Fickou : « on va commencer à prendre du plaisir »

Par Kim Ekin
Entraînement de l'équipe de France de rugby - Photo : France Rugby

Sekou Macalou ne pense qu’à une chose en ce vendredi 28 juillet : le repos. Le 3e ligne du Stade Français ne cache pas que les dernières semaines de préparation à Monaco puis Marcoussis ont été intenses et ce week-end off – le dernier avant le début des matchs de préparation – arrive à point nommé.

ADVERTISEMENT

« Je vais recharger les batteries, parce que ça a été une semaine très compliquée et surtout, on sort de trois semaines, trois semaines très dures. Donc je pense que ça va être le repos », dit-il.

« Même mentalement. Parce que là, c’est vrai qu’on est toujours entre nous, on s’entraîne très dur et là, on va chercher notre petite récompense. Franchement, ça fait beaucoup de bien. »

Car ce qui se profile dans les jours qui suivent, c’est le vrai début de la préparation. Après le physique, les matchs. Et un premier rendez-vous face à l’Ecosse le 5 août. Trois autres suivront chaque semaine : contre l’Ecosse encore le 12 août, contre les Fidji le 19 et enfin contre l’Australie le 27 août.

« On est là pour jouer au rugby », rappelle comme une évidence Gaël Fickou, vétéran aux bientôt trois Coupes du Monde (2015, 2019 et vraisemblablement 2023). « Quand on fait du physique, ce n’est pas la partie la plus plaisante, mais on sait qu’on doit passer par là pour être performant.

« Dès la semaine prochaine en attaque les matchs, donc on va commencer à prendre du plaisir, à préparer la stratégie et être plus dans le rugby, même si on l’est déjà beaucoup. Mais c’est vrai qu’on commence à rentrer dans le vif du sujet.

« C’était très éprouvant, très dur physiquement, mentalement. Mais même si je trouve que ça a été super bien géré par le staff, on a eu pas mal de moments de coupure. On a pu rentrer chez nous pendant de longues périodes. C’est assez plaisant, contrairement aux préparations d’avant.

ADVERTISEMENT

« C’est une préparation où tout est calculé. Tout ce qu’on fait, on le fait à fond. C’est ce qui représente un peu ce qu’on fait en match. Après, on va voir pendant les matchs. On ne peut pas être devin, mais ce qui est sûr, c’est que ça va payer. J’en suis persuadé. »

Pour l’heure, seul le troisième ligne du Stade Toulousain et de l’équipe de France François Cros a déclaré forfait pour les premiers matchs de préparation suite à une blessure survenue à l’entraînement.

« C’est une petite lésion au niveau du court adducteur », a confirmé en conférence de presse jeudi 27 juillet Thibault Giroud, directeur de la performance du XV de France. « Il en a pour quelques semaines. La décision a été prise de ne pas le mettre dans le groupe pour l’Ecosse. Ce n’est pas quelque chose de très long, mais il faut le traiter. »

Pour tous les joueurs et le staff, ces matchs de préparation permettront de valider la préparation et de gagner ou non une place dans le groupe final.

ADVERTISEMENT

« Il faut essayer de faire des bonnes prestations, être en forme et tout donner. Après, on verra », estime Sekou Macalou.

« Le physique, c’est quasiment que ça dans le rugby, c’est vrai. Mais le plus important, ça va être ce qui se passe sur le terrain, c’est à dire les courses, comprendre les plans de jeu, être discipliné… Il y a plein de choses qui rentrent en compte et je pense que ça va être le plus important pour eux. »

ADVERTISEMENT

Join free

LIVE

{{item.title}}

Trending on RugbyPass

Commentaires

0 Comments
Be the first to comment...

Inscrivez-vous gratuitement et dites-nous ce que vous en pensez vraiment !

Inscription gratuite
ADVERTISEMENT

Latest Features

Comments on RugbyPass

TRENDING
TRENDING Maori All Black Connor Garden-Bachop has passed away aged 25 Highlanders winger Connor Garden-Bachop passes
Search