Comprendre comment fonctionne le HSBC SVNS

Par Willy Billiard
The new look HSBC SVNS 2024 features seven regular season events plus a Grand Final with promotion and relegation at stake

Tous les chemins mènent à Madrid tandis que le HSBC SVNS 2024 se poursuit au Cap ce week-end.

Voici comment se dérouleront les nouvelles compétitions de rugby à sept.

Combien d’équipes sont engagées ?

Dans le cadre de la nouvelle formule, le SVNS garantit la parité entre les hommes et les femmes. Les sept étapes menant à la Grande Finale comprendront des tournois masculins et féminins réunissant chacun 12 équipes.

Quelles sont les équipes participantes ?

Dans le tournoi féminin, les six associations régionales de World Rugby sont représentées avec la Nouvelle-Zélande, championne en titre des HSBC World Rugby Sevens Series, et l’Australie pour l’Océanie, ainsi que les Fidji, médaillées de bronze olympiques en titre.

ADVERTISEMENT

La France, hôte des Jeux olympiques de Paris 2024, l’Espagne, l’Irlande et la Grande-Bretagne constituent le contingent européen.

L’Afrique est représentée par l’Afrique du Sud, l’Asie par le Japon, tandis que le Brésil, le Canada et les États-Unis sont les trois équipes des Amériques.

Dans le tournoi masculin, les cinq anciens champions des World Series sont représentés : la Nouvelle-Zélande, les Fidji, l’Australie, les Samoa et l’Afrique du Sud.

Les équipes européennes qui espèrent devenir la première équipe de l’hémisphère nord à remporter un titre sont l’Irlande, la France, la Grande-Bretagne et l’Espagne.

Le Canada et les États-Unis représentent l’Amérique du Nord, tandis que l’Argentine, puissance de l’Amérique du Sud, complète le tableau.

Toutes les équipes se sont qualifiées grâce à leur classement à l’issue du HSBC World Rugby Sevens Series 2023, à l’exception des Canadiens qui ont dû remporter un barrage à quatre équipes pour conserver leur place parmi l’élite, et des Japonaises qui se sont qualifiées en remportant le Challenger Sevens à Santiago du Chili en août 2022.

Combien y a-t-il de tournois ?

Contrairement aux saisons précédentes, le calendrier des séries masculines et féminines est identique avec sept tournois se déroulant avant la grande finale à Madrid.

ADVERTISEMENT

Le HSBC SVNS 2024 a débuté à Dubaï le week-end des 2 et 3 décembre avant de s’arrêter au Cap le week-end suivant.

Le premier tournoi de la nouvelle année aura lieu à Perth (26-28 janvier) et il y aura ensuite une pause d’un mois pour permettre aux fans de reprendre leur souffle avant Vancouver, du 23 au 25 février.

Le HSBC SVNS 2024 restera en Amérique du Nord pour le cinquième tournoi, qui se déroulera à Los Angeles les 2 et 3 mars.

Le Cathay HSBC Hongkong Sevens, qui existe depuis longtemps, dispose de son traditionnel week-end en avril – du 5 au 7 avril cette année – avant la dernière étape de la saison régulière à Singapour du 3 au 5 mai.

ADVERTISEMENT

Les champions du HSBC SVNS 2024 seront ensuite désignés lors de la grande finale qui se tiendra à Madrid du 31 mai au 2 juin.

Cinq des tournois – Perth, Vancouver, Hongkong, Singapour et Madrid – se dérouleront sur trois jours, les autres sur deux jours.

Quelle est la structure de chaque tournoi ?

Conformément au format des compétitions olympiques, chaque tournoi se compose de trois poules de quatre équipes chacune. Les premiers et deuxièmes de chaque poule se qualifieront pour les quarts de finale de Cup, ainsi que les deux équipes les mieux classées pour la troisième place.

Les vainqueurs des quarts de finale seront qualifiés pour les demi-finales, tandis que les deux meilleurs perdants se disputeront la cinquième place et les deux autres la septième.

Les vainqueurs des demi-finales s’affronteront en finale pour désigner l’équipe championne, tandis que les perdants des demi-finales disputeront le match pour la troisième place.

Quel est le système d’attribution des points ?

Les points sont attribués comme suit

20 points – vainqueur de la Cup
18 points – Deuxième de la Cup
16 points – Vainqueur de la troisième place
14 points – Finaliste du match pour la troisième place
12 points – Cinquième
10 points – Sixième
8 points – Septième
6 points – Huitième
4 points – Neuvième
3 points – Dixième
2 points – Onzième
1 point – Douzième

Comment le vainqueur est-il déterminé ?

Les 12 meilleures équipes masculines et féminines de rugby à sept se disputeront les titres respectifs en accumulant des points en fonction de leur classement final dans chaque tournoi. Les trophées seront décernés aux meilleures équipes masculines et féminines à l’issue des sept tournois de la saison régulière.

