Futur coach des Fidji : les candidatures sont ouvertes

Par Willy Billiard
Fiji players huddle as the lights from phones are seen in the crowd prior to during the Rugby World Cup France 2023 match between Fiji and Portugal at Stadium de Toulouse on October 08, 2023 in Toulouse, France. (Photo by Stu Forster/Getty Images)

La fédération fidjienne de rugby (FRU) a mandaté le cabinet Global Elite Sports pour superviser la recherche d’un entraîneur pour son équipe nationale de rugby à XV.

ADVERTISEMENT

Global Elite Sports a ainsi un contrat d’exclusivité pour travailler avec la fédération et trouver un remplaçant à Simon Raiwalui, parti gérer la haute performance à World Rugby dans le courant du mois de novembre.

Peter Mazey, le président de la fédération, a indiqué au média FijiLive que l’agence internationale avait déjà aidé un certain nombre de nations du tier un dans leur quête de sélectionneurs et est convaincu qu’elle saura trouver le profil qu’il faut pour encadrer les Flying Fijians.

Réponse fin janvier – début février

« Les candidatures sont ouvertes et les personnes intéressées ont jusqu’au 12 janvier pour se déclarer », a indiqué le président.

« Le très beau parcours des Fidji à la Coupe du Monde de Rugby en France a réellement élevé le niveau et nous avons déjà observé un certain intérêt de différents entraîneurs partout dans le monde.

« Nous ne prendrons pas part au processus de sélection et on laissera l’agence faire son travail, sélectionner les meilleurs candidats et établir une short-list. »

Peter Mazey a précisé que les candidats retenus seront soumis à deux entretiens avant la fin du mois de janvier et le nom de l’heureux élu sera annoncé quelques temps après.

ADVERTISEMENT
ADVERTISEMENT

Join free

LIVE

{{item.title}}

Trending on RugbyPass

Commentaires

0 Comments
Soyez le premier à commenter...

Inscrivez-vous gratuitement et dites-nous ce que vous en pensez vraiment !

Inscription gratuite
ADVERTISEMENT

Latest Features

Comments on RugbyPass

FEATURE
FEATURE Mick Cleary: 'Marcus Smith did what he simply had to do and that is declare himself as starting test fly-half' Mick Cleary: 'Marcus Smith did what he simply had to do and that is declare himself as starting test fly-half'
Search