Quatre changements pour les Samoa contre le Japon

Par Kim Ekin
BORDEAUX, FRANCE - SEPTEMBER 16: Ed Fidow of Samoa arrives at the stadium prior to the Rugby World Cup France 2023 match between Samoa and Chile at Nouveau Stade de Bordeaux on September 16, 2023 in Bordeaux, France. (Photo by Adam Pretty - World Rugby/World Rugby via Getty Images)

Le sélectionneur des Samoa, Seilala Mapusua, a apporté quatre changements à son équipe pour le match contre le Japon dans le cadre de la Poule D au Stadium de Toulouse, jeudi, par rapport à l’équipe qui s’est inclinée 19-10 contre l’Argentine.

ADVERTISEMENT

Taleni Seu prendra place en troisième ligne. La semaine dernière, il avait plutôt réussi son entrée en jeu en parcourant notamment 25 mètres ballon en main (le meilleur total de l’équipe sur ce match), dont 20 après franchissement de ligne, en 26 minutes de jeu.

Rencontre
Coupe du Monde de Rugby
Japan
28 - 22
Temps complet
Samoa
Toutes les stats et les données

Sa Jordan Taufua remplace Steven Luatua au poste de troisième ligne centre. C’est la première fois qu’il est titularisé depuis le test de novembre 2022 contre la Roumanie. Cette saison, son temps de jeu n’a pas dépassé 40 minutes en sortie de banc réparties sur trois sélections.

Alai D’Angelo Leuila sera associé au centre à Tumua Manu. C’est la deuxième fois seulement que les deux hommes joueront côte à côte, après un match disputé en juillet 2022 contre les Fidji à Lautoka.

Ed Fidow remplace Nigel Ah-Wong au poste d’ailier droit. C’est à ce poste qu’il avait obtenu quatre de ses cinq premières sélections en 2018, avant de passer à l’aile gauche lors de huit de ses onze dernières titularisations. Il a inscrit huit de ses douze essais internationaux lorsqu’il était titularisé à l’aile droite.

XV de départ

1 James Lay
2 Seilala Lam
3 Paul Alo-Emile
4 Chris Vui (cap.)
5 Theo McFarland
6 Taleni Junior Agaese Seu
7 Fritz Lee
8 Sa Jordan Taufua
9 Jonathan Taumateine
10 Christian Leali’ifano
11 Ben Lam
12 Alai D’Angelo Leuila
13 Tumua Manu
14 Ed Fidow
15 Duncan Paia’aua

Remplaçants

16 Sama Malolo
17 Jordan Lay
18 Michael Alaalatoa
19 Steven Luatua
20 Alamanda Motuga
21 Melani Matavao
22 Neria Fomai
23 Danny Toala

Un match symbole pour Leali’ifano

Il reste 11 joueurs de l’équipe qui avait battu le Japon (24-22) en début d’année, dont 8 feront partie du XV de départ : Paul Alo-Emile, Taleni Seu, Jonathan Taumateine, Christian Leali’ifano, Tumua Manu, Ed Fidow, Duncan Paia’aua et Danny Toala.

Les trois Samoans qui avaient aplati dans l’en-but japonais ce jour-là seront sur la feuille de match : Alamanda Motuga, Jonathan Taumateine et Tumua Manu.

ADVERTISEMENT

C’est lors de ce match que Christian Leali’ifano avait fait ses débuts internationaux avec les Samoa.

Deux des joueurs inscrits sur la feuille de match ont connu des sélections internationales sous un autre maillot : Steven Luatua (15 sélections avec les All Blacks) et Christian Leali’ifano (26 avec les Wallabies).

Taleni Seu est l’unique joueur samoan de la feuille de match à évoluer actuellement en club au Japon. Il y joue sous les couleurs du Tokyo Suntory Sungoliath, le futur club de Cheslin Kolbe après la Coupe du Monde de Rugby 2023.

Steven Luatua n’a pas manqué un seul plaquage contre l’Argentine (13 plaquages réussis).

Alamanda Motuga n’a pas disputé un seul match depuis le test du mois de juillet contre le Japon. À cette occasion, il avait réussi 15 plaquages et gratté un ballon.

ADVERTISEMENT

S’il entre en jeu contre le Japon, ce sera pour lui le premier match de Coupe du Monde de Rugby de sa carrière en rugby à XV. Il a en effet représenté les Samoa à la Coupe du Monde de Rugby à Sept 2018 et aux Jeux du Commonwealth 2018 ; il a également participé à 33 tournois des Sevens Series entre 2016 et 2020.

Jonathan Taumateine a été impliqué sur deux des six essais inscrits par les Manu Samoa à la RWC 2023 : un essai inscrit face au Chili lors de la première journée et une passe décisive offerte à Sama Malolo contre l’Argentine.

Il fêtera son 27e anniversaire le jour du match contre le Japon, le 28 septembre.

Related

ADVERTISEMENT

Join free

LIVE

{{item.title}}

Trending on RugbyPass

Commentaires

0 Comments
Be the first to comment...

Inscrivez-vous gratuitement et dites-nous ce que vous en pensez vraiment !

Inscription gratuite
ADVERTISEMENT

Latest Features

Comments on RugbyPass

S
Shaylen 5 hours ago
Brumbies the best team in Australia but still nothing to show for it

The Brumbies have been the strongest side in Australia for a long time and that was down to their forwards and set piece which has always been good and has always been able to dominate their Australian counterparts. This year the lack of maul tries and also the lack of a stable scrum has been a real problem which was also something Nick alluded to in his article this week about the creaking brumbies tight five. Home advantage is key as you say and the Brumbies must find a way to score more bonus points. If the Brumbies are really serious about winning a title they need to do what Kiwi sides at the top do. They need to smash every Aus side with a bonus point at home while claiming losing bonus points in every game they lose and denying their rivals bonus points. In their 3 losses in NZ this year they were smashed. They only scored 60 tries which is middle of the road, their scrum came in at 73% which was one of the worst in the comp, tackle success at just 83% which was right at the bottom and in terms of metres, clean breaks, carries, offloads and rucks built they were in the middle plus they had the most yellows. They basically were just not dominant enough wile they can improve their discipline. They excelled at kicking and won plenty of lineout ball plus their rucks were secure at 97%. Not sure about turnovers but they weren’t bad there. They just need to be more clinical and give away less and they will give themselves the best chance to win the title.

9 Go to comments
FEATURE
FEATURE Brumbies the best team in Australia but still nothing to show for it Brumbies the best team in Australia but still nothing to show for it
Search