Les Fidji conquis par les jeunes de Lormont

Par Willy Billiard
Fiji @ Lormont

Le CA Lormont Rugby a accueilli les Flying Fijians pour une séance d’entraînement publique avec leurs équipes de U8, U10 et U12 sur le terrain synthétique récemment installé par le club.

ADVERTISEMENT

Les joueurs, dont Simione Kuruvoli, Selestino Ravutaumada, Iosefo Masi, Zuriel Togiatama et l’entraîneur Simon Raiwalui, ont encadré les jeunes à travers des exercices, des exercices techniques et des mini-jeux, tout en signant des autographes et en posant pour des photos.

Le coprésident du CA Lormont, Olivier Rouhet, a expliqué qu’il n’avait pas été nécessaire de passer beaucoup de temps pour convaincre les Fidjiens de venir au club.

« Ce rendez-vous n’a pas été imposé aux Fidjiens, c’était leur souhait de venir et pour nos enfants, c’est extraordinaire. C’est une grande récompense pour eux, ils sont tous fous du rugby fidjien. »

Ce rugby qui fait rêver

Jean Touzeau, le maire de Lormont, a décrit cet événement comme un moment de bonheur pour tous.

« Lormont est une ville qui accueille des gens de toute la planète, et pour nous c’est important d’accueillir les Fidjiens qui sont si loin géographiquement, mais si proches par ce qu’ils représentent et par leur façon de voir la vie », indiquait-il.

« Les Fidjiens sont vraiment porteurs de l’image du rugby que nous aimons, c’est-à-dire un rugby qui fait rêver. »

ADVERTISEMENT

L’entraîneur Simon Raiwalui a souligné que son équipe s’était bien remise de sa victoire historique sur l’Australie le week-end dernier et qu’elle ne manquait pas d’amour de la part des Français à Lormont.

« Nous bénéficions d’un bon soutien de la part de la communauté française et nous sommes reconnaissants à la ville de Lormont de nous accueillir. Je pense que nous sommes la deuxième équipe préférée de tout le monde. »

Retour aux sources

« Il est toujours bon de revenir aux fondamentaux. Il est évident que c’est l’avenir du rugby, d’impliquer ces enfants. »

Le talonneur fidjien Zuriel Togiatama a indiqué que la session avait aidé les joueurs à se rappeler ce qu’ils aimaient dans ce sport.

ADVERTISEMENT

« Il s’agit de pouvoir profiter à nouveau de ce sport avec la jeune génération. Je suis bien conscient que ces garçons sont l’avenir de la France et du rugby ici, et il est important de leur transmettre les connaissances que j’ai », a-t-il poursuivi.

Pour le jeune Maël, joueur des moins de 12 ans du CA Lormont, être au plus près des Fidjiens a été une expérience que l’enfant de 11 ans n’oubliera jamais : « C’était génial. Nous sommes tellement chanceux de pouvoir voir les Fidjiens. Nous avons d’abord joué un match de rugby baseball, puis un match de rugby à toucher.

« Ils sont très forts. Je ne voudrais pas avoir à plaquer l’un d’entre eux ! »

Une fois la séance d’entraînement terminée, Raiwalui a reconduit ses joueurs dans le bus de l’équipe et s’est remis au travail avant leur troisième match, le 30 septembre à Bordeaux.

« Nous nous remettrons en selle demain et commencerons à nous préparer pour affronter une très bonne équipe de Géorgie », a-t-il annoncé.

Related

ADVERTISEMENT

Join free

LIVE

{{item.title}}

Trending on RugbyPass

Commentaires

0 Comments
Be the first to comment...

Inscrivez-vous gratuitement et dites-nous ce que vous en pensez vraiment !

Inscription gratuite
ADVERTISEMENT

Latest Features

Comments on RugbyPass

TRENDING
TRENDING George Gregan: 'I’m thinking that guy will play with Joe Schmidt' George Gregan: 'I’m thinking that guy will play with Joe Schmidt'
Search