Et si Mako Vunipola rejoignait son frère Billy à Montpellier ?

Par Neil Fissler
Mako Vunipola en action pour les Saracens contre les Harlequins (Photo par David Rogers/Getty Images)

Mako Vunipola aurait entamé des discussions sur la possibilité de rejoindre son jeune frère Billy à Montpellier lorsque son contrat avec les Saracens, champions de Gallagher Premiership, arrivera à terme à la fin de la saison.

ADVERTISEMENT

Le pilier de 33 ans, qui a manqué la Coupe du Monde de Rugby 2023 en début de saison en raison d’une blessure au dos, a pris sa retraite internationale en janvier après avoir été sélectionné 79 fois en équipe d’Angleterre et avoir joué neuf fois avec les British and Irish Lions.

Un départ cet été ?

Mark McCall, l’entraîneur des Saracens, a confié la semaine dernière que le natif de Nouvelle-Zélande pourrait en effet rejoindre son frère dès cet été, ce qui marquerait la fin d’une époque puisque les frères Vunipola prendraient le chemin de la France, que prévoit d’emprunter aussi l’ancien capitaine de l’Angleterre, Owen Farrell.

« Je ne veux pas en parler avant qu’ils aient complètement finalisé leurs plans. Ce ne serait pas juste compte tenu de ce qu’ils ont fait pour le club, mais ils arrivent à la fin de leur temps avec nous », a déclaré McCall.

Formé à la prestigieuse Millfield School, Mako Vunipola a disputé plus de 200 matchs avec les Saracens. Il a rejoint l’académie senior en 2011 après avoir fait ses débuts professionnels avec Bristol.

Le pilier gauche aurait commencé à discuter avec Montpelier d’un éventuel déménagement, mais n’aurait toujours pas trouvé d’accord. Il envisage en effet d’installer sa jeune famille sur la côte française.

Le Top 14 plutôt que le Super Rugby Pacific

Vunipola a suscité l’intérêt de franchises du Super Rugby Pacific et de clubs japonais par le passé, mais il semble probable qu’il se dirige vers la France pour ce qui sera probablement les deux dernières années de sa carrière.

Billy Vunipola a signé la semaine dernière un contrat de deux ans avec Montpellier qui a failli être annulé par une offre tardive de l’hémisphère sud.

Une franchise australienne de Super Rugby avait formulé une offre tardive pour arracher le numéro 8 de 31 ans, né à Sydney, au nez et à la barbe de Montpellier, mais son accord pour évoluer dans le Top 14 était déjà conclu.

ADVERTISEMENT

Related

ADVERTISEMENT

Join free

LIVE

{{item.title}}

Trending on RugbyPass

Commentaires

0 Comments
Be the first to comment...

Inscrivez-vous gratuitement et dites-nous ce que vous en pensez vraiment !

Inscription gratuite
ADVERTISEMENT

Latest Features

Comments on RugbyPass

FEATURE
FEATURE Gareth Thomas: 'I’ve always thought I was a bit like Dan Carter.' Gareth Thomas: 'I’ve always thought I was a bit like Dan Carter.'
Search