Sud après que les Springboks ont remporté une quatrième Coupe du monde, un record, c’était le retour à la réalité cette semaine pour le troisième-ligne aile qui a fait connaissance avec sa nouvelle équipe.

“Un honneur d’être ici”

Le Racing 92 a partagé jeudi 9 novembre sur les réseaux sociaux une vidéo montrant le joueur de 32 ans, vêtu de la tenue d’entraînement de l’équipe parisienne, accueilli par le président Laurent Travers. Le transfert de Kolisi depuis les Sharks est l’un des plus attendus du rugby européen cette année après l’annonce de son contrat portant sur plusieurs années en janvier.

Siya Kolisi
Siya Kolisi et Laurent Travers

« C’est un honneur pour moi d’être ici », a déclaré Kolisi dans la vidéo. « J’ai vraiment apprécié les deux premiers jours. Les garçons ont été très accueillants et tout le staff ici est vraiment bien. »

Le Springbok a avoué que son français n’était « pas très bon », mais il a déclaré qu’il verrait les fidèles du Racing le 26 novembre contre La Rochelle, championne d’Europe en titre, ce qui laisse peut-être présager qu’il fera ses débuts avec les champions du Top 14 2016.

Rencontre
Top 14
Racing 92
32 - 10
Temps complet
La Rochelle
Toutes les stats et les données

De même, ce pourrait être simplement le moment où le Bok, fort de ses 83 sélections, sera officiellement présenté aux supporters, car il s’agit du prochain match à domicile du Racing, après deux rencontres à l’extérieur, contre Toulon ce week-end et le derby parisien contre le Stade français le week-end suivant. Kolisi pourrait même faire ses débuts lors de l’un de ces deux matchs.

Rencontre
Top 14
Toulon
31 - 26
Temps complet
Racing 92
Toutes les stats et les données

Siya Kolisi arrive en tant que l’une des deux seules personnes à avoir été capitaine d’une équipe lors de deux victoires en Coupe du monde, comme Richie McCaw, et le Racing espère qu’il apportera son leadership et son expérience à La Défense Arena alors qu’il vise son premier titre en Champions Cup, après avoir perdu trois finales au cours de la dernière décennie.

ADVERTISEMENT
ADVERTISEMENT

Join free

LIVE

{{item.title}}

Trending on RugbyPass

Commentaires

0 Comments
Be the first to comment...

Inscrivez-vous gratuitement et dites-nous ce que vous en pensez vraiment !

Inscription gratuite
ADVERTISEMENT

Latest Features

Comments on RugbyPass

T
Turlough 4 hours ago
'Let them keep talking' - Mike Catt claps back over Bok remarks

“You want that – not hatred – but whatever it is that stirs it all up. It’s good.” Agree with this. If you can put a common motivating idea in all your players heads during a game it can produce a real Team perfromance. Erasmus is pretty expert at this. It is quite clear that the comments by Etzebeth, Allende and others were not coincidence and were actioned to create animoisty before the series in order to galvanise the South African mind set. While I understand it, I don’t like it. They result in unnessary vitriol between supporters and for what? I don’t think any of the SA players seriously believe any of these claims and with Ireland ignoring them Erasmus won’t get the escalation he seeks. The vitriol shown by some SA and indeed NZ supporters is extremely weird for NH supporters (OK, maybe England have felt it) but it just feels very odd over a sport. Ireland were more or less sh1t for the first 100 years of their rugby, they have improved significantly in the last 25 to be in a position around now (it may not last) to go into a match with the big guns with a real shot of winning. The reaction to this from some SH supporters has been bizarre with conspiracy theories of ‘Arrogance’ fueling abuse from supporters and even NZ players to Irish crowds during the world cup. I love International rugby and the comraderie between supporters. I genuinely dread and dislike the atmosphere around games with the southern giants. They take this very personally. NH teams: play them, try and beat them, enjoy the craic with their players and supporters and wish them well. SH teams wish them well and they call you arrogant in the press months later. Its just a matter of try and beat them and then good riddance til the next time.

7 Go to comments
FEATURE
FEATURE Gatland braces himself for a summer of short term pain for long term gain Gatland braces himself for a summer of short term pain for long term gain
Search