JO 2024 : les quatre derniers tickets en jeu à Monaco

Par RugbyPass
Les Jeux Olympiques de Paris auront lieu du 26 juillet au 11 août (Photo by Marc Piasecki/Getty Images).

Les poules pour le World Rugby Sevens Repechage ont été tirées au sort le samedi 20 avril lors d’un événement à Monaco avant le dernier tournoi de qualification (21-23 juin) qui déterminera les deux dernières équipes masculines et féminines finales participant aux compétitions de rugby à sept des Jeux olympiques de Paris 2024.

ADVERTISEMENT

Le tournoi de repêchage se tiendra sur trois jours au Stade Louis II de Monaco du 21 au 23 juin 2024, revenant ainsi au même endroit qui avait précédemment accueilli les épreuves finales de qualification avant les Jeux olympiques de Rio 2016 et de Tokyo 2020.

Le tirage au sort des poules s’est déroulé en présence de Leurs Altesses Sérénissimes le Prince Albert II et la Princesse Charlène de Monaco, accompagnés de John Jeffrey, vice-président de World Rugby.

Le tournoi réunira 12 équipes féminines et 12 équipes masculines, toutes aspirant à remporter le prix ultime : représenter leur pays sur la plus grande scène sportive au monde.

Le tournoi masculin opposera l’Afrique du Sud, le Brésil, le Canada, le Chili, la Chine, la Grande-Bretagne, Hongkong China, le Mexique, la Papouasie-Nouvelle-Guinée, l’Espagne, les Tonga et l’Ouganda.

Les Blitzboks d’Afrique du Sud seront des prétendants sérieux après avoir remporté le premier tournoi du HSBC SVNS 2024 à Dubaï en décembre. De même, le Canada, la Grande-Bretagne et l’Espagne sont également des équipes de haut niveau bien établies sur le circuit de rugby à sept.

Le tournoi féminin s’annonce quant à lui très ouvert et rassemblera l’Argentine, la Chine, la Tchéquie, Hongkong China, le Kenya, la Jamaïque, le Mexique, la Papouasie-Nouvelle-Guinée, le Paraguay, la Pologne, les Samoa et l’Ouganda et la Tchéquie qui feront leurs débuts au repêchage.

ADVERTISEMENT

Le rugby à sept marquera un début inoubliable des Jeux olympiques de Paris en ouvrant les festivités au Stade de France le 24 juillet 2024, deux jours avant la cérémonie d’ouverture officielle.

Les six régions de World Rugby sont représentées parmi les 11 équipes masculines et les 11 équipes féminines qui ont déjà obtenu leur place à Paris via le HSBC SVNS et les compétitions de qualification régionales.

Dans le tournoi masculin, la France, en tant que pays hôte, est accompagnée de la Nouvelle-Zélande, de l’Argentine, des Fidji et de l’Australie, ayant obtenu leur billet pour Paris en se classant parmi les quatre premiers du HSBC World Rugby Sevens Series 2023. Ils sont rejoints par six vainqueurs de tournois de qualification régionaux : l’Uruguay (Amérique du Sud), l’Irlande (Europe), les États-Unis (Amérique du Nord), le Kenya (Afrique), les Samoa (Océanie) et le Japon (Asie).

Les équipes du tournoi féminin olympique comprennent les quatre premières équipes qualifiées à travers les World Series 2023, à savoir la Nouvelle-Zélande, l’Australie, l’Irlande et les États-Unis, ainsi que la France, en tant que pays hôte. Les autres équipes sont les vainqueurs des tournois de qualification régionaux, à savoir le Brésil, le Canada, la Grande-Bretagne, l’Afrique du Sud, les Fidji et le Japon.

ADVERTISEMENT

Paris 2024 marquera la troisième participation du rugby à sept aux Jeux olympiques. Ce sport devrait être l’un des événements les plus attendus de ces Jeux, après le succès exceptionnel de la Coupe du Monde de Rugby 2023 en France. Des billets restants sont disponibles sur le site de Paris 2024 ici.

Les Fidjiens ont dominé la compétition olympique jusqu’à présent, avec une double médaille d’or dès leurs débuts à Rio 2016, puis à Tokyo cinq ans plus tard. La Nouvelle-Zélande est championne olympique en titre et l’Australie a remporté la première médaille d’or olympique féminine à Rio.

Les poules chez les hommes

  • Poule A : Afrique du Sud, Chili, Tonga, Mexique
  • Poule B : Grande-Bretagne, Canada, Ouganda, Chine
  • Poule C : Espagne, Hong Kong Chine, Papouasie Nouvelle-Guinée, Brésil

Les poules chez les femmes

  • Poule A : Argentine, Kenya, Papouasie Nouvelle-Guinée, Samoa
  • Poule B : Ouganda, Hong Kong Chine, Paraguay, Jamaïque
  • Poule C : Chine, Pologne, République tchèque, Mexique
ADVERTISEMENT

Join free

LIVE

{{item.title}}

Trending on RugbyPass

Commentaires

Inscrivez-vous gratuitement et dites-nous ce que vous en pensez vraiment !

Inscription gratuite
ADVERTISEMENT

Latest Features

Comments on RugbyPass

TRENDING
TRENDING 'Another James Lowe or Gibson-Park': Irish glee as New Zealand lose 'next Dan Carter' Irish glee as New Zealand lose 'next Dan Carter'
Search