Retour à l'entraînement de trois internationaux français blessés

Par Josh Raisey
Le numéro huit argentin de Toulon Facundo Isa (à gauche) et l'arrière français de Toulon Melvyn Jaminet (accroupi) à la fin du match de la Champions Cup entre le Rugby Club Toulonnais (Toulon) et le Munster au Stade Mayol à Toulon, dans le sud-est de la France, le 13 janvier 2023. (Photo by CHRISTOPHE SIMON / AFP) (Photo by CHRISTOPHE SIMON/AFP via Getty Images)

Toulon a accueilli un trio d’internationaux français blessés à l’entraînement cette semaine pour préparer son déplacement à Pau en Top 14 samedi.

ADVERTISEMENT

Le demi de mêlée Baptise Serin, l’ailier Gabin Villière et l’arrière Melvyn Jaminet ont tous été aperçus à l’entraînement, les triples champions d’Europe ayant partagé mardi 20 février sur les réseaux sociaux des photos de leur séance.

Tous les trois n’ont pas figuré jusqu’à présent dans le Tournoi des Six Nations de cette année, en raison de problèmes divers.

Baptiste Serin, 29 ans, était pressenti pour prendre le maillot bleu n°9 d’Antoine Dupont le temps que l’ancien capitaine se concentre sur le rugby à sept, mais il a été opéré de l’épaule en décembre et devrait être absent pendant quatre mois. Bien qu’il ait été vu à l’entraînement, il est peu probable qu’il revienne bientôt, compte tenu de son pronostic initial.

Gabin Villière, quant à lui, n’a pas été retenu dans le groupe de Fabien Gatlhié pour le Tournoi des Six Nations, et s’est blessé peu après avoir manqué le match de l’Investec Champions Cup contre les Glasgow Warriors.

Melvyn Jaminet, enfin, a fait partie de la sélection des Bleus pour le Six Nations, mais il s’est blessé quelques jours avant le début du Tournoi, alors qu’il était en service avec Toulon lors d’une performance remarquée contre La Rochelle.

Bien que Baptiste Serin soit encore susceptible d’être absent pour un certain temps, les retours de Gabin Villière et de Melvyn Jaminet pourraient être imminents, ce dernier pouvant apporter un renfort à Galthié pour la fin du Tournoi des Six Nations.

ADVERTISEMENT

Toulon cherchera à rebondir après deux défaites consécutives, contre Bordeaux-Bègles et Castres, en Top 14 lors de son déplacement au Stade du Hameau samedi 24 février.

ADVERTISEMENT

Join free

Chasing The Sun | Series 1 Episode 1

Fresh Starts | Episode 2 | Sam Whitelock

Royal Navy Men v Royal Air Force Men | Full Match Replay

Royal Navy Women v Royal Air Force Women | Full Match Replay

Abbie Ward: A Bump in the Road

Aotearoa Rugby Podcast | Episode 9

James Cook | The Big Jim Show | Full Episode

New Zealand victorious in TENSE final | Cathay/HSBC Sevens Day Three Men's Highlights

Trending on RugbyPass

Commentaires

Inscrivez-vous gratuitement et dites-nous ce que vous en pensez vraiment !

Inscription gratuite
ADVERTISEMENT

Latest Features

Comments on RugbyPass

m
mitch 56 minutes ago
The Wallabies team Joe Schmidt must pick to win back Bledisloe Cup

Rodda will be a walk up starter at lock. Frost if you analyse his dominance has little impact and he’s a long way from being physical enough, especially when you compare to Rodda and the work he does. He was quite poor at the World Cup in his lack of physicality. Between Rodda and Skelton we would have locks who can dominate the breakdown and in contact. Frost is maybe next but Schmidt might go for a more physical lock who does their core work better like Ryan or LSL. Swain is no chance unless there’s a load of injuries. Pollard hasn’t got the scrum ability yet to be considered. Nasser dominated him when they went toe to toe and really showed him up. Picking Skelton effects who can play 6 and 8. Ideally Valetini would play 6 as that’s his best position and Wilson at 8 but that’s not ideal for lineout success. Cale isn’t physical enough yet in contact and defence but is the best backrow lineout jumper followed by Wright, Hanigan and Swinton so unfortunately Valetini probably will start at 8 with Wright or Hanigan at 6. Wilson on the bench, he’s got too much quality not to be in the squad. Paisami is leading the way at 12 but Hamish Stewart is playing extremely well also and his ball carrying has improved significantly. Beale is also another option based on the weekend. Beale is class but he’s also the best communicator of any Australian backline player and that can’t be underestimated, he’ll be in the mix.

8 Go to comments
FEATURE
FEATURE Charlie Cale may be the answer to Joe Schmidt's back-row prayers Charlie Cale may be the answer to Joe Schmidt's back-row prayers
Search