Dernier rebondissement dans la saga du retour de Stuart Hogg

Par Liam Heagney
Stuart Hogg des Exeter Chiefs avant le match des quarts de finale de la Heineken Champions Cup entre les Exeter Chiefs et les DHL Stormers à Sandy Park le 08 avril 2023 à Exeter, en Angleterre. (Photo par Ryan Hiscott/Getty Images)

Un nouveau rebondissement est survenu dans la saga de Stuart Hogg, toujours officiellement en retraite rugbystique, le liant cette fois à un retour sur les terrains en France.

ADVERTISEMENT

Cette nouvelle rumeur intervient peu de temps après que RugbyPass ait laissé entendre que Newcastle s’intéressait à l’ancien arrière écossais de bientôt 32 ans (102 sélections, dont deux avec les British & Irish Lions), une information que les Falcons ont depuis démentie.

En juillet dernier, il avait avancé de trois mois sa retraite, expliquant qu’il ne se sentait pas en mesure de représenter son pays lors de la Coupe du Monde de Rugby 2023 en raison d’une blessure. Plus tôt dans l’année, il avait également annoncé qu’il ne solliciterait pas de prolongation de contrat pour la saison 2023/24 à Exeter.

Video Spacer

Club player banned for life for this tackle on the referee

Video Spacer

Club player banned for life for this tackle on the referee

Stuart Hogg est rapidement réapparu en tant que commentateur de rugby à la télévision, en travaillant avec TNT Sports et RugbyPass TV. Cependant, il a récemment été en diète médiatique suite à des déboires et violences liés à l’alcool qui ont attiré l’attention des médias ces derniers mois, le plaçant sous les feux des rubriques faits divers et justice.

Le 17 mai, RugbyPass a rapporté que Hogg, recordman des essais en Écosse et double vainqueur en 2019/20 avec les Chiefs, « avait été aperçu à Newcastle », où il aurait discuté d’un éventuel accord pour la fin de sa carrière.

Les Falcons ont démenti qu’une telle rencontre ait jamais eu lieu et que le recrutement de l’ancien arrière n’était même pas à l’ordre du jour.

Il s’avère aujourd’hui que le retour de Stuart Hogg pourrait se faire en France. Le Midi Olympique a en effet rapporté la nouvelle selon laquelle Montpellier, en proie à de nombreuses difficultés et qui doit disputer un barrage de relégation/promotion pour garantir sa place dans l’élite la saison prochaine, aurait déjà proposé un contrat au joueur.

ADVERTISEMENT
MARSEILLE, FRANCE – 10 SEPTEMBRE : L’ancien joueur de rugby écossais Stuart Hogg parle avec l’ancien joueur de rugby écossais Jim Hamilton avant le match de la Coupe du Monde de Rugby France 2023 entre l’Afrique du Sud et l’Écosse au Stade Vélodrome le 10 septembre 2023 à Marseille, France. (Photo par Michael Steele – World Rugby/World Rugby via Getty Images)

Joker médical avec le MHR

« Ce serait assurément un des transferts les plus retentissants et inattendus de la saison », indique le Midol.

« Interrogé sur ses envies, l’arrière avait fait part de son amour intact pour son sport sans se projeter trop loin : “Je ressens toujours l’excitation des jours de match – la préparation, l’échauffement et tout le reste”, avait-il confié le mois passé. “J’adorais ça et ça restera en moi. Après, est-ce que je jouerai de nouveau en tant que professionnel ? Probablement pas.”

« Le challenge montpelliérain est en passe de changer la donne. Les dirigeants du MHR ont flairé une opportunité de marché comme il en existe peu alors qu’ils étaient en quête d’un arrière de métier pour compenser l’absence longue durée d’Anthony Bouthier, victime d’une rupture du ligament croisé d’un genou début mai. Stuart Hogg s’engagerait comme joker médical avec le champion de France 2022. »

Cet article publié à l’origine en anglais sur RugbyPass.com a été adapté par Willy Billiard.

ADVERTISEMENT

Related


ADVERTISEMENT

Join free

LIVE

{{item.title}}

Trending on RugbyPass

Commentaires

1 Comment
G
Giannis 18 days ago

Et il accepterait aussi si Montpellier descendait en D2 ?

Inscrivez-vous gratuitement et dites-nous ce que vous en pensez vraiment !

Inscription gratuite
ADVERTISEMENT

Latest Features

Comments on RugbyPass

T
Turlough 2 hours ago
'Let them keep talking' - Mike Catt claps back over Bok remarks

“You want that – not hatred – but whatever it is that stirs it all up. It’s good.” Agree with this. If you can put a common motivating idea in all your players heads during a game it can produce a real Team perfromance. Erasmus is pretty expert at this. It is quite clear that the comments by Etzebeth, Allende and others were not coincidence and were actioned to create animoisty before the series in order to galvanise the South African mind set. While I understand it, I don’t like it. They result in unnessary vitriol between supporters and for what? I don’t think any of the SA players seriously believe any of these claims and with Ireland ignoring them Erasmus won’t get the escalation he seeks. The vitriol shown by some SA and indeed NZ supporters is extremely weird for NH supporters (OK, maybe England have felt it) but it just feels very odd over a sport. Ireland were more or less sh1t for the first 100 years of their rugby, they have improved significantly in the last 25 to be in a position around now (it may not last) to go into a match with the big guns with a real shot of winning. The reaction to this from some SH supporters has been bizarre with conspiracy theories of ‘Arrogance’ fueling abuse from supporters and even NZ players to Irish crowds during the world cup. I love International rugby and the comraderie between supporters. I genuinely dread and dislike the atmosphere around games with the southern giants. They take this very personally. NH teams: play them, try and beat them, enjoy the craic with their players and supporters and wish them well. SH teams wish them well and they call you arrogant in the press months later. Its just a matter of try and beat them and then good riddance til the next time.

3 Go to comments
FEATURE
FEATURE Gatland braces himself for a summer of short term pain for long term gain Gatland braces himself for a summer of short term pain for long term gain
Search