Les Black Ferns conservent la O'Reilly Cup en battant les Wallaroos à Hamilton

Par Kim Ekin
Rosie Kelly of New Zealand celebrates her try during the Womens International Test Match between the New Zealand Black Ferns and Australia Wallaroos at FMG Stadium Waikato on September 30, 2023 in Hamilton, New Zealand. (Photo by Dave Rowland/Getty Images)

Les Wallaroos ont été écrasées 43-3 par la Nouvelle-Zélande lors de leur deuxième match de la O’Reilly Cup de 2023.

ADVERTISEMENT

Les Black Ferns ont surpris l’Australie dès le début de la rencontre au FMG Stadium de Waikato, samedi 30 septembre, en inscrivant cinq essais en première mi-temps, ce qui leur a permis de remporter leur 16e victoire d’affilée.

31-0 juste avant la pause

L’ailière des Kiwis Katelyn Vahaakolo a marqué deux essais après que la pilier Krystal Murray a marqué le premier pour les Néo-Zélandaises à la 11e minute.

Patricia Maliepo a marqué à la 19e minute, avant que Vahaakolo n’inscrive un doublé et que Sylvia Brunt n’inscrive un essai à la 39e minute, portant l’écart à 31-0 juste avant la pause.

Rencontre
Women's Internationals
New Zealand Women's
43 - 3
Temps complet
Australia Women's
Toutes les stats et les données

Les Black Ferns semblaient pouvoir faire mieux que le 50-0 infligé aux Aussies en juin, avant que les joueuses de Jay Tregonning ne s’améliorent considérablement en deuxième mi-temps.

L’Australie mise sur son jeu au pied

Carys Dallinger a inscrit les premiers points après la pause grâce à une pénalité à distance, alors que les Wallaroos tentaient de renverser la vapeur.

Georgina Friedrichs a impressionné en seconde période par ses plaquages puissants, tandis que l’Australie misait sur son jeu au pied, mais n’a pas réussi à transformer l’occupation en points.

Synthèse du match

0
Coups de pied de pénalité
1
7
Essais
0
4
Transformations
0
0
Drops
0
186
Courses avec ballon
78
13
Franchissements
1
27
Turnovers perdus
11
7
Turnovers gagnés
15

Le public d’Hamilton a retrouvé sa voix lorsque Bridie O’Gorman a vu rouge pour un contact à la tête à la 70e minute et a explosé lorsque Lucy Jenkins a finalement mis fin à la pénurie d’essais qui durait depuis 37 minutes, la transformation de Mataele portant le coup de grâce.

Les Wallaroos ont encore trois tests à disputer lors de cette tournée en Nouvelle-Zélande, contre l’Angleterre, la France et le Pays de Galles.

ADVERTISEMENT
ADVERTISEMENT

Join free

LIVE

{{item.title}}

Trending on RugbyPass

Commentaires

0 Comments
Soyez le premier à commenter...

Inscrivez-vous gratuitement et dites-nous ce que vous en pensez vraiment !

Inscription gratuite
ADVERTISEMENT

Latest Features

Comments on RugbyPass

FEATURE
FEATURE Buoyant England travel to New Zealand full of hope but are they walking into an All Blacks ambush? Buoyant England travel to New Zealand full of hope but are they walking into an All Blacks ambush?
Search