France 7 féminin au Cap : le guide complet

Par Willy Billiard
DUBAI, UNITED ARAB EMIRATES - DECEMBER 3: Lili Dezou (28) and Mathilde Coutouly of France tackle Florence Symonds of Canada in the third place match during the HSBC SVNS rugby tournament on December 3, 2023 in Dubai, United Arab Emirates. (Photo by Martin Dokoupil/Getty Images)

La petite révolution du rugby féminin se poursuit au Cap ce week-end. Ce sera en effet la troisième fois seulement que le HSBC SVNS féminin fait étape en Afrique du Sud et depuis le début il n’y a eu toujours qu’un vainqueur : la Nouvelle-Zélande.

ADVERTISEMENT

Pourtant, la France est l’équipe qui a marqué le plus de points lors du tout premier tournoi de Cape Town avec 26 essais en tout avant que l’Australie ne pulvérise ce record avec 32 réalisations lors de la deuxième édition l’année dernière.

Séraphine Okemba est d’ailleurs toujours considérée comme la co-meilleure marqueuse d’essais (avec l’Américaine Alev Kelter) en un seul tournoi avec six essais marqués.

Cape Town est donc un tournoi qui semble favorable aux Françaises qui font partie des trois équipes seulement à avoir toujours fini en tête de leur poule avec l’Australie et la Nouvelle-Zélande.

« L’enjeu est maintenant de passer encore ce petit cap pour titiller la hiérarchie qui est clairement dominée par l’Australie et la Nouvelle-Zélande », confiait cette semaine l’entraîneur David Courteix à World Rugby.

« Ce n’est pas prétentieux de dire qu’on vise la première place. Il ne faut pas que l’on reste humble. On veut gagner et on sent pour peut et qu’on va gagner. L’intuition est réelle, on ne s’en cache pas. »

La France n’a jamais fini dans le Top 3 sur le circuit au Cap

La France débarque au Cap avec sa belle médaille de bronze autour du cou. Une médaille obtenue de haute lutte à Dubaï face au Canada après s’être inclinée en demi-finale contre l’Australie. Les tricolores ont su se relever et ont ainsi mis fin à une série de cinq défaites dans le match pour la troisième place depuis Dubaï en 2022.

Mais les Françaises veulent monter encore une voire deux marches sur le podium et David Courteix affirme qu’elles en ont les moyens. Le HSBC SVNS Cape Town 2023 serait-il le bon tournoi pour satisfaire leurs ambitions ?

ADVERTISEMENT

La France n’a jamais terminé dans le Top 3 au Cap sur le circuit mondial avec une quatrième place en 2020 et une cinquième position l’an passé. On pourrait juste préciser que les Françaises sont déjà reparties de l’Afrique du Sud avec la médaille de bronze ; c’était à l’occasion de la Coupe du Monde de Rugby à Sept en 2022 (en battant les USA 29-7).

Une bonne entame de saison

Cette année à Dubaï, la France est bien partie, marquant 27 essais, soit le deuxième plus grand nombre du week-end, mais ne transformant que 73% de leurs entrées dans les 22 adverses en points (le quatrième taux le plus bas de toutes les équipes).

Les Françaises ont effectué le plus de offloads de toutes les équipes (en moyenne 8,3 par match) dont 10% ont conduit à un essai. Elles comptent également le plus de courses ballon en main (27,7 en moyenne) parmi toutes les équipes, et ont eu une défense assez solide en encaissant seulement huit essais, soit le deuxième meilleur résultat en la matière.

Autre stat pour expliquer la solidité de leur défense : 83% de réussite au plaquage, sachant qu’on en comptait en moyenne 17,3 par match !

Contre l’Afrique du Sud

Cette première rencontre de la Poule C sera contre l’Afrique du Sud, un adversaire que la France a affronté pour la dernière fois sur le circuit en 2018 à Dubaï et lors de la Coupe du Monde de Rugby à Sept en 2022.

La France a remporté chacune de ses six rencontres face aux Springbok Women’s Sevens avec un écart moyen de 21 points à chaque fois.

Contre les Etats-Unis

La France a remporté quatre de ses six derniers matchs contre l’équipe des Etats-Unis depuis le début de la saison dernière. Leur victoire par 33 points le week-end dernier à Dubaï était à trois points de la plus grande déculottée que les tricolores ont jamais imposé aux Américaines – 36-0 à Kitaky?sh? en 2018.

ADVERTISEMENT

La France a toujours mené à la pause dans chacune de ses victoires depuis 2019.

Contre le Canada

A Dubaï, les deux équipes se sont affrontées deux fois : une fois en poule et la suivante en finale de bronze. Et à chaque fois le Canada s’est incliné. La France a marqué neuf essais en tout au cours de 13 entrées dans les 22 avec une moyenne d’un franchissement pour 6,2 courses avec ballon.

Les Françaises ont également réalisé 19 offloads au total en ne concédant que cinq fautes ballon en main.

La joueuse à suivre

Camille Grassineau a été la reine des offloads à Dubaï avec neuf à son actif. En revanche, un seul a été décisif pour marquer un essai (par Ian Jason). Ce HSBC SVNS Cape Town 2024 sera le 42e tournoi de sa carrière, soit cinq de moins que sa coéquipière Chloé Pelle). Néanmoins, dans l’effectif, c’est bien Camille qui est la meilleure marqueuse avec 430 points au compteur dans toute sa carrière sur le circuit (86 essais).

Ce week-end pourrait bien voir aussi Anne-Cécile Ciofani marquer le 50e essai de sa carrière sur le circuit. 22 de ses 49 premiers essais jusqu’à aujourd’hui viennent de 11 doublés ; soit autant que Séraphine Okemba.

L’EQUIPE

  • Anne-Cécile Ciofani, 29 ans – 15 tournois
  • Mathilde Coutouly, 25 ans – 15 tournois
  • Lili Dezou, 19 ans – 8 tournois
  • Caroline Drouin, 27 ans – 19 tournois
  • Camille Grassineau, 33 ans – 41 tournois
  • Joanna Grisez, 27 ans – 17 tournois
  • Iän Jason, 26 ans – 14 tournois
  • Chloé Jacquet, 21 ans – 6 tournois
  • Carla Neisen, 27 ans (capitaine) – 28 tournois
  • Lou Noël-Rivier, 23 ans – 13 tournois
  • Chloé Pelle, 34 ans – 46 tournois
  • Yolaine Yengo, 30 ans – 17 tournois
  • Marie Dupouy, 21 ans – 1 tournoi

Les matchs du samedi 09 décembre (heure française)

  • France 7 Féminin v Afrique du Sud – 08h44
  • France 7 Féminin v USA – 11h06
  • France 7 Féminin v Canada – 16h96
ADVERTISEMENT

Join free

Boks Office | Jesse Kriel reveals the hardest team he had to play at the Rugby World Cup

Big Jim Walks and Talks with Handré Pollard

My Best Half | Episode Two | Katelyn Vahaakolo & Patricia Maliepo

Bernard Jackman & Stuart Hogg | The Big Jim Show | Full Episode

Wildknights v Sungoliath

Beyond 80 | Episode 2

Rugby Europe Men's Championship | Georgia v Spain | Full Match Replay

WHISTLEBLOWERS

Trending on RugbyPass

Commentaires

Inscrivez-vous gratuitement et dites-nous ce que vous en pensez vraiment !

Inscription gratuite
ADVERTISEMENT

Latest Features

Comments on RugbyPass

TRENDING
TRENDING Fissler Confidential: Burns to Munster agreed as Tigers hunt Wallaby Fissler Confidential: Burns to Munster deal agreed
Search