Le Namibien Le Roux Malan hors de danger, l'incroyable geste des All Blacks

Par Willy Billiard
Le Roux Malan of Namibia goes off injured with a suspected broken leg during the Rugby World Cup France 2023 match between New Zealand and Namibia at Stadium de Toulouse on September 15, 2023 in Toulouse, France. (Photo by Paul Harding/Getty Images)

La campagne de la Coupe du Monde de Rugby 2023 n’aura duré qu’un bon quart d’heure pour le trois-quarts centre de la Namibie Le Roux Malan. A la 17e minute, Malan s’est blessé en glissant en essayant de plaquer l’arrière des All Blacks, Beauden Barrett. Il a été remplacé dans la foulée par JC Greyling.

ADVERTISEMENT

Le centre qui joue en Major Rugby League a été victime d’une fracture et d’une luxation de la cheville lors de la défaite 71-3 de son équipe contre la Nouvelle-Zélande à Toulouse.

Rencontre
Coupe du Monde de Rugby
New Zealand
71 - 3
Temps complet
Namibia
Toutes les stats et les données

« Ce n’était pas marrant comme bruit », a raconté un des spectateurs qui a assisté à la scène depuis les tribunes.

Immédiatement, l’équipe médicale s’est rendue auprès du joueur, tordu de douleur, faisant signe qu’il fallait très vite apporter la civière pour évacuer le blessé.

L’intervention des médecins a duré sept minutes. Sept minutes durant lesquelles les caméras ont été détournées. Aucune image, aucun ralenti n’ont été diffusés, à la fois pour respecter le blessé et ne pas provoquer un effet répulsif sur la nature de la blessure. Tout juste a-t-on vu le joueur évacué, masque à oxygène sur le visage, grimaçant de douleur et levant péniblement la main avec le pouce levé.

Le Néo-Zélandais Cam Roigard, Joueur Mastercard du Match, confiait à l’issue du match : « J’ai une pensée pour lui, j’espère qu’il va bien. On n’aime pas voir des choses comme ça. »

Le jeune centre de 24 ans a été opéré quelques heures plus tard, comme l’a confirmé le lendemain matin le sélectionneur de la Namibie, Allister Coetzee.

ADVERTISEMENT

« Il s’est fait opérer hier soir. Il y a une facture avec luxation, donc c’est assez dur pour lui. Plus tôt il se faisait opérer, plus vite il se remettrait sur pied, en vue de la saison à venir. L’opération s’est très bien passée, selon le chirurgien. Je pense qu’ils vont le garder jusqu’à lundi ou mardi, puis il rentrera », a-t-il déclaré.

Related

L’équipe de la Nouvelle-Zélande a semble-t-il été très touchée par cet incident au point de mobiliser toute l’équipe pour apporter au blessé tout le soutien dont il peut avoir besoin. Scott McLeod, entraîneur de la défense des All Blacks, revenait sur la situation en confiant : « c’était vraiment terrible ».

« Les All Blacks ont eu ce geste très sympathique de lui offrir un maillot n° 12 signé par tous les joueurs de l’équipe », a expliqué Allister Coetzee. « J’espère que ça l’aidera d’une certaine manière. Ça en dit long sur l’état d’esprit qui règne sur cette Coupe du Monde. C’est un beau geste de la part des All Blacks.

« C’est bien de parler de l’esprit, de la culture et des valeurs du rugby, mais c’est encore mieux de les appliquer et de les ressentir. C’est génial que les All Blacks aient fait ça. »

ADVERTISEMENT

La Namibie, qui affrontera la France dans la poule A jeudi 21 septembre, devrait faire appel à un remplaçant. « Nous allons prendre une décision rapidement. Ce sera un trois-quarts. On a quelques noms en tête, on va se réunir avec le staff pour en discuter », a confirmé le sélectionneur.

ADVERTISEMENT

Join free

LIVE

{{item.title}}

Trending on RugbyPass

Commentaires

0 Comments
Be the first to comment...

Inscrivez-vous gratuitement et dites-nous ce que vous en pensez vraiment !

Inscription gratuite
ADVERTISEMENT

Latest Features

Comments on RugbyPass

TRENDING
TRENDING 'What do we protect and what do we evolve?': Inside the All Blacks' new era 'What do we protect and what do we evolve?'
Search