Mark Nawaqanitawase en route vers le XIII

Par RugbyPass
CARDIFF, WALES - NOVEMBER 26: Mark Nawaqanitawase of Australia goes over to score their side's third try during the Autumn International match between Wales and Australia at Principality Stadium on November 26, 2022 in Cardiff, Wales. (Photo by Harry Trump/Getty Images)

Après la piètre campagne des Wallabies lors de la Coupe du Monde de Rugby, les fans de rugby australiens doivent s’attendre à de nouvelles mauvaises nouvelles, car l’ailier vedette Mark Nawaqanitawase envisage de changer de code.

ADVERTISEMENT

Comme l’a rapporté le Sydney Morning Herald vendredi 10 novembre, le Wallaby aux 11 sélections devrait rencontrer l’entraîneur des Sydney Roosters, Trent Robinson, et son président, Nick Politis, la semaine prochaine.

Retour aux sources

Ce serait en quelque sorte un retour au source pour le natif de Burwood, près de Sydney, puisque c’est par le XIII qu’il est entré dans le rugby jusqu’à être happé par le XV à l’âge de 14 ans.

Nawaqanitawase, né d’un père fidjien, est rapidement devenu l’un des joueurs vedettes des Wallabies depuis ses débuts internationaux en novembre 2022, juste après avoir fait un rapide passage à sept lors des Jeux du Commonwealth où l’Australie avait terminé au pied du podium. Il est en fin de contrat avec les New South Wales Waratahs et Rugby Australia à la fin de l’année 2024.

Mais la perte de l’ailier vedette au profit du rugby à XIII – qui pourrait permettre aux Roosters de prendre leur revanche après que le rugby a débauché Joseph Suaalii avec un contrat juteux – serait un coup d’arrêt à la fin d’une année difficile.

Un moteur pour les Wallabies

Nawaqanitawase a été un élément moteur pour les Wallabies au cours d’une année particulièrement compliquée. Depuis ses débuts lors de la tournée de fin de saison de l’année dernière, le joueur de 23 ans s’est élevé au rang de superstar.

Sur ses 11 tests, il ne compte que trois victoires contre le Pays de Galles (34-39 en novembre 2022), la Géorgie (35-15) et le Portugal (34-14) à la Coupe du Monde de Rugby 2023 en France.

En forme, Nawaqanitawase devrait être considéré comme une certitude pour porter l’or des Wallabies l’année prochaine et probablement à l’avenir contre les British and Irish Lions. Mais Rugby Australia doit d’abord le retenir.

Au début de l’année dans une interview qui revêt aujourd’hui au mieux une forme d’ultimatum, au pire d’une prémonition, Nawaqanitawase avait déclaré au Sydney Morning Herald qu’il aurait aimé avoir un contrat plus long et qu’il aimerait explorer d’autres domaines.

ADVERTISEMENT

« J’aurais aimé en connaître plus », avait-il déclaré. « J’aimerais rester ici aussi longtemps que possible.

« Dans certaines circonstances, nous devions nous mettre d’accord sur un point. La prolongation de contrat d’un an était la meilleure chose à faire à ce moment-là.

« Dans un monde parfait, j’aimerais rester (dans le rugby à XV) mais il y a toujours un “mais”. Il y a évidemment d’autres choses qui pourraient m’intéresser. »

ADVERTISEMENT

Join free

LIVE

{{item.title}}

Trending on RugbyPass

Commentaires

0 Comments
Be the first to comment...

Inscrivez-vous gratuitement et dites-nous ce que vous en pensez vraiment !

Inscription gratuite
ADVERTISEMENT

Latest Features

Comments on RugbyPass

TRENDING
TRENDING Leinster player ratings vs Bulls | 2023/24 URC semi-final Leinster player ratings vs Bulls | 2023/24 URC semi-final
Search