Le Springbok Elton Jantjies suspendu pour quatre ans

Par Josh Raisey
SYDNEY, AUSTRALIE - 28 FÉVRIER : Elton Jantjies (Lions) lors de son entrée sur le terrain avant le match de la cinquième journée du Super Rugby entre les Waratahs et les Lions au Bankwest Stadium, le 28 février 2020 à Sydney, en Australie. (Photo par Mark Kolbe/Getty Images)

Le demi d’ouverture sud-africain Elton Jantjies (33 ans, 46 sélections) a été suspendu pour quatre ans après avoir été contrôlé positif au Clenbutérol, une substance interdite.

ADVERTISEMENT

Le Clenbuterol est un brûleur de graisse et un médicament utilisé contre l’asthme qui améliore également l’endurance.

Le South African Institute for Drug-Free Sports (SAIDS) a annoncé jeudi 18 janvier sur son site Internet qu’il y avait « présence d’une substance interdite, de leurs métabolites ou de ses marqueurs dans l’échantillon d’un athlète ».

Le SAIDS a également confirmé qu’une décision écrite avait été rendue, Jantjies n’ayant pas exercé son droit d’être entendu par une Instance Indépendante d’Audition sur le Dopage (IDHP).

Un porte-parole de Jantjies a publié une déclaration peu après le prononcé de l’interdiction. La déclaration se lit comme suit : « Elton préfère ne pas s’adresser aux médias et son équipe juridique travaille sur l’affaire/l’appel. Oui, il est au courant de la sanction ».

Le champion du monde 2019, passé brièvement par la Section Paloise (2021) et un peu plus longtemps par le SU Agen (2022-2023) a été contrôlé positif à la substance dans un échantillon fourni au South African Institute for Drug-Free Sport en juin de l’année dernière.

Il avait affirmé son innocence dans une déclaration publiée en août.

La déclaration disait : « C’est avec une grande stupéfaction et une grande tristesse que je dois vous informer que j’ai reçu au début du mois une notification du South African Institute for Drug-Free Sport, selon laquelle un échantillon d’urine que je leur avais fourni en juin 2023, a donné lieu à un test positif à une substance interdite, le Clenbutérol.

ADVERTISEMENT

« J’ai chargé une représentation juridique de m’aider à déterminer la source de la substance interdite et je leur ai demandé de demander que mon échantillon B soit testé et de lancer une enquête sur les causes possibles du test positif.

« Je ferai tout ce qui est en mon pouvoir pour prouver mon innocence.

« Il s’agit d’un nouveau coup dur dans ce qui a été une période très difficile pour moi.

« Je vais surmonter cette épreuve avec le soutien de ma famille et de mes amis.

« Je sais que certains douteront de mon innocence, mais j’espère leur prouver le contraire en temps voulu.

« Pour ceux qui me soutiennent, merci. »

ADVERTISEMENT

Join free

LIVE

{{item.title}}

Trending on RugbyPass

Commentaires

0 Comments
Be the first to comment...

Inscrivez-vous gratuitement et dites-nous ce que vous en pensez vraiment !

Inscription gratuite
ADVERTISEMENT

Latest Features

Comments on RugbyPass

FEATURE
FEATURE Eddie Jones turns to university talent in second coming as Japan coach Eddie Jones turns to university talent in second coming as Japan coach
Search