Cubelli revient dans le XV de départ argentin

Par RugbyPass
Argentina's Tomas Cubelli departs the pitch due to an injury (Photo by Ashley Western/MB Media/Getty Images)

Le sélectionneur Michael Cheika a apporté trois changements à son XV de départ par rapport à la défaite en demi-finale contre la Nouvelle-Zélande : Pedro Rubiolo remplace Tomas Lavanini en la deuxième ligne, Tomás Cubelli remplace Gonzalo Bertranou au poste de demi de mêlée et Jeronimo de la Fuente remplace Santiago Chocobares au poste de premier centre.

XV de départ

1 Thomas Gallo
2 Julian Montoya (c)
3 Francisco Gómez Kodela
4 Guido Petti Pagadizabal
5 Pedro Rubiolo
6 Juan Martin Gonzalez
7 Marcos Kremer
8 Facundo Isa
9 Tomas Cubelli
10 Santiago Carreras
11 Mateo Carreras
12 Jeronimo de la Fuente
13 Lucio Cinti
14 Emiliano Boffelli
15 Juan Cruz Mallia

ADVERTISEMENT

Remplaçants

16 Agustín Creevy
17 Joel Sclavi
18 Eduardo Bello
19 Matias Alemanno
20 Rodrigo Bruni
21 Lautaro Bazan Velez
22 Nicolas Sanchez
23 Matías Moroni

Rencontre
Coupe du Monde de Rugby
Argentina
23 - 26
Temps complet
England
Toutes les stats et les données

19 joueurs de retour

19 des 23 joueurs sélectionnés pour affronter l’Angleterre lors de la première journée de la phase de poules sont de retour. Les seules nouvelles têtes sont le deuxième ligne Pedro Rubiolo, le troisième ligne centre Facundo Isa, le premier centre Jeronimo de la Fuente et le demi d’ouverture Nicolas Sanchez sur le banc.

Huit joueurs présents sur la feuille de match de la finale de bronze perdue en 2015 contre l’Afrique du Sud sont dans les 23 : Tomás Cubelli, Nicolas Sanchez, Jeronimo de la Fuente, Matias Moroni, Facundo Isa, Matias Alemanno, Guido Petti et le capitaine Julian Montoya.

Marcos Kremer et Juan Martin Gonzalez sont les deux seuls joueurs des Pumas à avoir été titularisés à chaque match de l’Argentine dans cette RWC 2023.

Julián Montoya, fidèle capitaine

Julián Montoya portera pour la sixième fois le brassard de capitaine en Coupe du Monde. Seul Agustin Pichot a fait mieux avec les Pumas (8), en étant notamment capitaine de l’équipe qui a remporté la finale de bronze en 2007.

Montoya n’a pas raté un seul plaquage contre l’Angleterre en poule (10 sur 10).

Pedro Rubiolo n’est titulaire que pour la quatrième fois de sa carrière internationale. Il avait déjà été associé d’entrée de jeu à Guido Petti en deuxième ligne contre le Chili lors de la phase de poules.

Jeronimo de la Fuente s’apprête à disputer son deuxième match dans la compétition après avoir été le capitaine de l’équipe contre le Chili. Il fait partie des 14 joueurs présents sur la feuille de match qui ont battu l’Angleterre en 2022 à Twickenham.

La botte de Boffelli

Emiliano Boffelli est le meilleur réalisateur des Pumas dans cette RWC 2023 avec 57 points. Il n’est que le quatrième à dépasser la barre des cinquante points après Gonzalo Quesada et ses 102 points en 1999, Felipe Contepomi et ses 91 points en 2007 et Nicolás Sanchez et ses 97 points lors de la RWC 2015.

ADVERTISEMENT

Il a inscrit 25 des 30 points de l’Argentine lors de la dernière victoire face à l’Angleterre en 2022. Il est, avec Marcelo Campo, le seul joueur à avoir inscrit trois essais face à l’Angleterre dans l’histoire.

Il ne lui manque que 14 points pour égaler les 59 points de Gonzalo Quesada inscrits face à l’Angleterre en carrière.

Thomas Gallo est le deuxième avant qui a battu le plus de défenseurs lors de cette RWC avec 21. Il est devancé par le Néo-Zélandais Ardie Savea (23). Face à l’Angleterre, lors du premier match, il avait réussi sept franchissements.

Marathon man

Marcos Kremer est le joueur qui a disputé le plus de minutes dans cette RWC 2023 (451).

Il est le meilleur plaqueur de la compétition avec 74 réalisations et il partage également le plus grand nombre de plaquages offensifs réussis pour l’Argentine (sept).

ADVERTISEMENT

S’il vient à entrer en jeu, Agustín Creevy égalera l’Anglais Jason Leonard et le Néo-Zélandais Richie McCaw et deviendra le deuxième joueur à avoir disputé le plus de matchs de Coupe du Monde (22).

Mateo Carreras a été le meilleur Argentin en attaque lors de la défaite en demi-finale. Il a parcouru 139 mètres ballons en main, a battu huit défenseurs et effectué trois franchissements.

Il est le meilleur marqueur d’essais des Pumas dans cette RWC 2023 après son triplé face au Japon.

Tomás Cubelli va affronter l’Angleterre pour la première fois depuis la RWC 2019. En quatre rencontres, il n’a jamais connu la victoire face à cette équipe.

Lautaro Bazan Velez et Lucio Cinti voudront ajouter la médaille de bronze de la RWC à leur palmarès après avoir remporté la médaille de bronze olympique lors des J.O. de Tokyo 2020.

ADVERTISEMENT

Join free

LIVE

{{item.title}}

Trending on RugbyPass

Commentaires

0 Comments
Be the first to comment...

Inscrivez-vous gratuitement et dites-nous ce que vous en pensez vraiment !

Inscription gratuite
ADVERTISEMENT

Latest Features

Comments on RugbyPass

FEATURE
FEATURE How England can shatter the All Blacks' Eden Park streak How England can shatter the All Blacks' Eden Park streak
Search