Santiago Carreras revient en 10 contre le Japon

Par Willy Billiard
New Gloucester signing Santiago Carreras.

Le sélectionneur de l’Argentine, Michael Cheika, a désigné son équipe pour affronter le Japon au Stade de la Beaujoire à Nantes le dimanche 8 octobre.

ADVERTISEMENT

Il a procédé à 11 changements dans son XV de départ par rapport à l’équipe qui a battu le Chili 59-5 la semaine dernière. Seuls Guido Petti, Marcos Kremer, Juan Martin Gonzalez et Lucio Cinti ont conservé leur place dans l’équipe titulaire.

Il a rappelé 11 joueurs de l’équipe qui a battu les Samoa 19-12 lors de la troisième manche.

Marcos Kremer et Juan Martin Gonzalez sont les deux seuls joueurs de Los Pumas à avoir débuté tous les matchs de la Coupe du Monde de Rugby 2023.

XV de départ

1 Thomas Gallo
2 Julian Montoya (c)
3 Francisco Gómez Kodela
4 Guido Petti Pagadizabal
5 Tomas Lavanini
6 Pablo Matera
7 Marcos Kremer
8 Juan Martin Gonzalez
9 Gonzalo Bertranou
10 Santiago Carreras
11 Mateo Carreras
12 Santiago Chocobares
13 Lucio Cinti
14 Emiliano Boffelli
15 Juan Cruz Mallia

Remplaçants

16 Agustín Creevy
17 Joel Sclavi
18 Eduardo Bello
19 Matias Alemanno
20 Pedro Rubiolo
21 Lautaro Bazan Velez
22 Nicolas Sanchez
23 Matías Moroni

Rencontre
Coupe du Monde de Rugby
Japan
27 - 39
Temps complet
Argentina
Toutes les stats et les données

Francisco Gómez Kodela est titulaire pour la première fois depuis le match d’ouverture contre l’Angleterre à Marseille.

Guido Petti et Tomas Lavanini se retrouvent en deuxième-ligne pour la première fois depuis septembre 2022 contre les All Blacks à Hamilton, et pour la 32e fois de leur carrière. Ils ont été le binôme de deuxième-ligne le plus utilisé lors de la Coupe du Monde de Rugby 2019, débutant l’un au côté de l’autre dans trois des quatre matchs de Los Pumas.

L’indéboulonnable Agustin Creevy

Les trois premiers, et cinq des six joueurs les plus capés de l’histoire des Pumas sont nommés dans cette équipe contre le Japon – Agustin Creevy (104), Nicolas Sanchez (100), Pablo Matera (97), Julian Montoya (91) et Matias Alemanno (90).

ADVERTISEMENT

Seuls six joueurs ont participé au dernier match en date contre le Japon en 2016 : Matias Alemanno, Guido Petti, Agustin Creevy, Nicolas Sanchez, Matías Moroni et le capitaine Julian Montoya.

Marcos Moroni avait marqué deux essais et Nicolas Sanchez 29 points (deux essais, cinq transformations et trois pénalités) lors de cette rencontre.

Guido Petti a été leur principale menace lors en touche jusqu’à présent, remportant 21 d’entre elles, un record dans la compétition. Il sera opposé au deuxième-ligne du Japon Jack Cornelsen, qui a capté le plus grand nombre de ballons en touche (5) de tous les joueurs de la Coupe du Monde 2023.

Le capitaine Julian Montoya a le troisième meilleur taux de réussite de tous les talonneurs à la Coupe du Monde de Rugby 2023, réussissant 93% de ses lancers.

ADVERTISEMENT

Nicolas Sanchez n’a manqué aucun tir au but lors de la Coupe du Monde de Rugby 2023, transformant ses huit tentatives. Il n’a manqué que deux tirs au but au total cette année, transformant 16 de ses 18 tentatives au total avec un taux de réussite de 88%.

ADVERTISEMENT

Join free

LIVE

{{item.title}}

Trending on RugbyPass

Commentaires

0 Comments
Soyez le premier à commenter...

Inscrivez-vous gratuitement et dites-nous ce que vous en pensez vraiment !

Inscription gratuite
ADVERTISEMENT

Latest Features

Comments on RugbyPass

FEATURE
FEATURE Gatland braces himself for a summer of short term pain for long term gain Gatland braces himself for a summer of short term pain for long term gain
Search