France 7 masculin à Dubaï : le guide complet

Par Willy Billiard
France's Varian Pasquet and captain Jonathan Laugel on day two of the Dubai Emirates Airline Rugby Sevens at The Sevens Stadium on 3 December, 2022. Photo credit: Mike Lee - KLC fotos for World Rugby

La France a été médaillée à quatre reprises la saison dernière, remportant l’argent à Vancouver et le bronze à Hongkong (deux fois) ainsi qu’à Toulouse, enregistrant ainsi le plus de podiums en une seule saison de son histoire. L’équipe du coach Jérôme Daret a terminé quatrième au classement des Series, ce qui constitue également le meilleur classement de son histoire.

ADVERTISEMENT

Leur seule et unique place parmi les trois premiers à Dubaï remonte aux Series 2011-12, avec une défaite en finale de Cup contre l’Angleterre 29-12.

A Dubaï, les Français n’ont terminé en tête de leur poule qu’à deux reprises, lors des Series 2020 et 2023. La saison dernière, ils ont terminé en tête de leur poule dans cinq des onze tournois, ce qui est leur meilleur résultat en une seule saison.

Une équipe qui se fait peur

Les Bleus ont rarement botté le ballon la saison dernière, en faisant le deuxième plus petit nombre de toutes les équipes titulaires (20), mais ont bénéficié de la quatrième plus grande réussite en termes de conservation de balle (45 %) et ont marqué le deuxième plus grand nombre d’essais à partir de coups de pied (9).

Ils ont réalisé le plus grand nombre de remontées à la mi-temps de toutes les équipes la saison dernière (11), y compris celle de combler un déficit de 17 points contre le Japon à Sydney, la plus grande remontée de toutes les équipes.

Soixante pour cent des essais marqués la saison dernière l’ont été grâce à l’aide directe d’un coéquipier, soit le deuxième ratio le plus élevé de toutes les équipes derrière la Nouvelle-Zélande.

La moyenne des offloads a été de 6,7 par match la saison dernière, ce qui constitue un record dans la compétition.

Pour le tournoi de Dubaï les 2 et 3 décembre 2023, la France (4e en 2023) se retrouve dans la Poule C face à la Grande-Bretagne (9e), aux Fidji (3e) et aux Etats-Unis (10e).

Contre la Grande-Bretagne

La France a affronté la Grande-Bretagne à sept reprises la saison dernière, et cinq de ces rencontres se sont soldées par un écart de sept points ou moins.

ADVERTISEMENT

Deux de leurs 11 remontées à la mi-temps de la saison dernière ont eu lieu contre la Grande-Bretagne, en quarts de finale de Cup à Vancouver et en finale de Cup à Hongkong.

La France a remporté ses cinq matchs en marquant 15 points ou plus, mais a perdu ses deux matchs lorsqu’elle a été tenue à 14 points ou moins.

Contre les Fidji

La France a mis fin à une série de neuf défaites consécutives contre les Fidji lors de la dernière rencontre en s’imposant 24-19 à Toulouse la saison dernière. Les Français ont marqué 19-5 en deuxième mi-temps pour renverser un déficit de 14-5.

La France n’a jamais gagné deux matchs de suite contre les Fidji et a été menée à la mi-temps lors de chacune de ses neuf dernières rencontres. Les Français ont mené à la pause cinq fois en 21 rencontres depuis 2019, mais n’ont transformé que deux de ces avantages en victoire.

Contre les Etats-Unis

La France était invaincue lors de trois de ses quatre confrontations avec les États-Unis la saison dernière, avec deux victoires et un match nul.

Trois de leurs matchs se sont soldés par une marge de cinq points ou moins. Le seul résultat significatif a été obtenu à Hongkong avec une victoire 28-14 pour la France.

ADVERTISEMENT

La France n’a jamais perdu cette confrontation à Dubaï, remportant les sept rencontres précédentes contre les Eagles Sevens.

Le joueur à suivre

Varian Pasquet est le joueur qui a effectué le plus grand nombre de offloads la saison dernière (71), mais seuls trois d’entre eux ont mené à l’essai.

Une mention toute particulière à Jonathan Laugel qui, avec ce 90e tournoi est non seulement le premier Français à en afficher autant (le deuxième est Manoel Dall’Igna avec 70) mais aussi le 6e joueur de tous les temps à en compter autant.

L’EQUIPE

  • Jonathan Laugel, 30 ans – 89 tournois
  • Stephen Parez-Edo, 29 ans – 69 tournois
  • Paulin Riva, 29 ans (capitaine) – 40 tournois
  • Antoine Zeghdar, 24 ans – 10 tournois
  • Aaron Grandidier-Nkanang, 23 ans – 13 tournois
  • Jordan Sepho, 24 ans, 17 tournois
  • Varian Pasquet, 24 ans – 17 tournois
  • Théo Forner, 22 ans – 8 tournois
  • Rayan Rebbadj, 24 ans – 12 tournois
  • Jefferson Lee Joseph, 21 ans – 7 tournois
  • Andy Timo, 19 ans – 3 tournois
  • William Iraguha, 26 ans – 23 tournois
  • Paul Leraître, 22 ans – 8 tournois

LES MATCHS DU SAMEDI 2 DECEMBRE 2023

  • France 7 Masculin vs Grande-Bretagne – 7h06
  • Fidji vs France 7 Masculin – 10h52
  • France 7 Masculin vs Etats-Unis – 15h54

*Heure française

ADVERTISEMENT

Join free

LIVE

{{item.title}}

Trending on RugbyPass

Commentaires

0 Comments
Be the first to comment...

Inscrivez-vous gratuitement et dites-nous ce que vous en pensez vraiment !

Inscription gratuite
ADVERTISEMENT

Latest Features

Comments on RugbyPass

TRENDING
TRENDING Racing owner gets personal in bizzare public criticism of Siya Kolisi Racing owner gets personal in bizzare public criticism of Siya Kolisi
Search