Les Argentins Cubelli et Isa titulaires contre le Pays de Galles

Par RugbyPass
BERRE-L'ETANG, FRANCE - OCTOBER 11: BERRE-L'ETANG, FRANCE - OCTOBER 11: Tomas Cubelli (c) flanked by Lautaro Velez (l) and Gonzalo Bertranou (r) during a training session at Stade de l'Arc on October 11, 2023 in Berre-l'Etang, France. (Photo by Michael Steele - World Rugby/World Rugby via Getty Images)

Le staff des Pumas a apporté deux changements au XV de départ après la victoire 39-27 face au Japon la semaine dernière : Facundo Isa entre pour Pablo Matera, blessé, en troisième ligne et Tomás Cubelli remplace Gonzalo Bertranou à la mêlée.

ADVERTISEMENT

Marcos Kremer et Juan Martin Gonzalez sont les deux seuls Pumas à avoir été titularisés à tous les matchs de l’Argentine dans la RWC 2023.

XV de départ

1 Thomas Gallo
2 Julian Montoya (cap.)
3 Francisco Gómez Kodela
4 Guido Petti Pagadizabal
5 Tomas Lavanini
6 Juan Martin Gonzalez
7 Marcos Kremer
8 Facundo Isa
9 Tomas Cubelli
10 Santiago Carreras
11 Mateo Carreras
12 Santiago Chocobares
13 Lucio Cinti
14 Emiliano Boffelli
15 Juan Cruz Mallia

Remplaçants

16 Agustín Creevy
17 Joel Sclavi
18 Eduardo Bello
19 Matias Alemanno
20 Rodrigo Bruni
21 Lautaro Bazan Velez
22 Nicolas Sanchez
23 Matías Moroni

Rencontre
Coupe du Monde de Rugby
Wales
17 - 29
Temps complet
Argentina
Toutes les stats et les données

Tomás Cubelli n’a joué que 110 minutes avec l’équipe nationale en 2023. Il était titulaire face à l’Espagne et au Chili, et était entré en cours de jeu contre les Samoa. Il s’agira de sa deuxième titularisation dans un match de la phase finale de la Coupe du Monde de Rugby après la Finale de Bronze de l’édition 2015. Il y a huit ans, il était entré en cours de jeu lors des quarts et des demies.

Facundo Isa va être titularisé pour la troisième fois de l’année et pour la première fois dans un match de la phase finale de la Coupe du Monde de Rugby, après avoir débuté les quarts, les demies et la Finale de Bronze de l’édition 2015 sur le banc.

Un groupe plus jeune

Cinq des 23 joueurs argentins retenus ont 30 ans ou plus, contre sept côté gallois.

Trois des 23 joueurs retenus ont déjà marqué un essai contre le pays de Galles : Tomás Cubelli, Julian Montoya et Matías Moroni.

Le groupe des 23 compte 15 joueurs qui avaient disputé le dernier match contre le pays de Galles, en 2022, dont 10 étaient dans le XV de départ.

ADVERTISEMENT

Le groupe des 23 des Pumas comporte neuf joueurs présents sur le terrain lors du quart de finale de l’édition 2015 contre l’Irlande : Matías Alemanno, Agustín Creevy, Tomás Cubelli, Facundo Isa, Tomas Lavanini, Julián Montoya, Matías Moroni, Guido Petti et Nicolás Sanchez.

Juan Cruz Mallía, le facteur X

Guido Petti a été le joueur argentin le plus ciblé en touche. Il est le deuxième preneur en touche de la compétition, avec 25 ballons captés sur le lancer des Pumas. Il est cinquième ex-aequo au nombre de ballons volés dans l’alignement (5).

Nicolás Sanchez n’a pas manqué une tentative au pied dans cette RWC 2023 (10/10).

Related

Juan Cruz Mallía est l’Argentin à avoir réalisé le plus de passes ayant mené à des essais dans cette RWC 2023 (3). Il est aussi le leader des Pumas au nombre de courses avec ballon (35), de mètres parcourus (309), de passes après contact (4) et de passes ayant mené à des franchissements (4).

Thomas Gallo est le pilier de la RWC 2023 à avoir battu le plus de défenseurs (16), sept de plus que ses poursuivants, le Tongien Ben Tameifuna et l’Australien Angus Bell.

ADVERTISEMENT

Marcos Kremer est le meilleur plaqueur de son équipe (44). Avec Mateo Carreras, il est aussi l’Argentin à avoir effectué le plus de plaquages offensifs (5).

Meilleur plaqueur de l’Argentine contre le pays de Galles en 2022 à Cardiff, Agustín Creevy n’avait pas manqué un seul de ses 14 plaquages ce jour-là.

À 38 ans et 213 jours, il est le troisième joueur le plus âgé à participer à cette édition 2023 derrière le Namibien PJ van Lill (39 ans et 297 jours contre l’ Uruguay) et le Roumain Florin Surugiu (38 ans et 302 jours contre les Tonga). Il est le cinquième joueur le plus âgé de l’histoire de la Coupe du Monde de Rugby.

Un troisième quart de final pour Michael Cheika

Le sélectionneur Michael Cheika s’apprête à connaître son troisième quart de finale consécutif en RWC après les quarts des éditions 2015 et 2019 avec l’Australie.

Il devient le premier sélectionneur de l’histoire de la RWC à emmener deux équipes différentes en quarts de finale lors de deux éditions consécutives de la compétition. Quatre sélectionneurs sont allés en quarts avec deux équipes différentes : Eddie Jones avec l’Australie en 2003 et l’Angleterre en 2019 ; Alex Wyllie avec la Nouvelle-Zélande en 1991 et l’Argentine en 1999 ; Graham Henry avec le pays de Galles en 1999, et avec la Nouvelle-Zélande en 2007 et 2011 ; Steve Hansen avec le pays de Galles en 2003, et la Nouvelle-Zélande en 2015 et 2019.

Elimination

New Zealand
South Africa
11 - 12
Final
Argentina
New Zealand
6 - 44
SF1
England
South Africa
15 - 16
SF2
Wales
Argentina
17 - 29
QF1
Ireland
New Zealand
24 - 28
QF2
England
Fiji
30 - 24
QF3
France
South Africa
28 - 29
QF4
ADVERTISEMENT

Join free

LIVE

{{item.title}}

Trending on RugbyPass

Commentaires

0 Comments
Be the first to comment...

Inscrivez-vous gratuitement et dites-nous ce que vous en pensez vraiment !

Inscription gratuite
ADVERTISEMENT

Latest Features

Comments on RugbyPass

TRENDING
TRENDING Fissler Confidential: Sharks hunt Bok as Prem club launch desperate search Fissler Confidential: Prem club launch desperate search for centre
Search