HSBC SVNS : La France en quart de finale au Cap

Par RugbyPass
France’s Camille Grassineau breaks through the South Africa defense on day one of the HSBC SVNS at Cape Town Stadium on 9 December, 2023 in Cape Town, South Africa. Photo credit: Mike Lee - KLC fotos for World Rugby

L’Australienne Maddison Levi a marqué son 100e essai sur le circuit mondial. Les championnes de Dubaï ont remporté trois victoires sur trois lors de la première journée du HSBC SVNS Cape Town.

ADVERTISEMENT

Levi a ajouté cinq autres essais aux 12 qu’elle a marqués le week-end dernier, pour atteindre les 100 en seulement 15 tournois, alors que les Australiennes se préparent à remporter leur tout premier tournoi en Afrique du Sud.

La Nouvelle-Zélande et la France se sont également qualifiées pour les quarts de finale avec trois victoires sur trois.

L’Australie affrontera l’Irlande dans le deuxième quart de finale dimanche 10 décembre, tandis que la Nouvelle-Zélande jouera contre le Canada, la France rencontrera les Fidji et la Grande-Bretagne jouera contre les États-Unis.

Poule A : L’Australie en pleine possession de ses moyens

L’Australie a entamé son parcours au Cap par une impressionnante victoire 38-0 sur l’Espagne, mais il faut reconnaitre qu’elle a dû s’y employer d’une autre manière, car l’Espagne la maintenait à la mi-temps sur un score de 12-0.

Les championnes de Dubaï ont intensifié leur jeu lors de leur deuxième sortie contre le Japon, s’imposant 54-0, grâce à la mise en place d’un rugby complet.

Puis elles ont battu les Fidji 28 à 7. Adi Vani Buleki est devenue la première joueuse de l’équipe adverse à oser inscrire un point contre l’Australie lors de la phase de poules du HSBC SVNS 2024.

Maddison Levi a qualifié de « fou » le fait de devenir la joueuse australienne la plus rapide à atteindre les 100 essais sur le circuit mondial de rugby à sept, après avoir assuré sa qualification pour les quarts de finale grâce à un doublé lors de son troisième et dernier match de la journée.

ADVERTISEMENT

« Je pense que Dubaï et le Cap nous réussissent toujours très bien, mais nous n’avons jamais gagné ici », a-t-elle déclaré. « Nous avons gagné la Coupe du monde ici, je pense que c’est une motivation pour prouver que nous pouvons le faire sur ce terrain. Mais nous prendrons les choses comme elles viennent. »

Plus tôt, Buleki a marqué deux des six essais des Fidji, qui ont battu le Japon 36 à 12. Les Fidji ont ensuite survécu à 10 minutes d’infériorité numérique, après l’expulsion d’Ana Maria Naimasi, pour battre l’Espagne 14-10.

Le Japon a terminé sa première journée par une victoire à l’arraché 22-19 sur l’Espagne.

Poule B : Michaela Blyde passe les 200 matchs

Michaela Blyde a atteint les 199 matchs internationaux de rugby à sept 10 minutes après la victoire 37-5 de la Nouvelle-Zélande Sevens sur la Grande-Bretagne lors du match d’ouverture au Cap.

Six jours après que l’Australie a mis fin à sa série de victoires de 41 matchs lors de la finale de Dubaï, la Nouvelle-Zélande était clairement en mission et a mis la Grande-Bretagne en pièces. Les Brésiliennes se sont ensuite imposées 22-12 dans leur deuxième rencontre, avant de battre l’Irlande 33-7 pour réaliser le triplé et s’offrir une deuxième chance face à l’Australie en finale.

ADVERTISEMENT

Après s’être qualifiée pour les quarts de finale, la Néo-Zélandaise Jorja Miller a souligné : « La semaine dernière a été un tournoi éprouvant. Nous n’étions pas déçues, mais nous savions que nous avions intérêt à venir ici aujourd’hui, à enchaîner trois victoires et à être prêtes à attaquer demain avec une bonne préparation. »

L’Irlandaise Aimee-Leigh Murphy-Crowe s’est hissée à la troisième place du classement des meilleures marqueuses en inscrivant un triplé lors de la victoire sur le Brésil (39-14). Mais les Irlandaises ont subi un revers lors de leur deuxième sortie, bien qu’elles aient obtenu un point bonus défensif en fin de match face à la Grande-Bretagne (15-19).

La Grande-Bretagne s’est envolée en deuxième mi-temps de son match contre le Brésil – le score est passé de 12-12 à la pause, à 26-12 après quatre minutes de la deuxième période, un score qui est resté inchangé jusqu’à la fin du match.

Poule C : La France veut plus après avoir dominé la poule

La France est devenue la troisième équipe du Cap à aborder la journée de finale avec un bilan parfait en phase de poule.

Leur troisième match contre le Canada – une réplique de la finale de bronze à Dubaï – a été un véritable feuilleton. Le Canada a eu l’occasion d’égaliser à la fin du match, après l’essai de Chloe Daniels. Mais elle a manqué sa tentative de transformation, ce qui a permis à la France de s’en sortir et de prendre la tête de la poule avec une victoire 19-17.

Anne-Cécile Ciofani a inscrit un essai impossible de 80 mètres pour permettre à la France de revenir au score après avoir pris l’avantage en début de match.

Lors de leur deuxième sortie de la journée, les Françaises ont réalisé une véritable démonstration de force en battant les Américaines, médaillées de bronze au Cap l’an dernier, sur le score de 31-0, malgré une première période un peu gâchée, au cours de laquelle elles n’ont marqué que 12 points, en dépit de nombreuses entrées dans la zone rouge des 22.

« C’était incroyable d’avoir le public derrière nous. Nous avons bien commencé, mais nous n’avons pas réussi à transformer la dernière partie – des fautes de main et le fait de ne pas avoir gardé le ballon », a regretté Mathrin Simmers, de l’Afrique du Sud, sur le banc de touche après la défaite contre la France, 29-7.

« C’est vraiment incroyable de jouer face aux meilleures équipes du monde, c’est vraiment incroyable d’avoir les filles ici pour montrer notre talent », a-t-elle ajouté.

L’Afrique du Sud a perdu son deuxième match, contre le Canada, 40-0, et son troisième contre les Etats-Unis 34-0.

L’Américaine Naya Tapper a couru sous les poteaux à la mi-temps, alors que les Américaines menaient 14-0 dans leur premier match contre le Canada. L’essai d’Alex Sedrick au début de la deuxième mi-temps a permis de relancer le jeu avant que le Canada ne revienne à la charge avec deux essais en fin de match, portant le score final à 21-14.

ADVERTISEMENT

Join free

LIVE

{{item.title}}

Trending on RugbyPass

Commentaires

0 Comments
Be the first to comment...

Inscrivez-vous gratuitement et dites-nous ce que vous en pensez vraiment !

Inscription gratuite
ADVERTISEMENT

Latest Features

Comments on RugbyPass

FEATURE
FEATURE Freddie Steward: 'I wouldn’t say I've had it easy' Freddie Steward: 'I wouldn’t say I've had it easy'
Search