Dupont en stage avec France 7… pour un jour seulement

Par Willy Billiard
PARIS, FRANCE - 07 SEPTEMBRE : Antoine Dupont attrape le ballon pendant l'entraînement du capitaine de l'équipe de France avant leur match de la Coupe du Monde de Rugby 2023 contre la Nouvelle-Zélande au Stade de France le 07 septembre 2023 à Paris, France. (Photo par David Rogers/Getty Images)

Antoine Dupont est convoqué pour participer à un stage de préparation du 02 au 05 janvier 2024 à Marcoussis (91) avec l’équipe de France de rugby à 7.

ADVERTISEMENT

Sauf que sur la courte semaine de quatre jours, il sera absent les trois-quarts du temps. Mais suffisamment pour faire des images pour la presse ? Dans le communiqué de presse publié avec la liste des joueurs convoqués, certes Antoine Dupont apparaît en deuxième position (par ordre alphabétique), mais « jusqu’au 3 janvier », est-il précisé.

Or, présent à l’entraînement du Stade Toulousain mardi 2 janvier dans l’après-midi, il a rejoint France 7 en fin de journée avant de repartir à Toulouse à peine 24h plus tard pour préparer la 12e journée du Top 14 – Toulouse reçoit Lyon samedi 6 janvier.

Pas sûr que ce peu d’entraînement sur une petite journée – un point presse est organisé le mercredi 3 janvier à la mi-journée – va beaucoup l’aider dans son adaptation à un jeu auquel il n’est pas habitué.

Ça fait 10 ans qu’il n’a plus joué au 7

Or, ce stage de Marcoussis est le premier entraînement officiel de la star quinziste, meilleur joueur du monde, membre essentiel du XV de France (27 ans, 52 sélections), pièce maîtresse du Stade Toulousain, en vue des Jeux olympiques de Paris 2024.

« La dernière fois [que j’ai joué au rugby à sept], c’était en moins de 18 ans, je crois, mais c’est le même sport et il y a beaucoup de choses similaires. Je vais devoir travailler beaucoup pour être compétitif dans toutes les compétitions », avait-il néanmoins concédé en décembre sur la BBC Radio 5 Live.

Désireux, après deux participations à sa deuxième Coupe du Monde de Rugby, de participer à l’aventure olympique, Antoine Dupont s’est très tôt positionné avec son club et la fédération français de rugby pour trouver un arrangement afin de lui permettre de jouer avec France 7.

Il participera ainsi aux tournois du circuit mondial en février (à Vancouver) et mars (Los Angeles) avant de revenir au Stade Toulousain pour la fin de la saison. Il switchera ensuite sur le programme de rugby à sept à temps pour les Jeux olympiques de juillet.

ADVERTISEMENT

« J’ai beaucoup d’appels avec l’entraîneur (Jérôme Daret, ndlr) pour essayer d’acquérir des skills, et je vais essayer d’apprendre en regardant le jeu », a-t-il assuré en décembre.

Sa place n’est pas assurée pour autant

Si Antoine Dupont est le bienvenu dans le groupe de préparation – 16 autres joueurs sont convoqués en même temps – cela ne le qualifie pas pour autant pour participer aux JO.

« Il sera là de manière régulière avec nous jusqu’à sa capacité ou non d’être à l’arrivée », avait prévenu le coach Jérôme Daret dans les colonnes de L’Equipe fin novembre.

« Il faut qu’il se sente bien dans l’équipe. On a besoin de travailler des choses avec lui mais je n’ai aucun doute sur son potentiel. Il faut que ça lui aille aussi. C’est le rugby à 7 qui vous sélectionne, et pas le sélectionneur. C’est comme l’océan. On a l’impression qu’il n’est pas dangereux alors que justement le danger peut arriver de partout. Le rugby à 7, ça pétille de partout. Il faut beaucoup d’humilité, comme le font Antoine et les autres joueurs. Le jeu vous rappelle tout le temps à l’ordre.

« L’équipe de France n’appartient à personne. Ce n’est pas forcément l’association des meilleurs joueurs qui fait la réussite. Ce qui compte, c’est la meilleure complémentarité des joueurs. Il faut passer du temps ensemble et de l’expérience collective. La notion d’équipe est primordiale. »

ADVERTISEMENT

Autant ce stage est important pour Antoine Dupont en prévision des JO de Paris 2024, autant pour les autres joueurs c’est surtout le tournoi de Perth prévu du 26 au 28 janvier qui est en ligne de mire dans cette semaine de préparation.

France 7 pointe à la 8e place du classement général après deux premières étapes décevantes – une élimination en poule à Dubaï (9e place) et une 8e place à Cape Town.

LE GROUPE DE PREPARATION DE FRANCE 7 :

  • Esteban Capilla (Aviron Bayonnais) – 22 matchs
  • Antoine Dupont (Stade Toulousain) – 0 match
  • Nelson Epée (Stade Toulousain) – 53 matchs
  • Théo Forner (USA Perpignan) – 45 matchs
  • Aaron Granddidier Nkanang (CA Brive) – 80 matchs
  • Nisié Huyard (FFR) – 81 matchs
  • William Iraguha (FFR) – 132 matchs
  • Jefferson Lee Joseph (SU Agen) – 45 matchs
  • Jonathan Laugel (FFR) – 431 matchs
  • Thibaud Mazzoleni (FFR) – 110 matchs
  • Stephen Parez-Edo Martin (FFR) – 374 matchs
  • Varian Pasquet (FFR) – 92 matchs
  • Paulin Riva (FFR) – 234 matchs
  • Jordan Sepho (FFR) – 94 matchs
  • Joris Simon (FFR) – 33 matchs
  • Joachim Trouabal (FFR) – 56 matchs
  • Antoine Zeghdar (Castres Olympique) – 56 matchs
ADVERTISEMENT

Join free

LIVE

{{item.title}}

Trending on RugbyPass

Commentaires

Inscrivez-vous gratuitement et dites-nous ce que vous en pensez vraiment !

Inscription gratuite
ADVERTISEMENT

Latest Features

Comments on RugbyPass

FEATURE
FEATURE Why Gloucester and England will miss Jonny May, the great entertainer Why Gloucester and England will miss Jonny May, the great entertainer
Search