Dupont au 7 : « il va me falloir un temps d'adaptation »

Par Willy Billiard
Antoine Dupont of France looks on during France Captain's run ahead of their Rugby World Cup France 2023 match against New Zealand at Stade de France on September 07, 2023 in Paris, France. (Photo by Warren Little/Getty Images)

L’occasion était trop belle pour ne pas la laisser passer. Alors qu’il reçoit la double distinction de Meilleur Joueur de Top 14 et de Meilleur Joueur International Français lors de la Nuit du Rugby le 20 novembre au soir, Antoine Dupont ne peut éluder les questions qu’on lui pose quant à son prochain engagement avec l’équipe de France de Rugby à 7 pour disputer les Jeux olympiques de Paris 2024.

ADVERTISEMENT

« Ça fait plusieurs mois qu’on essaie, avec le club, la fédé et France 7, de pouvoir me donner l’opportunité et les moyens de tenter de participer à ces jeux olympiques. J’espère maintenant être performant et postuler », explique-t-il alors.

Related

« Il va falloir trouver des ajustements. Je ne vais pas pouvoir jouer tous les matchs, tous les week-ends, jusqu’à la fin de la saison. Il va falloir faire des sacrifices pour passer du temps avec cette équipe et me faire à ce jeu et à cette discipline à part… J’ai encore des ambitions à XV. Je n’ai pas envie de prendre ma retraite sportive tout de suite, ne vous inquiétez pas. »

Une transition pas si évidente

La transition de passer du XV au 7 ne sera pas facile et même lui, meilleur joueur du monde en 2021, s’interroge. « Quand je vois les efforts que demande cette discipline, il va me falloir un temps d’adaptation, c’est certain », admet-il.

Son entraîneur au Stade toulousain, Ugo Mola, ne semble pas particulièrement inquiet. « Il semblerait que s’il joue avec les qualités qui sont les siennes, il pourrait être une valeur ajoutée pour cette compétition », indique-t-il.

« On a tous envie qu’Antoine Dupont gagne des trophées, la Coupe du monde lui est passée sous le nez. Il faut espérer qu’il en gagne quelques-uns avec son club et qu’il en gagne pourquoi pas avec l’équipe de France à 7. »

Une formidable vitrine

« Antoine a une attitude très rugby, il ne veut pas être parachuté. Il sait que, dans une équipe de rugby, on gagne sa place », abonde de son côté Florian Grill, président de la Fédération Française de Rugby.

Related

« S’il fait les Jeux, et il a dit qu’il voulait les faire, c’est une superbe tête de gondole même s’il faudra se priver de lui sur le Tournoi des Six Nations. Mais, franchement, quelle belle image pour le rugby à VII et pour le pays ! Ce sera un porte-drapeau important. »

Cet enjeu semble le plus important dans ce projet d’une vie. « Pour tout fan de sport, les JO, ça reste mythique. Recevoir cet évènement en France sera une fête incroyable et pouvoir prétendre à une médaille olympique est un challenge hypermotivant », assure Antoine Dupont.

ADVERTISEMENT

Néanmoins, même s’il devrait bénéficier d’un aménagement de son emploi du temps avec son club pour lui permettre de postuler pour les JO, Antoine Dupont promet de revenir pour les phases finales du Top 14 avec le Stade Toulousain.

« Oui, je ferai les phases finales avec le Stade toulousain », confirme-t-il. « Et j’espère pouvoir à nouveau soulever ce Bouclier de Brennus. Je peux passer du temps avec le 7 mais aussi garder mes objectifs avec le Stade toulousain. »

ADVERTISEMENT

Join free

LIVE

{{item.title}}

Trending on RugbyPass

Commentaires

0 Comments
Soyez le premier à commenter...

Inscrivez-vous gratuitement et dites-nous ce que vous en pensez vraiment !

Inscription gratuite
ADVERTISEMENT

Latest Features

Comments on RugbyPass

FEATURE
FEATURE Eddie Jones turns to university talent in second coming as Japan coach Eddie Jones turns to university talent in second coming as Japan coach
Search