Dopage : 2 899 joueurs et joueuses contrôlés en 2023

Par Willy Billiard
LILLE, FRANCE - 30 SEPTEMBRE : Un joueur de la Roumanie sort du tunnel tout en portant un maillot antidopage Keep Rugby Clean avant le match de la Coupe du Monde de Rugby France 2023 entre l'Écosse et la Roumanie au Stade Pierre Mauroy le 30 septembre 2023 à Lille, France. (Photo par Julian Finney - World Rugby/World Rugby via Getty Images)

L’année 2023 a été exceptionnelle pour la sensibilisation contre le dopage puisque la fédération internationale World Rugby a organisé des journées Keep Rugby Clean lors d’une multitude de compétitions, notamment lors de la Coupe du Monde du Rugby en France et le Championnat U20 World en Afrique du Sud.

ADVERTISEMENT

Depuis son lancement en 2005, World Rugby a initié Keep Rugby Clean et a apporté un soutien continu aux joueurs et au personnel des équipes de rugby à travers le monde.

Le programme vise à dissuader le dopage en éduquant les participants sur leurs responsabilités, en les sensibilisant aux dangers du dopage et en promouvant une éthique du sport propre.

Eviter les raccourcis

En 2023, 2 899 joueurs ont été contrôlés dans toutes les disciplines du rugby masculin et féminin, dont 1 470 en compétition et 1 429 hors compétition.

« Ce qu’on ne veut pas, aussi bien en tant qu’équipe que personnellement, c’est prendre des raccourcis », expliquait le demi de mêlée argentin Gonzalo Bertranou lors de la Coupe du Monde de Rugby 2023.

« Prendre n’importe quelle substance qui pourrait vous donner un avantage sur votre adversaire revient à prendre un raccourci. Atteindre le plus haut niveau demande de nombreuses années de préparation et d’efforts constants. »

L’intégrité du sport

« Le rugby, c’est toujours une question de probité », ajoutait Michael Cheika, le sélectionneur de l’Argentine à ce moment-là.

« Je ne peux pas l’envisager autrement. Je ne peux pas comprendre qu’il y ait des gens qui cherchent à obtenir un avantage au détriment du travail et du talent. Ce concept ne me vient pas à l’esprit.

ADVERTISEMENT

« J’ai cette conception du rugby, et c’est pour cela que j’aime tant ce sport et je lui consacre une si grande partie de ma vie. »

Pour Mike Earl, le directeur de la lutte contre le dopage à World Rugby, « l’intégrité constitue le fondement de notre sport, et nous sommes pleinement conscients de l’importance de fournir à nos joueurs et à notre personnel à travers le monde les outils, l’encouragement et le soutien nécessaires pour participer de manière éthique.

« World Rugby est heureux de soutenir l’initiative de la journée Franc Jeu de l’AMA.

« Grâce à la Journée Franc Jeu et à notre campagne de sensibilisation phare Keep Rugby Clean, nous sommes en mesure de garantir que les messages appropriés sont diffusés aux bons participants au moment opportun. Ainsi, nous pouvons tous contribuer à maintenir des règles de jeu équitables pour notre sport. »

ADVERTISEMENT
ADVERTISEMENT

Join free

LIVE

{{item.title}}

Trending on RugbyPass

Commentaires

Inscrivez-vous gratuitement et dites-nous ce que vous en pensez vraiment !

Inscription gratuite
ADVERTISEMENT

Latest Features

Comments on RugbyPass

TRENDING
TRENDING New Zealand rugby has an excess of talent with nowhere to go New Zealand rugby has an excess of talent
Search