Deux paires de frangins pour l'Italie à la Coupe du Monde de Rugby 2023

Par Kim Ekin
(Photo by Bob Bradford/CameraSport via Getty Images)

Le demi d’ouverture Tommaso Allan est le joueur le plus expérimenté de l’équipe d’Italie qui se rendra en France pour la Coupe du Monde de Rugby 2023.

ADVERTISEMENT

Allan, qui peut également jouer arrière, participera à sa troisième Coupe du Monde de Rugby après avoir représenté les Azzurri en Angleterre en 2015 et au Japon en 2019.

Luca Morisi est le seul autre trois-quarts à compter une expérience des tournois passés, tandis que sept des avants ont joué lors de la Coupe du Monde de Rugby 2019. Il s’agit de Simone Ferrari, Danilo Fischetti, Marco Riccioni, Federico Ruzza, David Sisi et Sebastian Negri.

Cet effectif comprend deux paires de frères avec les Garbisi, Paolo et Alessandro, et les Cannone, Niccolò et Lorenzo.

Kieran Crowley, l’entraîneur d’origine néo-zélandaise qui quittera son poste à l’issue de la Coupe du monde en France et sera remplacé par l’Argentin Gonzalo Quesada, a retenu 16 joueurs de Trévise, et 24 joueurs qui disputeront pour la première fois un tournoi mondial. La moyenne d’âge du groupe est de 26 ans et demi.

Six joueurs de l’effectif évoluent en France : Pietro Ceccarelli et Tommaso Allan à Perpignan, Martin Page-Relo et Monty Ioane à Lyon, Paolo Garbisi à Montpellier et Ange Capuozzo à Toulouse.

Capuozzo a disputé samedi 19 août face à la Roumanie (57-7) son premier match depuis sa blessure à une omoplate le 25 février lors de la défaite de l’Italie contre l’Irlande (34-20) dans le cadre du Tournoi des six nations. Contre les Roumains, l’arrière/ailier de Toulouse (24 ans, 11 sélections) a inscrit deux essais.

ADVERTISEMENT

« Ce qui a guidé nos choix, c’est la capacité des joueurs retenus de pouvoir occuper plusieurs postes, cela élargit nos possibilités », a expliqué le sélectionneur dans un communiqué de la Fédération italienne de rugby (FIR).

Dans la poule A de la Coupe du Monde de Rugby 2023, l’Italie affrontera la France, la Nouvelle-Zélande, la Namibie et l’Uruguay.

Avants : Pietro Ceccarelli (Perpignan/FRA), Simone Ferrari (Benetton Trévise), Danilo Fischetti (Zebre Parme), Ivan Nemer (Benetton Trévise), Marco Riccioni (Saracens/ENG) Federico Zani (Benetton Trévise), Luca Bigi (Zebre Parme), Epalahame Faiva (sans club), Giacomo Nicotera (Benetton Trévise), Niccolò Cannone (Benetton Trévise), Dino Lamb (Harlequins/ENG), Federico Ruzza (Benetton Trévise), David Sisi ((Zebre Parme), Lorenzo Cannone (Benetton Trévise), Toa Halafihi (Benetton Trévise), Michele Lamaro (Benetton Trévise/capitaine), Sebastian Negri (Benetton Trévise), Giovanni Pettinelli (Benetton Trévise), Manuel Zuliani (Benetton Trévise).

Arrières : Alessandro Fusco (Zebre Parme), Alessandro Garbisi (Benetton Trévise), Martin Page-Relo (LOU/FRA), Stephen Varney (Gloucester/ENG), Tommaso Allan (Perpignan/FRA), Giacomo Da Re (Benetton Trévise), Paolo Garbisi (Montpellier/FRA), Juan Ignacio Brex (Benetton Trévise), Luca Morisi (sans club), Pierre Bruno (Zebre Parme), Ange Capuozzo (Stade toulousain/FRA), Monty Ioane (LOU/FRA), Paolo Odogwu (Benetton Trévise), Lorenzo Pani (Zebre Parme).

ADVERTISEMENT
ADVERTISEMENT

Join free

LIVE

{{item.title}}

Trending on RugbyPass

Commentaires

0 Comments
Be the first to comment...

Inscrivez-vous gratuitement et dites-nous ce que vous en pensez vraiment !

Inscription gratuite
ADVERTISEMENT

Latest Features

Comments on RugbyPass

FEATURE
FEATURE How England can shatter the All Blacks' Eden Park streak How England can shatter the All Blacks' Eden Park streak
Search