Nouvel entretien d'Eddie Jones pour devenir le sélectionneur du Japon

Par RugbyPass
NEWCASTLE UPON TYNE, ENGLAND - Eddie Jones, the England head coach looks on during the Aviva Premiership match between Newcastle Falcons and Saracens at Kingston Park on on December 6, 2015 in Newcastle upon Tyne, England. (Photo by David Rogers/Getty Images)

Selon le Sydney Morning Herald, Eddie Jones aurait passé un nouvel entretien pour devenir l’entraîneur de l’équipe nationale de rugby du Japon, quelques semaines après avoir démissionné de son poste avec l’Australie à la suite de la campagne ratée des Wallabies en Coupe Monde de Rugby.

ADVERTISEMENT

Jones serait arrivé jeudi 7 décembre au matin au Royal Park Hotel de Tokyo pour son entretien face à la Fédération japonaise de rugby.

Agé de 63 ans, il semble s’être installé définitivement au Japon le mois dernier et espère prendre les rênes des Brave Blossoms à partir de l’année prochaine pour un contrat de quatre ans, jusqu’à la Coupe du Monde de Rugby 2027.

Un premier entretien révélé en août

Lors de la dernière Coupe du monde en France, le Sydney Morning Herald avait révélé qu’Eddie Jones avait passé un premier entretien avec la JRFU le 25 août, via Zoom, à quelques jours du début du tournoi. Une information qui avait fait l’effet d’une bombe aussi bien en Australie qu’en France où les Wallabies avaient déjà pris leurs quartiers.

Jones a toujours démenti l’information – ainsi que tout lien avec le poste de sélectionneur du Japon – plus d’une douzaine de fois.

En septembre, le SMH avait rapporté qu’un second entretien avait été organisé avec Jones alors qu’il était encore sélectionneur des Wallabies, mais ce dernier avait une nouvelle fois démenti.

Fin octobre, Eddie Jones a démissionné de son poste de sélectionneur des Wallabies, moins de dix mois après avoir signé un contrat de cinq ans, à la suite de la campagne désastreuse de l’Australie à la Coupe du monde, au cours de laquelle l’équipe a été éliminée de la phase de poule pour la première fois de son histoire.

Le président de la JRFU, Masato Tsuchida, ami de longue date d’Eddie Jones, aurait été présent lors de l’entretien de jeudi.

ADVERTISEMENT

Le directeur général de l’organisation, Kensuke Iwabuchi, fait également partie du comité, qui décidera du remplacement de Jamie Joseph dans les jours à venir.

Une annonce à attendre d’ici Noël

Jones affirme depuis des mois qu’il n’a pas pris part au processus officiel avant la campagne de l’Australie à la Coupe du monde, alors que les candidatures pour le poste ont été clôturées le 18 août.

Le comité de sélection du nouvel entraîneur national du Japon informera le conseil de la JRFU de sa décision dans le courant du mois de décembre. Sous réserve de l’approbation du conseil, une annonce pourrait intervenir avant Noël.

L’entraîneur sud-africain Frans Ludeke a également été auditionné jeudi 7 décembre.

L’ancien entraîneur des Bulls, vainqueur du Super Rugby, qui travaille actuellement pour l’équipe japonaise Kubota Spears, a déjà confirmé publiquement qu’il était candidat au poste de sélectionneur du Japon.

ADVERTISEMENT

Join free

LIVE

{{item.title}}

Trending on RugbyPass

Commentaires

0 Comments
Be the first to comment...

Inscrivez-vous gratuitement et dites-nous ce que vous en pensez vraiment !

Inscription gratuite
ADVERTISEMENT

Latest Features

Comments on RugbyPass

TRENDING
TRENDING Ireland alarms ring as Bulls consign Leinster to another trophy-less season Ireland alarms ring as Bulls consign Leinster to another trophy-less s
Search