Officiel : Jo Yapp est la nouvelle entraîneure des Wallaroos

Par Willy Billiard
LONDON, ENGLAND - NOVEMBER 26: Barbarians Women's Head Coach, Jo Yapp looks on during their Captain's Run at Twickenham Stadium on November 26, 2021 in London, England. The Barbarians Women play the South Africa Women tomorrow in the Killik Cup at Twickenham. (Photo by Steve Bardens/Getty Images for Barbarians)

Rugby Australia a confirmé mardi 12 décembre que l’ex-internationale anglaise Jo Yapp sera la nouvelle entraîneure des Wallaroos à temps plein jusqu’en 2025.

ADVERTISEMENT

C’est la toute première fois que l’équipe féminine d’Australie à XV bénéficie d’un entraîneur à temps plein. Jo Yapp compte 70 sélections pour l’Angleterre, a participé à trois Coupes du Monde de Rugby et a été capitaine de son pays jusqu’à la finale de la Coupe du Monde de Rugby en 2006.

Depuis la fin de sa carrière de joueuse en 2009, l’ancienne demi de mêlée a acquis une expérience impressionnante dans l’entraînement du rugby et le sport de haut niveau.

En poste à partir de fin janvier

Jo Yapp commencera à travailler avec Rugby Australia à partir de la fin du mois de janvier. Elle arrive en Australie après avoir été jusqu’à récemment directrice du rugby aux Worcester Warriors Women.

Elle a passé cinq ans en tant qu’entraîneure principale des U20 féminines d’Angleterre, a été directrice du rugby féminin à l’Université d’Exeter pendant huit ans, a été l’entraîneure des arrières seniors de l’équipe féminine d’Angleterre lors du Tournoi des Six Nations 2015 et a entraîné les Barbarians féminines à deux reprises.

L’annonce du premier entraîneur principal à temps plein des Wallaroos intervient à la suite de l’annonce par Rugby Australia de l’embauche fin août de son premier responsable national de haute performance féminine désigné en la personne de Jaime Fernandez, qui travaillera en collaboration avec Jo Yapp à la construction et à la mise en œuvre du programme.

L’héritage de Jay Tregonning

La nouvelle entraîneure en chef des Buildcorp Wallaroos voit une énorme opportunité pour le rugby féminin australien et est portée par les performances prometteuses des Wallaroos en 2022 et 2023 sous la houlette de Jay Tregonning.

« C’est un grand honneur d’être désignée entraîneure principale d’une fière nation de rugby comme l’Australie », a déclaré Jo Yapp.

« J’ai de bons souvenirs des matchs contre l’Australie lorsque j’étais joueuse, et on ne peut qu’être impressionnée par les progrès réalisés par les Wallaroos au cours des deux dernières années.

ADVERTISEMENT

« Pour une équipe semi-professionnelle, atteindre les quarts de finale de la Coupe du monde l’année dernière, puis terminer troisième du tournoi WXV cette année, c’est un énorme témoignage du talent de ce pays.

« J’en ai été témoin ces dernières années, avec certaines joueuses australiennes qui ont fait des séjours en Premiership anglaise.

« J’ai hâte de commencer, d’apprendre à connaître les joueuses et de poursuivre la construction en vue de la Coupe du Monde de Rugby 2025. »

Une expérience considérable

Jo Yapp apporte une expérience considérable de l’environnement féminin de haute performance en Angleterre lors du passage du semi-professionnalisme au professionnalisme à part entière, suivant un plan d’investissement clairement défini par la RFU, qui a permis à l’Angleterre de devenir l’une des meilleures nations du rugby féminin.

Le directeur général de Rugby Australia, Phil Waugh, est impatient de la voir mettre à profit cette expérience au moment où l’Australie poursuit son propre chemin vers le professionnalisme pour le programme des Wallaroos.

ADVERTISEMENT

« Cette nomination est cruciale dans le cadre de notre objectif de continuer à développer le rugby féminin dans l’Australie », a déclaré Phil Waugh. « C’est une énorme opportunité pour notre rugby alors que nous continuons à nous développer sur le long terme avec l’augmentation des investissements dans les années à venir.

« Nous avons maintenant notre premier entraîneur à plein temps pour les Wallaroos, nous avons embauché notre premier responsable de la haute performance féminine et nous constatons une croissance continue d’année en année de la participation des femmes et des filles dans la communauté.

Devenir une nation majeure du rugby

« L’Angleterre est évidemment au sommet du rugby féminin en ce moment, avec un système féminin entièrement professionnel qui fait l’envie de la plupart des autres nations pratiquant le rugby.

« Jo a été très impliquée dans ce système, d’abord en tant que joueuse, puis en tant qu’entraîneure et directrice du rugby, au fur et à mesure que le système anglais se développait pour devenir une véritable puissance.

« Nous avons été impressionnés par la réflexion de Jo sur le rugby, par son souci du détail et par ses projets visant à instaurer une solide culture de la haute performance – ce qu’elle sait faire ; bon nombre des joueuses qu’elle a entraînées dans l’équipe d’Angleterre des moins de 20 ans sont aujourd’hui les joueuses qui ont tant d’influence dans l’équipe senior.

« Jo est une entraîneure très recherchée et je suis convaincu qu’elle est la personne idéale pour diriger le développement du programme des Wallaroos en vue de la prochaine Coupe du monde en Angleterre en 2025. »

ADVERTISEMENT

Join free

LIVE

{{item.title}}

Trending on RugbyPass

Commentaires

0 Comments
Be the first to comment...

Inscrivez-vous gratuitement et dites-nous ce que vous en pensez vraiment !

Inscription gratuite
ADVERTISEMENT

Latest Features

Comments on RugbyPass

TRENDING
TRENDING Racing owner gets personal in bizzare public criticism of Siya Kolisi Racing owner gets personal in bizzare public criticism of Siya Kolisi
Search