La France échoue (encore) en finale de Vancouver

Par Willy Billiard
Joanna Grisez et Ian Jason (France) pendant le match contre l'Australie lors de la troisième journée du HSBC SVNS 2024 au BC Place, le 25 février 2024 à Vancouver, Canada. Crédit photo : Mike Lee - KLC fotos pour World Rugby

Portia Woodman-Wickliffe a inscrit un triplé et la Nouvelle-Zélande s’est imposée 35-19 face à la France lors de la finale du HSBC Vancouver 2024, défendant ainsi son titre et remportant sa première médaille d’or de la saison.

ADVERTISEMENT

Après un début d’année difficile, les Néo-Zélandaises ont été implacables tout au long du week-end sur le sol canadien, marquant un total de 32 essais et n’en concédant que sept sur l’ensemble du week-end.

La finale a été un véritable spectacle, mais c’est la victoire 19-14 du Canada sur l’Australie, leader des Series, pour décrocher la médaille de bronze, qui a vraiment fait vibrer le public.

Par ailleurs, l’Irlande, championne à Perth, a mis fin à un week-end décevant en s’imposant face au Japon et en prenant la neuvième place, tandis que l’Espagne a réalisé son meilleur résultat de la saison en terminant à la septième place grâce à sa victoire 12-15 sur le Brésil en match de barrage.

La Nouvelle-Zélande réalise son destin à Vancouver

Dès le premier jour du tournoi, il était clair que la Nouvelle-Zélande voulait réussir à Vancouver et qu’il n’y aurait qu’une seule gagnante en finale.

Portia Woodman-Wickliffe a fait preuve de toute sa vitesse pour ouvrir le score dans cette finale, mais Anne-Cécile Ciofani a remis les pendules à l’heure quelques instants plus tard en s’infiltrant dans le milieu de terrain pour la France.

Les Kiwis ont lancé plusieurs attaques jusqu’à ce que Michaela Blyde ne vienne troubler la défense française, permettant à son équipe de mener 14-7.

Jorja Miller a ajouté un troisième essai dans l’axe, puis le jeu au pied parfaitement dosé de Woodman-Wickliffe a mené à son deuxième essai.

ADVERTISEMENT

La France a marqué la première au début de la seconde période pour donner un peu d’espoir, mais Woodman-Wickliffe a complété son triplé et les espoirs se sont vite dissipés. Chloé Pelle a ajouté un dernier essai de consolation, mais c’était trop peu et trop tard pour une équipe française toujours à la recherche de sa première victoire sur le circuit mondial.

Vers la finale : La Nouvelle-Zélande élimine le Canada et la France surprend l’Australie

La Nouvelle-Zélande s’est donné une chance de défendre son titre à Vancouver en s’imposant 15-7 face au Canada dans la première demi-finale.

Les Néo-Zélandaises ont pris une avance de 10-0 grâce à un doublé de Michaela Blyde, mais le ballon gratté de Charity Williams sous leurs propres poteaux a permis à Krissy Scurfield de passer de la défense à l’offensive en ramenant le Canada à trois points.

Malgré tous ses efforts, la défense canadienne n’a pas pu résister éternellement aux Black Ferns Sevens, Portia Woodman-Wickliffe, la meilleure marqueuse du circuit de tous les temps, trouvant la faille pour marquer le troisième essai. Une dernière phase offensive semblait prometteuse pour le Canada, mais Manaia Nuku les en a privées par un plaquage dévastateur.

Pendant ce temps, la France a remporté une demi-finale palpitante contre l’Australie par 21-19, Dominique Du Toit ayant manqué la transformation cruciale alors que le chronomètre était dans le rouge. Maddison Levi a marqué son deuxième essai du match dans les dernières secondes pour donner de l’espoir à l’Australie, mais la tentative de transformation de Du Toit est passée à côté pour envoyer la France en finale à Vancouver.

ADVERTISEMENT

14-14 à la mi-temps, Anne-Cécile Ciofani a marqué un essai au début de la seconde période pour donner l’avantage à la France. Une séquence défensive de la France s’ensuivait, laissant l’Australie acculée dans ses propres 22 mètres au moment où le gong retentissait. Et bien que Levi ait trouvé des espaces et marqué grâce à une attaque patiente, l’Australie n’a pas réussi à se qualifier pour la finale pour la première fois de la saison.

Le Canada s’impose face aux leaders des Series et remporte le bronze

Dans un match très disputé, le tableau d’affichage indiquait 7-7 à la pause, le Canada faisant des efforts défensifs impressionnants pour réduire l’Australie à néant dans les grands espaces.

Ce sont les Canadiennes qui ont ouvert le bal en première période, Chloe Daniels s’infiltrant dans la ligne australienne pour permettre au Canada de mener 12-7. Lorsque Williams a trouvé un espace autour du ruck pour porter l’avance du Canada à 12, tout le monde s’est mis à penser que les Australiennes allaient gagner.

Un essai de Levi, une fois de plus, a menacé d’anéantir les espoirs canadiens, mais la troisième place à Vancouver fut quand même acquise à la fin du match.

CLASSEMENT FINALE DU HSBC SVNS VANCOUVER

  1. Nouvelle-Zélande
  2. France
  3. Canada
  4. Australie
  5. Etats-Unis
  6. Fidji
  7. Espagne
  8. Brésil
  9. Irlande
  10. Japon
  11. Grande-Bretagne
  12. Afrique du Sud
ADVERTISEMENT

Join free

Chasing The Sun | Series 1 Episode 1

Fresh Starts | Episode 2 | Sam Whitelock

Royal Navy Men v Royal Air Force Men | Full Match Replay

Royal Navy Women v Royal Air Force Women | Full Match Replay

Abbie Ward: A Bump in the Road

Aotearoa Rugby Podcast | Episode 9

James Cook | The Big Jim Show | Full Episode

New Zealand victorious in TENSE final | Cathay/HSBC Sevens Day Three Men's Highlights

Trending on RugbyPass

Commentaires

Inscrivez-vous gratuitement et dites-nous ce que vous en pensez vraiment !

Inscription gratuite
ADVERTISEMENT

Latest Features

Comments on RugbyPass

FEATURE
FEATURE Who will be Robertson's choice as All Blacks captain? Who will be Robertson's choice as All Blacks captain?
Search