Dubaï 7s : l'Afrique du Sud décroche un cinquième titre consécutif

Par RugbyPass
DUBAI, UNITED ARAB EMIRATES - DECEMBER 3: Masande Mtshali of South Africa falls with the ball after a tackle in the final against Argentina during the HSBC SVNS rugby tournament on December 3, 2023 in Dubai, United Arab Emirates. (Photo by Martin Dokoupil/Getty Images)

Selvyn Davids a tout donné pour que l’Afrique du Sud, championne en titre, batte l’Argentine 12-7 dans une rencontre très disputée, remportant ainsi son cinquième titre consécutif au Dubaï 7s et lançant sa campagne HSBC SVNS 2024 avec éclat.

ADVERTISEMENT

Impi Visser avait déjà aplati pour les Blitzboks (3e) lorsque Shilton van Wyk, joueur de la finale en 2022, a de nouveau franchi la ligne à la cinquième minute pour porter le score à 12-0.

L’Argentin Mathias Osadczuk a réduit l’écart à cinq points en début de seconde période (9e), après que Ryan Oosthuizen a reçu un carton jaune pour un plaquage dangereux.

Rosko Specman était à deux doigts de marquer un essai spectaculaire, mais il a perdu le ballon – et a heurté un officiel – dans le coin, tandis que l’Afrique du Sud résistait à la riposte argentine.

La semaine prochaine, les Series mettront le cap vers l’Afrique du Sud, et dans cette perspective, le résultat de la finale de Dubaï ne pouvait pas mieux tomber. Les supporters espèrent que le week-end prochain, au Cap, les Sud-Africains feront un doublé.

Le sélectionneur par intérim de l’Afrique du Sud, Philip Snyman, a salué les « performances incroyables de son équipe tout au long du week-end ».

« Nous avons dit que nous voulions tout donner aujourd’hui », a-t-il déclaré. « Peu importe le résultat, nous voulons nous regarder dans les yeux et avoir le sourire. Même avec le carton jaune de ce soir, ils ont vraiment joué les uns pour les autres, ils ont joué pour leur maillot et ils ont redonné de la fierté au maillot des Springboks. »

ADVERTISEMENT

Gagner des matchs serrés est une caractéristique déterminante des champions – et l’Afrique du Sud s’est préparée à tenter de remporter un cinquième titre consécutif avec une victoire de haute intensité 14-7 sur les Fidji dans le dernier carré.

Les champions en titre du Dubai 7s avaient entamé la journée des phases finales – après leur remarquable remontée face à la Nouvelle-Zélande lors de la première journée – par une confortable victoire 24-7 sur l’Australie.

« Nous nous sommes dit qu’hier ne comptait pas », a expliqué Selvyn Davids après cette première victoire de la journée. « Nous n’avons encore rien gagné. Nous savions que le premier match de la deuxième journée était le plus difficile et le plus important. »

Marcos Moneta – qui d’autre ? – a inscrit deux essais pour permettre à l’Argentine de combler son retard de 14-0 et de remporter son quart de finale contre les Samoa 21-14, ce qui lui permettait d’affronter la Nouvelle-Zélande en demi-finale.

ADVERTISEMENT

En demi-finale, l’éternel Gaston Revol, 37 ans, qui participait à son 99e tournoi de rugby à sept, a été celui qui a marqué l’essai fatidique pour l’Argentine, laquelle a remonté au score pour battre la Nouvelle-Zélande 21-19 et se qualifier pour la première finale de son histoire à Dubaï.

Les All Blacks Sevens décrochent le bronze

Fehi Fineanganofo a passé deux défenseurs pour marquer l’essai victorieux de la finale de bronze. La Nouvelle-Zélande a battu les Fidji 17-12 à l’issue d’une rencontre tendue qui aurait pu donner lieu à une finale.

Les All Blacks Sevens ont une nouvelle fois connu un match très serré, cinq de leurs six matchs ayant été décidés par une marge de cinq points ou moins.

Le match semblait s’acheminer vers les prolongations, l’horloge égrenant les dernières secondes lorsque les All Blacks Sevens ont fait glisser le ballon vers Fineanganafo, qui avait encore quelques efforts à faire pour l’aplatir.

La première période, qui s’était déroulée sur un faux rythme, s’est animée juste avant la mi-temps, lorsque le capitaine fidjien Joseva Talacolo (7e) et le Néo-Zélandais Akuila Rokolisoa (8e) ont échangé des essais avant que Cody Vai (10e) et Manueli Maisamoa (1e) ne prennent la suite, jusqu’à ce que l’essai final de Fehi soit marqué (15e).

« Les garçons étaient un peu déçus de la demi-finale. Nous voulions simplement nous reprendre. Je pense que nous l’avons fait, et les garçons seront heureux pour le reste de la nuit », a confié Fineanganafo juste après le match.

L’Irlande remporte de précieux points

Levi Milford a marqué pour les Samoa sur la dernière action de leur match pour la cinquième place contre l’Irlande, mais cela n’a pas suffi pour remporter le match. L’Irlande s’est imposée 28-5 pour lancer sa campagne HSBC SVNS 2024 avec de précieux points.

L’Irlandais Harry McNulty s’est montré satisfait de la performance de son équipe à Dubaï, mais a déclaré qu’elle devait s’améliorer la semaine prochaine au Cap.  « Je ne pense pas qu’il y ait une quantité incroyable de travail à faire en plus – il s’agit de s’assurer que l’on soit constant », a-t-il indiqué. « Nous parlons beaucoup de cette régularité à chaque match, à chaque performance, on s’améliore un peu plus. »

Le sélectionneur de l’Australie, John Manenti, a admis que la campagne de son équipe à Dubaï n’avait pas été à la hauteur, après que les Australiens se soient emparés de la septième place grâce à une victoire 26-12 sur les Etats-Unis, mais il a estimé que sa jeune équipe avait encore des progrès à faire.

« C’est un début », a-t-il souligné. « Nous avons beaucoup de travail à faire. Nous avions quelques garçons qui revenaient de blessures assez sérieuses et c’était leur premier match depuis un certain temps. Ils seront meilleurs la semaine prochaine, et nous avons eu quelques débutants aussi. Il ne fait aucun doute que nous devrons porter notre niveau à un niveau plus élevé la semaine prochaine. »

La Grande-Bretagne n’a pas été en mesure de réitérer sa remarquable victoire sur les Fidji lors de la première journée, terminant 10e après avoir perdu le match pour la 9e place contre la France 22-0.

Le match pour la 11e place entre l’Espagne et le Canada, deux équipes qui n’avaient pas encore remporté de victoire lorsqu’elles se sont rencontrées à Dubaï, s’est terminé sur un score de 19-14 en faveur des Espagnols.

Les résultats de France 7 masculin :

  • Demi-finale pour la 9e place : France 6 – 12 Espagne
  • Finale pour la 9e place : France 22 – 0 Grande-Bretagne
ADVERTISEMENT

Join free

LIVE

{{item.title}}

Trending on RugbyPass

Commentaires

0 Comments
Be the first to comment...

Inscrivez-vous gratuitement et dites-nous ce que vous en pensez vraiment !

Inscription gratuite
ADVERTISEMENT

Latest Features

Comments on RugbyPass

TRENDING
TRENDING 'Doesn't look happy': Munster slammed for disrespecting Ireland captain 'Doesn't look happy' Munster slammed for disrespecting Ireland captai
Search