Mais contrairement à l’ancien système qui voyait l’équipe totalisant le plus grand nombre de points déclarée vainqueur à la fin des Series, la campagne du HSBC SVNS 2024 connaîtra une fin en apothéose à Madrid.

Les huit équipes totalisant le plus de points à l’issue des sept premiers tournois s’affronteront pour avoir l’honneur d’être couronnées premiers champions du HSBC SVNS. La différence de points sera le premier critère de différenciation si des équipes sont à égalité de points au classement.

Les huit équipes qualifiées seront ensuite réparties en deux poules de quatre, les têtes de série étant déterminées en fonction de leur classement à l’issue du tournoi de Singapour. La poule A comprendra les premières, quatrièmes, cinquièmes et huitièmes équipes les mieux classées après sept manches du HSBC SVNS 2024, tandis que les deuxièmes, troisièmes, sixièmes et septièmes têtes de série se retrouveront dans la poule B.

Le vainqueur de chaque poule affrontera le deuxième de l’autre poule en demi-finale, les places sur le podium étant déterminées par une finale entre les deux vainqueurs des demi-finales et une finale pour la troisième place entre les deux demi-finalistes perdants.

Les équipes qui terminent troisième et quatrième de leur poule respective participeront aux matchs pour les cinquième à huitième places.

Les équipes peuvent-elles être reléguées du HSBC SVNS ?

Oui, il pourrait y avoir jusqu’à quatre nouvelles équipes en lice dans le HSBC SVNS 2025, ou bien la composition pourrait rester exactement la même.

Tout reposera sur un tournoi masculin à huit équipes et un tournoi féminin à huit équipes, réunissant les quatre dernières équipes de chacune des compétitions du SVNS 2024 avec les quatre premières équipes de chacune des compétitions du World Rugby HSBC Sevens Challenger 2024.

Les huit équipes seront réparties en deux poules de quatre équipes en fonction de leur classement sur le SVNS et sur le Challenger. Chaque équipe jouera contre ses trois adversaires de poule pour établir sa position dans la poule. L’équipe la mieux placée de la poule A jouera contre le quatrième de la poule B, le deuxième de la poule A contre le troisième de la poule B, et ainsi de suite. Les quatre vainqueurs des matchs de barrage seront promus sur le HSBC SVNS 2025.

Les quatre équipes battues lors des matchs de barrage devront passer par la voie de qualification pour tenter de se qualifier pour le HSBC SVNS 2026, en passant par le championnat régional concerné, puis par la qualification pour le World Rugby HSBC Sevens Challenger 2025.

Comment les Challenger Series entrent-elles en jeu ?

Le HSBC SVNS est aligné et connecté plus directement avec le niveau inférieur du rugby à sept international, le World Rugby HSBC Sevens Challenger series, qui comporte également 12 équipes masculines et 12 équipes féminines.

Les quatre meilleures équipes avant de disputer une place sur le HSBC SVNS 2025 le week-end de la Grande Finale seront déterminées en fonction de leurs performances lors de deux tournois à Dubaï (12-14 janvier) et Montevideo, Uruguay (8-10 mars), puis lors d’un tournoi indépendant à Cracovie (Pologne) pour les femmes et Munich (Allemagne) pour les hommes.

Sur le Challenger Hommes, l’Europe fournit trois équipes masculines avec le Portugal, la Géorgie et l’Allemagne, tandis que l’Amérique du Sud (Uruguay et Chili), l’Afrique (Kenya et Ouganda), l’Asie (Japon et Hongkong China) et l’Océanie (Papouasie-Nouvelle-Guinée et Tonga) disposent de deux équipes chacune. Le Mexique représentera l’Amérique du Nord.

L’Asie est la région la plus représentée chez les femmes avec trois équipes : la Chine, Hongkong China et la Thaïlande.

L’Afrique est représentée par le Kenya et l’Ouganda, tandis que la Papouasie-Nouvelle-Guinée et le Mexique sont également présents dans les deux tournois.

En revanche, les équipes féminines d’Amérique du Sud et d’Europe sont complètement différentes de celles des hommes, avec d’un côté le Paraguay et l’Argentine, et de l’autre la Pologne, la Belgique et la Tchéquie.

ADVERTISEMENT

Join free

LIVE

{{item.title}}

Trending on RugbyPass

Commentaires

0 Comments
Be the first to comment...

Inscrivez-vous gratuitement et dites-nous ce que vous en pensez vraiment !

Inscription gratuite
ADVERTISEMENT

Latest Features

Comments on RugbyPass

TRENDING
TRENDING Racing owner gets personal in bizzare public criticism of Siya Kolisi Racing owner gets personal in bizzare public criticism of Siya Kolisi
Search