Rugby féminin : Rugby Australia embauche un rameur pour se sortir de la crise

Par Kim Ekin
OTTAWA, CANADA - JULY 8: Maya Stewart of the Australia Wallaroos celebrates scoring a try with teammate Georgina Friedrichs against U.S. in the World Rugby Pacific Four Series at TD Place Stadium on July 8, 2023 in Ottawa, Canada. (Photo by Andrea Cardin - World Rugby/World Rugby via Getty Images)

Rugby Australia a annoncé la nomination d’un responsable de la haute performance du rugby féminin, deux jours après avoir essuyé les foudres des Wallaroos qui dénonçaient des inégalités de traitement par rapport aux programmes masculins.

ADVERTISEMENT

La fédération australienne a travaillé aux côtés de World Rugby pour recruter Jaime Fernandez, triple rameur olympique et médaillé d’argent à Sydney 2000, pour assurer ce nouveau poste.

Jaime Fernandez apportera sa riche expérience, alors qu’il était encore récemment directeur adjoint de la performance à Rowing Australia, où il a atteint l’excellence mondiale dans le développement des athlètes et des athlètes olympiques pendant 11 ans au sein de l’organisation.

Membre du conseil d’administration de la World Rowing Youth Commission, Rugby Australia précise que Fernandez est animé par la passion d’encourager la prochaine génération d’athlètes de très haut niveau afin d’obtenir des succès internationaux sur le long terme.

Fernandez travaillera avec les Wallaroos, le Super W et les programmes féminins pour développer des environnements de haute performance et mettre en place des critères clairs sur le chemin du professionnalisme.

Rugby Australia est la première fédération à s’associer à World Rugby dans le cadre d’Accelerate, un nouveau cadre mondial de croissance et d’investissement ciblé qui permettra d’accélérer le développement du rugby féminin sur et en dehors du terrain.

Dans le cadre de cet investissement au titre du programme Accelerate, RA s’engage également à recruter un entraîneur principal des Wallaroos à plein temps pour la saison 2024.

ADVERTISEMENT

Le directeur général de Rugby Australia, Phil Waugh, se réjouit de cette nomination à l’approche d’un calendrier international serré qui comprend les Coupes du Monde de Rugby féminin 2025 et 2029 en Angleterre et en Australie.

« Jaime a fait ses preuves depuis plus de dix ans à Rowing Australia », a déclaré Waugh.

« Nous sommes impatients de nous appuyer sur son expérience exceptionnelle pour améliorer encore nos programmes féminins nationaux. »

Jaime Fernandez entrera officiellement en fonction le 11 septembre.

La veille, Rugby Australia avait reconnu qu’il restait du chemin à faire pour améliorer les conditions de travail des Wallaroos et s’était engagé à impliquer les joueuses dans ses projets.

L’équipe féminine australienne de rugby à XV avait présenté le jour précédent un front uni en se mobilisant sur les réseaux sociaux avec un communiqué fustigeant l’instance dirigeante du sport.

ADVERTISEMENT

Les Wallaroos dénonçaient à juste titre les inégalités entre les investissements et les moyens consacrés aux programmes nationaux féminins et masculins et que l’on avait menti à leur équipe.

Un porte-parole de Rugby Australia avait répondu aux Wallaroos en affirmant que l’instance dirigeante « prenait des mesures » pour investir dans le rugby féminin.

ADVERTISEMENT

Join free

LIVE

{{item.title}}

Trending on RugbyPass

Commentaires

0 Comments
Soyez le premier à commenter...

Inscrivez-vous gratuitement et dites-nous ce que vous en pensez vraiment !

Inscription gratuite
ADVERTISEMENT

Latest Features

Comments on RugbyPass

FEATURE
FEATURE Mick Cleary: 'Marcus Smith did what he simply had to do and that is declare himself as starting test fly-half' Mick Cleary: 'Marcus Smith did what he simply had to do and that is declare himself as starting test fly-half'
Search